L’actualité en bref du mois de juillet

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous mensuel, marqué ce mois-ci par les chiffres de l’impôt sur la fortune immobilière, l’année record en termes d’amendes pour l’Autorité de la concurrence ainsi que les préconisations du cercle des économistes.

 

1) L’IFI a rapporté 1,56 milliard en 2020

Une des mesures phares du président E.Macron après son élection avait été de remplacer l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Une mesure très controversée et très libéral puisque selon le gouvernement, en supprimant l’ISF les investisseurs allaient plus facilement se diriger vers la France. Alors que l’ISF rapportait environ 4 milliards d’euros, cette année l’IFI en a rapporté 1,5 milliard, soit 500 millions de moins qu’en 2019. Mais le ministre refuse de dire que cette réforme serait un « cadeau aux riches », surtout que la France est devenue le pays le plus attractif de la zone euro, et qu’elle participe au retour de contribuable français partis à l’étranger.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/limpot-sur-la-fortune-immobiliere-a-rapporte-156-milliard-en-2020-1331454

 

2) La dépense climatique des entreprises a plus que doublé en deux ans

Les engagements pour le climat des entreprises ne sont-ils que du greenwashing ? Ce n’est pas ce que laisse présager ce dernier rapport de l’INSEE. En effet, en 2019 les dépenses pour protéger l’environnement ont atteint 1,7 milliard d’euros, le plus gros poste de dépense étant la protection de l’air puis la limitation des gaz à effet de serre. Seul bémol dans ce constat, les dépenses antipollution des établissements français n’ont finalement que retrouvés leur niveau de 2012…

Source: https://www.lesechos.fr/politique-societe/gouvernement/environnement-la-depense-climatique-des-entreprises-a-plus-que-double-en-deux-ans-1332434

 

3) Année record pour l’autorité de la concurrence

Cette institution a récolté 1,8 milliard d’euros grâce aux amendes distribués alors même que le nombre de décisions a baissé de 28% pour s’établir à 195. C’est bien évidemment l’amende de 1,2 milliard d’euros imposée à Apple qui fait inévitablement gonfler le chiffre. Pour l’année à venir, un point d’attention sur le secteur de l’habillement selon la présidente de l’autorité de la concurrence puisque ce secteur est en « difficulté persistante » et les restructurations à venir obligent à la vigilance en matière de concentration.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/lautorite-de-la-concurrence-boucle-une-annee-record-avec-18-milliard-deuros-damendes-1330801

 

4) Les réformes à mettre en place avant la présidentielle selon le Cercle des économistes

Alors que la crise du Covid a mis en exergue toutes les carences de la France, cette association d’une trentaine d’économistes souhaite peser sur l’élection présidentielle de l’an prochain. Elle a donc rédigé 10 propositions, pour inciter les futurs candidats à se saisir de ces sujets. Les propositions sont structurées autour de trois thèmes majeurs : formation et jeunesse, la question des bas salaires et la recherche et développement.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/les-reformes-que-pousse-le-cercle-des-economistes-avant-la-presidentielle-de-2022-1329418

 

5) Quels emplois

occupent les immigrés

en France ?

Enfin pour finir, une étude intéressante publiée fin juillet par la Dares qui pointe du doigt la précarité et la lourdeur des emplois occupés par les 2,7 millions de travailleurs immigrés. En effet ils sont souvent cuisiniers, agent de sécurité, maçons ou employés de maison. Par exemple ils représentent 39% des employés de maison, 29% des agents de sécurité, 27% des ouvriers non qualifiés alors qu’en 2017, un emploi sur dix était occupé par une personne résidant en France et née à l’étranger. Pour finir, c’est en Ile-de-France, dans le sud et l’est du pays que la part des immigrés est la plus forte.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/quels-emplois-occupent-les-immigres-en-france-1329083

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer