L’actualité en bref #11 – Semaine du 25 au 31 mai 2020

 

      -L’économie en bref- 

1)Le Plan de relance de la Commission Européenne :

La Commission européenne dirigée par Ursula von der Leyen, ex ministre d’Angela Merkel, propose un plan de relance européen sans précédent de 750 milliards de d’Euro faisant suite à la proposition franco-allemande (#actu en bref 09). Cette décision est historique car cette somme sera récoltée via l’émission d’une dette mutualisé européenne. Elle fait tomber des dogmes qui empêchaient jusqu’à présent une intégration européenne plus approfondie. 250 milliards seront prêtés aux Etats et 500 seront transférés via le budget européen. Pour autant, ces transferts s’accompagneront de conditions et notamment de plans d’investissements afin d’accélérer la transition énergétique. Pour autant, les négociations seront difficiles car plusieurs pays s’opposent à cette mutualisation (#actu en bref 10).

Source : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/05/27/la-commission-europeenne-propose-un-plan-de-relance-de-750-milliards-empruntes-en-commun_6040931_3210.html

 

2)Premier avion de transport commercial 100% électrique :

Le Cessna 208B vient d’effectuer un trajet historique de 28 minutes aux Etats-Unis en devenant le premier avion commercial 100% électrique à effectuer un vol avec succès. Il dispose d’un capacité de 9 à 14 personnes mais n’a pour l’heure qu’une très faible autonomie de 160 km. Néanmoins, il est déjà opérationnel pour de petites compagnies qui desservent une zone géographique restreinte. Ce mode de propulsion dispose d’un double avantage : un réduit considérablement les émissions de GES et le coût d’entretien de l’appareil est divisé par deux.

Source : https://www.capital.fr/economie-politique/le-plus-gros-avion-commercial-100-electrique-effectue-son-premier-vol-1371360

 

3)Nissan dans le rouge, Renault d’autant plus fragilisée :

Le constructeur automobile japonais, détenu à 43.5% par le français Renault, vient de publier des résultats dans le rouge pour son excercice 2019-2020, une première depuis la crise de 2009. Il accuse une perte nette de 5.6 milliards d’euros avec un chiffre d’affaires en repli de 14.6%. Le contructeur est frappé de plein fouet par la crise sanitaire en chine qui a fait reculé les ventes de plus de 80% lors de la période de confinement. Dans le même temps, le constructeur français annonce la suppression de 14 600 salarés dont 4500 en France afin d’économiser 2.15 milliards d’euros

 

Source : https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/renault-supprime-14-600-emplois-6852245

 

4) La première fusée SpaceX décolle avec succès :

Le 30 juin 2020 entrera dans l’histoire dans l’aérospatial. SpaceX en faisant décollé sa première fusée Falcone 9 du centre spatial Kennedy aux Etats-Unis avec à son bord deux astronautes américains, est la première entreprise privée à réussir cette prouesse pour un coût de développement de seulement 3 milliards de dollars. Depuis 2011, la Nasa n’avait plus envoyé de fusée dans l’espace et les Etats-Unis étaient dépendants des navettes russes. SpaceX, va redonner aux Etats-Unis un accès à l’espace qui plus est sera low-cost. L’entreprise vise également la construction d’une constellation de plusieurs milliers de satellites ainsi que de développer un tourisme de l’espace grâce à son lanceur Falcone 9 qui est réutilisable ce qui permet d’importantes économies de coûts.

Source : https://www.ladepeche.fr/2020/05/31/spacex-a-reussi-son-lancement-vers-liss,8910727.php

 

Premier avion commercial 100% électrique / Source : Futura-Sciences

 

-La géopolitique en bref-

1)Trump à la rescousse de Hong Kong ?

Le Président Trump a annoncé une riposte imminente contre Pékin afin de protester contre ses actions à Hong Kong et notamment sa volonté d’imposer une loi sécuritaire qui nuirait à la liberté d’expression et remettrait en cause le principe du « un pays, deux systèmes ». Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo juge que la ville a perdu son autonomie vis-à-vis de la Chine continentale. Par riposte, il n’entend pas intervenir militairement mais économiquement en révoquant le « statut commercial spécial accordé par les Etats-Unis » à Hong Kong ce qui menacerait son statut de place financière internationale. La ville servant d’entrée sur le territoire chinoise pour de nombreux investisseurs, notamment américains.

Source : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/05/22/pekin-se-prepare-a-imposer-une-loi-de-securite-nationale-a-hongkong_6040425_3210.html

 

2) Tensions frontalières entre l’Inde et la Chine dans l’Himalaya :

Les armées des deux puissances nucléaires en Asie qui s’accusent mutuellement de ne pas respecter le statu quo frontalier établi en 1962, se font face depuis quelques jours au Ladakh, une région du nord de l’Inde également appelée le Petit Tibet. Ce petit territoire est revendiqué par les deux pays depuis la guerre qu’ils s’étaient livrée dans la région en 1962. Des affrontements ont déjà fait plusieurs dizaines de blessés. Pour autant, il ne s’agit que d’escarmouches et le risque d’embrasement général est très peu probable. Pour autant, depuis quelques années, l’Inde modernise d’urgence son armée. L’achat de plusieurs dizaines de rafales fait partie de cette stratégie face à la menace du Pakistan mais également de la Chine.

Source : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/05/28/tensions-frontalieres-entre-la-chine-et-l-inde-dans-l-himalaya_6041011_3210.html

 

3) Vers un conflit frontalier entre la Turquie et la Grèce ?

En occupant militairement une petite bande de terre grecque depuis quelques jours, la Turquie viole le Traité de Lausanne de 1923 qui définit les frontières entre les deux pays. Il ne s’agit que de 1.6 hectare mais avec ce geste Ankara envoie un message fort à Athènes : elle conteste une partie de sa frontière avec son voisin grec. Or, depuis quelques années, les provocations ne cessent de se multiplier tant sur terre qu’en mer car la Turquie, depuis qu’elle est devenue une force navale, conteste notamment une partie des zones maritimes de la Grèce. En 1996, un conflit militaire frontalier avait été évité de peu grâce à l’intervention de Bill Clinton alors même que les deux pays sont membres de l’OTAN.

Source : https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Turquie-conteste-frontiere-Grece-2020-05-28-1201096486

 

4) Escalade russe en Lybie ?

D’après un communiqué du commandement américain, plusieurs avions russes (au moins une dizaine) seraient arrivés en Libye afin de participer à la troisième guerre civile au côté des forces du maréchal Haftar soutenues par l’Egypte, la Russie, les Émirats et l’Arabie. Ces avions seraient pilotés par des mercenaires de la société « Wagner ». Société qui a déjà envoyé des centaines de soldats dans le pays, est le bras armé de Poutine à l’étranger. De son côté, la Turquie qui soutient ouvertement les forces gouvernementales basée à Tripoli s’engage de plus en plus dans le conflits notamment en envoyant des drones.

Source : https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-27-mai-2020

Source : Overblog

Thomas Tropes

Étudiant à emlyon business school après une prépa ECE au Lycée Montaigne (Bordeaux) et passionné de géopolitique, je suis chargé de « l’actualité en bref » pour vous permettre de mieux décrypter les enjeux contemporains.

Vous pourriez aussi aimer :
Chaque semaine, retrouvez 3 mots de vocabulaire et tournures de phrases à caser en expression, colle ou même en traduction.L’idée…