Les 10 commandements de l’été en prépa

Que vous soyez en première année ou que ayez décidé de cuber, ces dix commandements vous aideront à passer un été productif !

 

1. Faire un recap’ de l’année

Tout d’abord, il est primordial de revenir sur votre année, d’analyser vos points forts et points faibles. Il est important de comprendre pourquoi et comment vous avez réussi tel DS, ou moins performer à un autre. Si vous êtes en première année, et passez en deuxième, il faut que vous puissiez identifier quelles sont vos matières fortes, où vous pouvez espérer cartonner aux concours. Il sera primordial de travailler à fond ces matières, pour décrocher une très bonne note aux concours, et donc limiter la casse si vous sentez que vous avez mal réussi une autre épreuve. En parallèle, vous pourrez identifier vos matières « faibles » et faire en sorte de revoir les bases et les méthodologies de chaque épreuve. Ainsi, vous pouvez repartir sur des bases sereines pour la deuxième année.

 

2. Revoir les bases

Une fois le recap’ de l’année effectué, la première étape est de revoir les bases de chaque matière. Ne négligez surtout pas cette étape, y compris pour les matières dans lesquelles vous êtes à l’aise. En effet, pour bien réussir la deuxième année, il est très important de bien maîtriser les éléments de première année. Que ce soient en maths, géopolitique, ESH ou culture générale, la deuxième année se fonde en grande partie sur vos connaissances de première année pour aller plus loin et approfondir chaque sujet. Ainsi, pour être capable de bien comprendre les nouveaux chapitres qui vous attendent, il est nécessaire d’être au point sur les bases des thèmes abordés.

 

3. Renforcer les bases

Maintenant que vous avez identifié vos points forts, et que vous en avez revu les bases, il faut les approfondir. En effet, une fois vos « matières fortes » trouvées, les approfondir est une bonne façon de vous préparer pour la deuxième année et de vous assurer une meilleure réussite en deuxième année.

 

4. Revoir les points qui n’ont pas été bien compris pendant l’année

Vous pouvez maintenant vous concentrer sur les matières qui vous posent plus de problèmes. L’objectif de cette partie est de revoir les cours de première année, la méthodologie de chaque épreuve, lire des rapports de jury sur les épreuves pour comprendre ce qu’il manque à vos DS et comment les améliorer. Cela vous permettra, non seulement de vous remettre à niveau pour la deuxième année, mais surtout d’envisager les nouveautés de cette année avec recul et lucidité. Pour ce faire, les rapports de jurys sont de très bons outils qui vous orienteront dans la bonne direction et vous montreront ce qui est réellement attendu par les correcteurs.

 

5. Approfondir et renforcer ces points

Pour cette partie, il est utile de refaire des exercices de première année, des sujets de TD ou de DS qui vous avaient posé problème. Tout d’abord, cela vous remettra en confiance par rapport à ces quelques chapitres, car vous verrez qu’ils vous étaient complètement accessibles et compréhensibles. Une fois tous ces points suivis et accomplis, il ne reste plus qu’une chose à faire pour réellement vous mettre en jambe :

 

6. Faire des sujets d’annales

Eh oui, faire des sujets d’annales. De nombreux sujets sont accessibles aux premières années et sont un très bon moyen de juger si vos connaissances sont suffisantes et à jour pour les concours. Vous les travaillerez de toute façon très certainement en deuxième année donc vous serez déjà à l’aise et vos questions seront prêtes pour le professeur. L’avantage de faire des annales dès l’été avant la deuxième année est que vous prenez de l’avance sur ce que les profs vous demanderont en deuxième année, et vous aurez donc du temps pour en faire d’autres, plus en rapport avec le chapitre que vous traiterez en cours.

 

7. Se renseigner sur le programme de l’année prochaine

Une fois ces différentes étapes passées, il est bon de s’intéresser aux thèmes de deuxième année. Cela est valable pour les maths, la culture générale, la géopolitique et l’ESH. Dans un premier temps, vous vous familiarisez avec les nouveaux concepts et vous tenez au courant du programme. Dans un second temps, vous vous mettez dans de meilleures conditions pour appréhender les contenus de la deuxième année. Par exemple, commencer à effectuer des recherches sur le thème de culture générale vous permettra d’avoir vos propres références et de comprendre les concepts cités par les professeurs.

 

8. Travailler les points qui vous plaisent

Une fois toutes ces révisions effectuées, accordez-vous aussi un peu de temps pour vous concentrer sur les matières/chapitres qui vous ont vraiment intéressés pendant la première année. En effet, vous êtes bien plus aptes à travailler et retenir des éléments intéressants si vous travaillez une matière qui vous plaît. Il est normal d’avoir des préférences dans les chapitres, et vous avez tout autant de chances qu’un autre que ces chapitres tombent aux concours, donc autant en profiter et les travailler d’avantage s’ils vous intéressent.

 

9. Eplucher Netflix pour améliorer les langues

Les langues sont une partie importante de votre enseignement en prépa. Non seulement, elles peuvent faire la différence à l’écrit, mais aussi vous faire gagner des points lors des oraux. Elles ne sont pas à négliger. Cependant, personne n’a envie de revoir son vocabulaire ou les formes grammaticales en vacances, donc regarder le catalogue de séries Netflix est un bon compromis. Vous vous imprégnez de la langue et culture de vos LV1-LV2, vous vous détendez et, au passage, votre cerveau retient plein d’informations qui vous seront utiles dans vos versions/thèmes.

 

10. Se reposer !

Enfin, et c’est sûrement le point le plus important, reposez-vous ! Tout le monde en témoigne : une année de prépa, c’est épuisant. Profitez de l’été pour vous remettre à jour et revoir les bases, mais surtout, prenez du temps pour vous ! Voyez des amis, de la famille, que vous n’avez pas nécessairement eu le temps de voir dans l’année.

 

Dans tous les cas, que vous ayez performé en première année, ou au contraire moins réussi, si vous suivez ces 10 commandements, vous commencerez la deuxième année en pleine possession de vos moyens et en bien meilleure forme ! Une « mauvaise » première année n’influera en rien sur votre performance aux concours. Donc profitez de l’été pour vous mettre à jour dans toutes les matières et vous serez prêts pour la deuxième année !

Elise Casado

J'ai intégré TBS après 2 ans de prépa ECS. J'ai à coeur de partager avec vous mon expérience "prépa" afin de vous aider à profiter à 100% de ces deux ou trois années inégalables de votre vie !

Vous pourriez aussi aimer