L’actualité en bref – Semaine du 07 au 13 février 2022

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par le record du déficit commercial français, l’engagement de l’UE d’investir en Afrique et l’accélération de l’inflation en France

 

Le nombre d’auto-entrepreneurs a fortement augmenté entre 2020 et 2021

En juin 2021, la France comptait 2,23 millions d’auto-entrepreneurs actifs, une progression de 17,2 % sur un an. L’augmentation du nombre d’auto-entrepreneurs s’est opérée dans de nombreux secteurs d’activité, mais l’Urssaf relève tout de même des « immatriculations particulièrement dynamiques dans les activités de poste et de courrier (118.300 immatriculations sur douze mois) et dans le commerce de détail non spécialisé (33.800), compte tenu du développement de la livraison à domicile et de la vente à distance ». Enfin, « le chiffre d’affaires global (des autoentrepreneurs) renoue avec le fort dynamisme enregistré en 2018 et 2019 et dépasse ainsi pour la première fois les 5 milliards d’euros au deuxième trimestre 2021 », relève l’Urssaf.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/le-nombre-dauto-entrepreneurs-a-fortement-augmente-entre-2020-et-2021-1382753

 

Déficit commercial record pour la France

C’est le problème économique français majeur : le déficit commercial. Malgré une forte croissance de 7% pour l’année 2021, des créations d’emplois records, le déficit commercial s’est de nouveau aggravé sur les douze derniers mois pour atteindre 84,7 milliards d’euros, il s’est creusé de 20 milliards par rapport à 2020 et pulvérisé le record de 2011 (75 milliards).  Malgré ce phénomène structurel, plusieurs facteurs liés à la situation actuelle peuvent expliquer ce record. La reprise économique qu’a connue la France implique un besoin de plus en plus important de matières premières, de produits manufacturés…. Des biens que l’on ne produit plus en France. En combinant ça à la hausse des prix des matières premières, nous comprenons plus vite l’explosion du déficit.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/deficit-commercial-record-pour-la-france-en-2021-1385300

 

L’Union Européenne s’engage à investir 150 milliards d’euros d’investissements en Afrique

À Dakar, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a annoncé que l’Europe comptait mobiliser plus de 150 milliards d’euros d’investissements en Afrique dans les prochaines années. Cette annonce fait suite à l’initiative Global Gateway, qui vise à mobiliser des fonds publics et privés dans des projets d’infrastructures stratégiques et dans les domaines de l’industrie, de la santé, de la jeunesse et de l’éducation en Afrique. L’initiative Global Gateway est perçue comme une riposte aux « nouvelles routes de la soie » tracées par la Chine, qui étend rapidement sa présence économique et politique en Afrique

Source: https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/02/10/a-dakar-l-union-europeenne-promet-plus-de-150-milliards-d-euros-d-investissements-en-afrique_6113158_3212.html

 

A Buenos Aires, des manifestants dénoncent l’accord avec le FMI

En Argentine, l’accord conclu fin janvier par le gouvernement de centre Gauche avec le Fonds Monétaire International ne semble pas faire réellement d’heureux comme le dénonce le slogan « Non à l’accord avec le FMI, non au paiement de la dette extérieure ». Cet accord prévoit le remboursement d’un prêt de 44 milliards de dollars avec des échéances jusque’en 2036 en contrepartie de réformes économiques, en particulier une réduction progressive du déficit budgétaire et un contrôle de l’inflation. Or comme le rappelle les manifestants, l’Argentine a un passif avec le FMI et « tous les accords avec le FMI depuis 1983 ont amené le chaos, se sont terminés en ajustements, en hyperinflation et en crises sociales énormes »

Source: https://www.lemonde.fr/international/article/2022/02/09/a-buenos-aires-des-milliers-de-manifestants-denoncent-l-accord-avec-le-fmi_6112883_3210.html

 

L’inflation devrait s’accélérer 

Selon l’INSEE, l’inflation devrait accélérer en France au premier semestre, pour atteindre, en juin, de 3 % à 3,5 %. Cette accélération de la hausse des prix, sur fond de tensions géopolitiques et de flambée des cours du pétrole, s’accompagne d’une croissance un peu plus faible que prévu. L’Insee a également calculé l’impact du « bouclier tarifaire » sur l’inflation : sans ces mesures destinées à contenir la hausse du prix du gaz et de l’électricité, l’inflation en février « aurait été rehaussée d’au moins un point de pourcentage ».

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/02/08/l-insee-prevoit-une-acceleration-de-l-inflation-qui-atteindrait-de-3-a-3-5-d-ici-a-juin-2022_6112835_3234.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer