L’actualité mensuelle du monde hispanique : Septembre

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour le deuxième épisode de cette série consacrée à l’actualité hispanique. Aujourd’hui au sommaire : le refus à la majorité de la nouvelle Constitution chilienne, la potentielle fin de Bolsonaro en politique, l’augmentation massive des délits sexuels en Espagne, l’attaque en justice pour le président Castillo. Bonne lecture !

 

Le refus de la nouvelle constitution au Chili 

Les chiliens ont voté majoritairement contre la nouvelle Constitution chilienne le 4 septembre dernier. Cette Constitution devait remplacer celle établie lors de la dictature de Pinochet en 1972.

Le vote du 4 septembre s’est vu attribuer 62% de non. Une partie importante des partis politiques, notamment la coalition de droite Chile Vamos était contre la nouvelle Constitution. Cette dernière avait pour objectif d’être progressiste, écologique, sociale et féministe avec une parité parfaite. Le président actuel Gabriel Boric, élu en mars dernier, était en faveur du changement et de l’arrivée d’une nouvelle Constitution. Son objectif était de mettre en place « un nouveau processus constitutionnel ». Avec le refus majoritaire de cette nouvelle Constitution, la Constitution actuelle héritée de la dictature de Pinochet va rester en vigueur.

 

Sourcehttps://www.lemonde.fr/international/article/2022/09/05/le-chili-rejette-la-proposition-d-une-nouvelle-constitution-progressiste_6140242_3210.html

 

Lire plus : Chili, oui à une nouvelle Constitution mais pas à celle proposée 

 

Le président péruvien Pedro Castillo à nouveau entendu par la justice pour corruption

Le Pérou est encore une fois frappé par des accusations de corruption pour ses responsables politiques. Le président actuelle Pedro Castillo fait l’objet depuis son arrivée au pouvoir il y a un an, d’un suivi par plusieurs enquêtes pour trafic d’influence et corruption. En raison de son statut actuel de président, il bénéficie et est protégé par l’immunité présidentielle jusqu’à la fin de son mandat en 2026. Il ne peut donc pas être renvoyé devant un tribunal avant la fin de son mandat mais la justice peut cependant mener des enquêtes à son propos.

 

Source : https://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/2022-09-05/perou/le-president-castillo-a-nouveau-entendu-par-la-justice.php

 

Lire plus : L’élection de Pedro Castillo, un tournant politique pour le Pérou

 

La décision de Bolsonaro de quitter la politique en cas de défaite

Le président brésilien a annoncé qu’il allait quitter la politique en cas de défaite lors des prochaines élections en octobre. Lors de ces derniers mois de campagne présidentielle, Bolsonaro a perdu son avantage et n’est plus le favori des sondages. Dans un sondage publié par Datafolha, l’ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva prenait la tête contre Bolsonaro avec 11 points d’écart (45% à 34%). Pour tenter d’attirer plus d’électeurs de son côté, Jair Bolsonaro a légèrement modéré ses propos afin de cibler davantage d’électeurs au centre. Il s’est adressé aux jeunes, en expliquant que leur vote allait « marquer leur avenir ». Il reste à voir quels seront les résultats de cette élection qui aura lieu le 2 octobre. À suivre.

 

Sourcehttps://www.lefigaro.fr/flash-actu/bresil-bolsonaro-dit-qu-il-va-quitter-la-politique-en-cas-de-defaite-20220913

 

L’augmentation fulgurante des délits sexuels en Espagne 

D’après un rapport de l’institut National de la Statistique (INE), les délits sexuels ont augmenté l’année dernière de 34,9% en Espagne. En effet, 3196 adultes ont été condamnés pour ce délit en 2021. Cette augmentation serait due à la période COVID-19, période durant laquelle la mobilité a été fortement réduite. Ce rapport fait suite à la nouvelle loi mise en place par le gouvernement espagnol sur le viol en introduisant la notion de consentement explicite. Cette notion aussi appelée législation où « seul un oui est un oui » votée le 25 août dernier témoigne de la volonté du gouvernement espagnol de s’impliquer dans la lutte contre les violences sexuelles.

 

Source : https://elpais.com/espana/2022-09-15/los-delitos-sexuales-aumentan-un-346-en-un-ano.html

 

Lire plus : L’actualité mensuelle du monde hispanique : Août 

Vous pourriez aussi aimer