L’actualité en bref #04 – semaine du 02 mars au 08 mars 2020

L’actualité en bref #04 – semaine du 02 mars au 08 mars 2020

L’actualité en bref, qu’est-ce que c’est ?

Chaque semaine nous vous présentons 10 faits ayant marqué l’actualité nationale mais également internationale : 5 d’entre eux seront dédiés à l’économie dans la partie « L’économie en bref » et 5 autres à la géopolitique dans « La géopolitique en bref ». Les 4 premiers sont décrits brièvement en 2/3 phrases tandis que le dernier qui est l’évènement majeur de la semaine est plus détaillé et il se présente sous la forme d’une problématique.

L’objectif est réellement de faire une synthèse de l’actualité qui soit rapide à lire, facile à utiliser dans les copies et adaptée aux étudiants de CPGE. Ainsi, pour vous aider à les insérer dans vos copies, nous associons chaque fait à un ou plusieurs thèmes d’ESH et/ou d’HGGMC. Si vous souhaitez approfondir davantage le fait d’actualité, la source de l’information est stipulée en dessous de chaque résumé. De plus, en dessous de chaque description se trouve un lien vers un article de journal ainsi qu’une vidéo pour les évènements de la semaine.

À chaque fin de mois, nous vous ferons un récapitulatif global de l’actualité à maîtriser pour les concours écrits mais aussi oraux.

                  

      -L’économie en bref- 

1)Guerre du pétrole

Les cours du pétrole ont une nouvelle fois chuté de 25% en passant de 45 à 31$ ce dimanche après l’annonce de l’Arabie Saoudite de vouloir augmenter sa production et de baisser les prix. En cause, la volonté de la Russie de ne pas réduire sa production afin de compenser la baisse des cours due aux craintes que soulève le coronavirus. Les bourses asiatiques et européennes ont été durement frappées : -6% pour le CAC 40. Krach ou simple réajustement des bourses mondiales ?

Source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/03/09/fin-de-l-alliance-russie-arabie-saoudite-coronavirus-les-cours-du-petrole-s-effondrent-et-entrainent-avec-eux-les-bourses-asiatiques_6032284_3234.html

2)Chute des exportations chinoises

Les exportations chinoises ont connu un recul important depuis le début de l’année avec une baisse de 17.2% sur les deux premiers mois. Outre l’économie mondiale, les négociations avec les USA pourraient bien être impactées. Ainsi, avec un fort recul de l’excédent commercial chinois avec les USA en février (+14.7 milliards de dollars contre 27 en janvier), le président Trump se retrouve en position de force du moins tant que les entreprises américaines ne sont pas trop impactées.

Source : https://www.capital.fr/entreprises-marches/chine-plus-fort-recul-des-exportations-en-trois-ans-1330603

3)Le Liban en défaut de paiement

Le Liban vient d’annoncer qu’il est en défaut de paiement. D’un montant de 1.2 milliards, il s’agit du premier de son histoire. En cause, des réserves de devises pratiquement épuisées qui l’empêchent de rembourser des bonds du Trésor émis en dollar. Le Liban fait face à sa plus grave crise économique depuis la fin de la guerre civile en 1990 ainsi qu’à un endettement public de 170% du PIB. Seul point positif, la majorité de la dette publique est détenue par des banques libanaises. Pour autant, une perte de confiance des institutions financières n’est pas à exclure si les défauts de paiements se multiplient.

Source: https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/07/le-liban-annonce-le-premier-defaut-de-paiement-de-son-histoire_6032214_3210.html

4)Des taux de plus en plus négatifs

Les taux d’intérêts sur la dette des pays considérés comme sûrs ont une nouvelle fois baissé. Ainsi le taux français à 10ans se négocie actuellement à -0.394% et 0.323% pour celui de la dette américaine. Cette baisse survient en parallèle de celle des cours boursiers et du pétrole. Elle est donc le signe d’une baisse de confiance des investisseurs qui préfèrent placer à des taux négatifs sur des placements sans risques comme les bonds du Trésor plutôt que sur les marchés boursiers.

Source : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/dette-les-taux-plongent-a-des-niveaux-historiquement-bas-841535.html

5)Pourquoi utiliser le 49-3 quand on la majorité absolue à l’Assemblée ?

Thèmes : Climat social conflictuel, Etat-Providence, politique des retraites, processus de codécision.

Enjeu majeur : En quoi l’utilisation du 49-3 est-elle le symbole d’un climat social extrêmement dégradé en France ?

Le gouvernement a décidé d’employer l’article 49-3 afin de faire adopter plus rapidement son projet de réforme sur les retraites et d’éviter « un processus de discussion et de vote sans fin » à l’Assemblée nationale selon les termes du Premier Ministre. En réaction, deux motions de censures ont été déposées (une de droit et une autre de gauche), toutes deux refusées ainsi que de multiples appels à manifester, après des mois de tensions sociales.

La raison est simple : éviter les 40 000 amendements qui ont été déposés par les députés Insoumis et communistes. Leur objectif est simple : bloquer les négociations tout en incitant la rue à faire pression afin que le gouvernement finisse par faire marche arrière. La démocratie s’en retrouve fragilisée. Pas tant par le 49-3 que par un débat public rendu de plus en plus difficile dans la toute les société. L’Assemblée nationale en est l’exemple le plus frappant.

Source : https://www.challenges.fr/politique/maladies-de-la-democratie-francaise_701200

Vidéo explicative : https://youtu.be/xgbhSTgoBmE

Source : orange actu

 

 -La géopolitique en bref –

1)La France dans le top 3 des exportateurs d’armes

Sur la période 2015-2019 la France devient le troisième exportateur d’armes avec 7.9% du marché mondial contre 4.8% et une cinquième place pour la période 2010-2014. Elle profite d’une hausse spectaculaire de la demande des pays émergents (rafales en Inde et en Egypte, sous-marins en Inde et au brésil ou encore frégate aux EAU et en Malaisie). Le commerce mondial des armes a augmenté de 5.5% sur cette même période et de 60% rien qu’a Moyen-Orient.

Source:  https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/09/la-france-s-affirme-comme-le-troisieme-exportateur-mondial-d-armement_6032277_3210.html

 

2)Reprise des violences en Afghanistan

Malgré l’accord de paix signé la semaine dernière entre les USA et les dirigeants des Talibans au Qatar, un nouvel attentat a fait 32 morts vendredi dernier à Kaboul. Ainsi, une partie des talibans ne semble pas être de l’avis de ses chefs ce qui n’augure rien de bon alors même que le nouveau président doit être investi ce lundi.

Source : https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/accord-de-paix-la-violence-deja-de-retour-en-afghanistan

 

3)Accord de cessez-le- feu en Syrie

Après 6 heures de négociations, les présidents Poutine et Erdogan sont arrivés à un accord ce jeudi afin de cesser les affrontements dans la région d’Idlib entre les forces turques et celles du régime syrien, soutenu par la Russie. L’Union Européenne a salué cette décision afin de pouvoir mettre en œuvre une aide humanitaire pour les populations civiles et d’éviter que des millions de personnes ne fuient les combats en se réfugiant en Turquie.

Source : http://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20200306-syrie-ue-salue-accord-cessez-feu-%C3%A0-idleb-annonce-aide-humanitaire

 

4)L’Italie du Nord confinée

Plusieurs provinces italiennes sont actuellement en quarantaines dont les villes de Milan et de Venise. En tout, 17 millions de personnes sont concernées.  L’Italie est ainsi le deuxième pays le plus touché après la Chine avec 233 morts ce dimanche et près de 7000 personnes contaminées.

Source : https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/03/09/coronavirus-le-difficile-confinement-des-provinces-du-nord-de-l-italie_6032329_3244.html

 

 

 

Thomas Tropes

Étudiant à emlyon business school après une prépa ECE au Lycée Montaigne (Bordeaux) et passionné de géopolitique, je suis chargé de « l’actualité en bref » pour vous permettre de mieux décrypter les enjeux contemporains.

Vous pourriez aussi aimer :
Tu trouveras les 40 derniers sujets tombés au concours ECRICOME en ESH !