L’actualité en bref – Semaine du 20 au 26 avril 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par une nouvelle étude sur les conséquences de la 5G, un rapport sur le taux de pollution de la reprise économique ainsi que du mouvement au sein du groupe Lagardère.

 

1) Le groupe Lagardère confirme la volonté se transformer en SA (Société Anonyme)

Arnaud Lagardère possède actuellement 7% des actions du groupe mais un statut spécial créé par Jean-Luc Lagardère lui permet de verrouiller le contrôle du groupe qui porte son nom. Or Vincent Bolloré, premier actionnaire du groupe grâce à Vivendi critique cette gouvernance et souhaiterait donc que le groupe devienne une société anonyme, ce qu’étude actuellement le conseil de surveillance. En échange de cela, Arnaud Lagardère deviendrait PDG jusqu’en 2021 et recevrait l’équivalent de 200 millions d’euros de nouvelles actions.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/04/26/lagardere-confirme-un-projet-de-transformation-en-societe-anonyme_6078077_3234.html

 

 

2) La reprise économique, à quel prix ?

Selon l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie), la reprise économique de l’année 2021 favorise les énergies fossiles et va donc connaitre une hausse importante des émissions de CO2, notamment en Asie où l’utilisation du charbon est de plus en plus importante. L’année 2021 devrait connaître « la plus forte hausse d’émissions depuis 2010, au moment de la reprise très carbonée qui avait suivi la crise financière ». L’augmentation devrait être la deuxième plus forte de l’histoire (4,8%).

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/04/20/la-reprise-favorise-les-energies-fossiles_6077372_3234.html

 

3) Nouvelles étude sur les conséquences de la 5G

Après un début d’année mouvementé concernant les potentiels effets néfastes de la 5G, cette fois l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) explique que la 5G ne présente « pas de risques nouveaux » pour la santé et incite à poursuivre les recherches. Néanmoins elle souligne le fait que ce genre d’études devraient être faites avant le déploiement de la technologie en question

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/04/20/5g-pas-de-risques-nouveaux-selon-l-anses-qui-recommande-de-poursuivre-les-recherches_6077414_3234.html

 

4) Nouvelle mesure des entreprises en faveur du climat

Les entreprises souhaitent redorer leur blason, pour cela l’Alep (Association française des entreprises privées) lance une plate-forme internet qui expose les bonnes pratiques environnementales présentes dans l’industrie. Cela permettra aux entreprises d’échanger leurs solutions pour tendre vers la neutralité carbone. Ce projet baptisé « Ambition4climate » est en ligne depuis lundi dernier et comporte 70 mesures concrètes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les entreprises.

Source: https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/climat-les-entreprises-veulent-redorer-leur-blason-1307939

 

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer