L’actualité en bref – Semaine du 02 au 08 novembre 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par la volonté de J.Biden de réduire l’inflation, les sommets historiques du CAC40 et les critiques du contrat d’engagement jeune.

 

La crise du Covid n’a pas aggravé la pauvreté en France

C’est un constat sur lequel tout le monde n’aurait pas forcément parié mais malgré la crise du coronavirus, la pauvreté ne s’est pas aggravée en France car l’an dernier : 14,6 % de la population (9,3 millions de personnes) vivaient sous le seuil de pauvreté (revenu 60% inférieur au revenu médian), un niveau similaire à celui de 2019. Pour l’INSEE ce sont les mesures de soutien déployées par le gouvernement pour les plus modestes qui ont contribué à freiner le développement de la pauvreté en France.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/la-crise-du-covid-na-pas-aggrave-la-pauvrete-en-france-1360723

 

La réduction de l’inflation, nouvelle priorité absolue de Joe Biden

L’inflation est sûrement le nouveau problème des États-Unis, cette dernière n’a jamais été aussi élevé depuis trois décennies. En octobre, l’indice générale des prix à la consommation a augmenté de 6,2% sur l’année, notamment à cause des prix de l’énergie qui ont augmenté de 30% en douze mois. J.Biden s’est notamment opposé depuis son arrivée au pouvoir à l’extraction pétrolière ce qui in fine a causé une augmentation des prix. Du côté de la FED, une spirale inflation-salaire semble se mettre en place puisque les salaires ont augmenté de 4,9% sur un an et le chômât est retombé à 4,6%.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/10/joe-biden-fait-de-la-reduction-de-l-inflation-sa-priorite-absolue_6101658_3234.html

 

Le contrat d’engagement jeune au cœur des critiques

Seulement quelques jours après le dévoilement par le chef de l’État de son nouveau « contrat d’engagement jeune », ce dernier est déjà au cœur des critiques. Alors que le gouvernement a annoncé miser sur 400 000 bénéficiaires en 2022, ce dispositif a été critiqué par tous les bords politiques voyant ce dispositif comme celui d’un président sortant déjà en campagne. En effet, à droite c’est d’abord pour son coût qu’il a été critiqué alors qu’à gauche c’est pour son manque d’ambition, et également car ce dispositif ne concerne pas tous les précaires et notamment les étudiants 

Source: https://www.lesechos.fr/politique-societe/emmanuel-macron-president/le-contrat-dengagement-jeune-sous-le-feu-de-critiques-virulentes-1360407

 

Le CAC40 atteint des sommets 

Pour la première fois de son histoire, l’indice rassemblant les quarante fleurons de l’économie française a atteint les 7 000 points le vendredi 5 novembre. Ce record est notamment du à « un environnement de taux favorable et des résultats d’entreprises solides dans un contexte de reprise économique forte ». Les marchés boursiers ont en effet été portés ces dernières semaines par le soutien massif des banques centrales. Pourtant, l’ère de la liquidité pas chère semble toucher à sa fin puisque mercredi, la Fed a annoncé la réduction de son programme de rachat d’actifs. Sur l’année, le CAC a augmenté de 26%, avec d’impressionnantes percées du côté du luxe avec LVMH (+37%), Hermès (+67%) ou l’Oréal (33%) 

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/05/la-valorisation-du-cac-40-depasse-7-000-points-pour-la-premiere-fois-de-son-histoire_6101059_3234.html

 

Les fournisseurs de gaz seront dédommagés du gel des prix

Alors que le 21 octobre, le premier ministre Jean Castex a annoncé que le prix du gaz serait gelé tout au long de l’année 2022, l’Assemblée nationale a adopté le vendredi 5 novembre un dispositif pour dédommager les fournisseurs de gaz. Cet amendement prévoit un mécanisme de rattrapage à partir de juillet 2022 afin de compenser que les pertes que s’apprêtent à subir les fournisseurs.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/06/les-fournisseurs-de-gaz-seront-dedommages-du-gel-des-prix-annonce-par-le-gouvernement_6101157_3234.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer