L’actualité en bref – Semaine du 28 décembre au 03 janvier 2022

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par le record de la Bourse de Paris, le plafonnement des ventes de voitures neuves et la déclaration de cessation de paiement de la marque Caddie.

 

Apple a dépassé les 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière

C’est historique, pour la première fois dans l’histoire de la Bourse, Apple a franchi le seuil symbolique des 3 000 milliards de dollars (environ 2 655 milliards d’euros) de capitalisation. Le franchissement ce seuil n’aura été qu’une incursion de courte durée, l’espace de quelques secondes avant que le titre ne reperde du terrain et que la capitalisation ne se clôture à 2 988 milliards de dollars. Rappelons que la valeur du groupe a quasi décuplédepuis de départ de son cofondateur et directeur général, Steve Jobs en août 2011 et triplé depuis août 2018, moment où Apple avait passé le cap symbolique des 1 000 milliards de dollars.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/01/03/apple-depasse-brievement-les-3-000-milliards-de-dollars-de-capitalisation-boursiere_6108072_3234.html

 

La marque Caddie, fabricant de chariots de supermarché, est en cessation de paiement

Depuis 1928, et son invention du chariot de supermarché, la marque Caddie fabrique des chariots. Pourtant ce célèbre fabricant établi en Alsace s’est déclaré en cessation de paiement lundi 3 janvier. Pour son dirigeant, c’est une conjonction de malheurs qui a amené la marque dans cette situation : baisse du chiffre d’affaires depuis le début de la pandémie, difficultés d’approvisionnements qui ont retardé la production, puis un cluster… L’entreprise compte encore actuellement 150 salariés et est détenu à 70% par le polonais Damix.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/01/03/caddie-le-fabricant-de-chariots-de-supermarche-s-est-declare-en-cessation-de-paiement_6108059_3234.html

 

La vente de voitures neuves continue de plafonner

Pour la deuxième année consécutive, les ventes de voitures neuves ont stagné avec au total une mise en circulation de 1 659 millions de véhicules neufs contre 1 650 en 2020 et 2 214 millions en 2019. Malgré un rebond de la croissance de 7%, celui-ci n’a pas bénéficié au secteur de l’automobile. Alors qu’en 2020, ce qui avait freiné les ventes étaient la fermeture des usines et concessions, selon plusieurs professionnels cette année c’est la persistance de la crise sanitaire qui a empêché certaines marques de satisfaire la demande qui explique ce phénomène. Par ailleurs, plus de 6 millions de véhicules d’occasion ont changé de propriétaire.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/01/03/en-2021-pour-la-deuxieme-annee-consecutive-les-ventes-de-voitures-neuves-ont-plafonne_6107994_3234.html

 

La bourse de Paris bat son record à la clôture

Malgré les craintes dues au variant Omicron, la Bourse de Paris a battu mardi 28 décembre son record absolu à la clôture. Le CAC qui avait progressé de 0,76% lundi, a pris 0,57% mardi pour atteindre 7 181,11 points. Son précédent record à la clôture remontait à la mi-novembre. Selon les analystes, les « deux peurs » qui ont secoué les marchés au début du mois se sont apaisées : « La Réserve fédérale américaine a rassuré sur le fait qu’elle prenait les opérations en main », en ce qui concerne l’inflation, et « les nouvelles sur Omicron sont plus rassurantes » depuis plusieurs jours avec le postulat que les marchés voient à long terme.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/28/la-bourse-de-paris-bat-son-record-a-la-cloture-malgre-les-craintes-dues-au-variant-omicron_6107545_3234.html

 

Une amende de 1 000 euros par salarié pour les entreprises ne respectant pas le télétravail

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a annoncé jeudi dernier l’instauration d’une amende pour les entreprises qui ne respectaient pas l’obligation de trois jours minimums de télétravail. Cette fois, elle en a précisé le montant en indiquant que « l’Inspection du travail aura « la possibilité de prononcer des sanctions jusqu’à 1.000 euros par salarié dont la situation n’est pas conforme dans la limite de 50.000 euros », en ajoutant que « ce sont les entreprises récalcitrantes que nous voulons cibler ».

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/teletravail-une-amende-jusqua-1000-euros-par-salarie-1375515

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer