L’actualité en bref – Semaine du 22 au 28 décembre 2020

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par l’inquiétude sur la dette publique française, l’ouverture d’une enquête par les autorités chinoises contre Alibaba ainsi que les chiffres des prêts garantis par l’état.

 

1) La lutte contre le covid par les prêts garantis par l’état.

Depuis mars 2020, plus de 630.000 entreprises françaises ont profité de cet outil, soit une distribution de 130 milliards d’euros par les banques. L’objectif des PGE (Prêts Garantis par l’État) est d’aider les entreprises en évitant les problèmes de trésorerie, concrètement cela revient à fournir très rapidement de la liquidité à des taux attractifs dans la limite de 25% du chiffre d’affaires annuel, avec un montant garanti à 90% par l’état.

Source: https://www.lefigaro.fr/conjoncture/prets-garantis-par-l-etat-130-milliards-d-euros-distribues-par-les-banques-aux-entreprises-en-2020-20201228

 

2) La dette publique française, le vrai problème post-covid ?

Au troisième trimestre, la dette publique française a poursuivi son envolée pour atteindre 2.674,3 milliards d’euros fin septembre. D’un côté grâce à la BCE, son coût continue de baisser même si la dette publique a atteint 116,4% du PIB fin septembre contre 114% fin juin et 98,1% fin 2019. Cependant l’écart d’endettement vis-à-vis de l’Allemagne est inquiétant puisque qu’au milieu des années 2000 l’endettement était similaire, alors qu’aujourd’hui nous atteignions les 46 points d’écart contre 38 à la fin 2019.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/covid-la-dette-poursuit-son-envolee-en-france-bercy-sinquiete-du-fosse-grandissant-avec-lallemagne-1276051

 

3) Le géant chinois Alibaba en situation de monopole ?

Jeudi dernier les autorités de la concurrence chinoises ont ouvert une enquête contre Alibaba pour des pratiques monopolistiques présumées. Comme nous l’annoncions dans l’actualité en bref du 03 au 09 novembre, Pékin avait déjà annulé l’introduction en bourse de AntGroup, une filiale d’Alibaba. Désormais les autorités vont se servir de cette filiale pour mener leur enquête. Ces annonces ont évidemment fait peur aux investisseurs à tel point que l’action d’Alibaba a chuté de 8%. Alibaba fait beaucoup de prêts en ligne et l’enquête va tenter de déterminer si Alibaba s’affranchit ou non des règles prudentielles imposées à toutes les banques publiques.

Source: https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/24/chine-les-autorites-de-la-concurrence-lancent-une-enquete-sur-alibaba_6064384_3210.html

 

4) Nouvelle augmentation des tarifs postaux

Le 1er janvier 2021, les tarifs postaux courants vont augmenter de près de 10%, notamment le célèbre timbre vert qui va passer de 97 centimes à 1,08 euros (+11,3%), tandis que le timbre rouge pour les lettres prioritaires va augmenter de 10,3%. Rappelons que la première grosse augmentation des tarifs postaux date de 2015, moment où le timbre vert était passé de 0,66 à 0,76 euros. Encore pire, en 2001 lors du passage à l’euro, le prix du timbre vert s’établissait à 0,41 euros. Cependant les tarifs des colis ne vont pas tant augmenter cette année, le prix d’envoi d’un colissimo augmentera de 1,6%.

Source: https://www.lemonde.fr/argent/article/2020/12/24/ecrire-coute-de-plus-en-plus-cher_6064392_1657007.html

 

5) La contrefaçon coûte toujours plus à la France.

Le développement du e-commerce permet également le développement de la vente de contrefaçon à tel point que cette année le manque à gagner est estimé à 8 milliards d’euros pour la France. C’est la contrefaçon d’articles de luxe, de médicaments, de cigarettes, de jouets qui est la plus importante mais la liste de produits contrefais ne cesse de s’allonger. La contrefaçon a également fait perdre 40.000 emplois entre 2013 et 2017 selon ce dernier rapport parlementaire.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/contrefacon-8-milliards-perdus-pour-leconomie-francaise-chaque-annee-1275755

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer