L’actualité en bref – Semaine du 01 au 07 mars 2022

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par la reprise de la production industrielle en France, le recrutement de 15 000 salariés pour la Sécurité Sociale et l’ouverture d’une enquête contre TikTok.

 

La production industrielle repart à la hausse en France

Après deux mois de baisse d’affilée, la production industrielle a augmenté de 1,6 % en janvier. Tous les secteurs ne vivent toutefois pas au même rythme. La hausse de la production est avant tout tirée par l’industrie agroalimentaire, la cokéfaction-raffinage (+4,7 %) et la pharmacie (+21 %). Le choc est particulièrement violent pour l’industrie automobile dont la production recule encore de 5 % sur un mois et reste en deçà de 23 % de ce qu’elle était avant l’épidémie de Covid-19. Malheureusement avec l’assaut de la Russie contre l’Ukraine, «de nouvelles pénuries pourraient apparaître et la hausse des coûts des matières premières va rogner les marges des entreprises et le pouvoir d’achat des consommateurs ».

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/la-production-industrielle-repart-a-la-hausse-en-france-1391357

 

La sécurité sociale va recruter 15 000 salariés cette année

La sécurité sociale pourrait embaucher « de 10 à 15.000 personnes, dont 6.000 à 7.000 en CDI », explique Raynal Le May, le directeur de l’Union des caisses de la Sécurité sociale. L’objectif est de faire face aux départs en retraite (5.000 par an), aux démissions et licenciements (1.500 par an), mais aussi de répondre à de nouvelles missions qui requièrent des compétences variées. Si la branche maladie a connu un sursaut récemment, la tendance générale de l’emploi au sein de la Sécurité sociale reste inchangée en 2022 : les effectifs nets diminuent avec constance. En 2010, les caisses comptaient 156.000 collaborateurs. Onze ans plus tard, elles en avaient 10.000 de moins.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/la-securite-sociale-recrutera-jusqua-15000-salaries-cette-annee-1389169

 

Une enquête ouverte contre TikTok 

Aux Etats-Unis, une enquête vient d’être ouverte afin de mesurer l’impact de TikTok sur la santé mentale des enfants. Le but est d’étudier la stratégie du géant américain des vidéos de courte durée afin de « protéger les enfants et soutenir les parents ». Cette enquête fait suite à celle qui a été ouverte sur le réseau social Instagram. Cela avait poussé la filiale de Méta à suspendre le développement de sa version destinée aux moins de 13 ans. A travers cette nouvelle enquête, les Etats-Unis montrent leur volonté de durcir le ton contre ces grandes plates-formes mais manquent de solutions concrètes et rapides.

Source: https://www.lemonde.fr/pixels/article/2022/03/03/sante-mentale-des-enfants-aux-etats-unis-enquete-ouverte-contre-tiktok_6115984_4408996.html

 

Les prix vont augmenter d’au moins 3% dans les supermarchés en 2022

Mardi 1er Mars, les négociations commerciales entre industriels et distributeurs pour fixer le tarif des marques nationales se sont achevées. Sur fond de flambée des cours des matières premières, aggravée par la guerre en Ukraine, les discussions ont été « musclées ». En effet, « Alors que les entreprises demandaient entre 6 % et 7 % d’augmentation, elles en ont obtenu entre 3 % et 4 % », affirme Jean-Philippe André, président de l’Association nationale des industries alimentaires. Rappelons qu’en 2021, il n’y avait pas eu d’augmentation, il s’agit donc d’une hausse inédite. 

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/03/03/dans-les-supermarches-les-prix-vont-augmenter-d-au-moins-3-sur-2022_6115958_3234.html

 

L’Algérie prête à fournir plus de gaz à l’UE 

Alors que Catherine MacGregor, directrice générale d’Engie, vient d’annoncer dans une interview que « Sans gaz russe, nous entrerions dans un scénario de l’extrême », l’Algérie se dit prête à fournir plus de gaz à l’UE « en cas de difficultés ». En effet, Sonatrach, le géant public algérien des hydrocarbures, est prêt à fournir davantage de gaz à l’Europe, en cas de baisse des exportations russes liée à la crise ukrainienne. L’Europe est le « marché naturel de prédilection » pour l’Algérie, qui contribue actuellement à hauteur de 11 % à ses importations de gaz

Source: https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/02/28/l-algerie-se-dit-prete-a-fournir-plus-de-gaz-a-l-ue-en-cas-de-difficultes-liees-a-la-guerre-en-ukraine_6115528_3212.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer