Les annales de Culture Générale HEC depuis 2000

Les annales de Culture Générale HEC depuis 2000

Les sujets de culture générale HEC sont souvent paradoxales et problématiques. À l’image des dernières années, on peut remarquer qu’une notion autre que le thème en question est présent au sein du sujet. Il peut s’agir d’un verbe « faire », « ouvrir » ou d’un mot pluriel ou singulier « les blessures », « moi », « un monde », « crépuscule ». Il est aussi intéressant de constater que les sujets peuvent déstabiliser les candidats, car ils sont rarement posés sous forme interrogatives, même si cela peut être amené à changer depuis la fusion des épreuves d’HEC/emlyon. Ce qui peut être utile pour bien aborder une épreuve de Culture Générale mais surtout celle d’HEC/emlyon, serait de bien travailler les « mots ignorés ». Par mots ignorés on entend les mots présents dans les sujets auxquels les candidats ne prêtent pas attention comme par exemple le « et » pour le sujet 2018, le « un » en 2016  ou le « les » en 2019. En effet ces articles, déterminants ou conjonctions sont très utiles et doivent être pris en compte dans la problématisation du sujet. Il faut jouer sur leur sens premier mais également sur leur son, à l’image du sujet 2018 où le jury attendait une analyse du terme « et » de manière phonétique au sens « mon corps est moi » c’est à dire que je suis ce que je suis grâce à mon corps, idée qui peut être réfuté assez facilement d’ailleurs. Gardez donc à l’esprit qu’en Culture Générale, tous les termes du sujets possèdent une importance non négligeable que vous vous devez d’analyser de manière approfondie. 

LES SUJETS: 

-2019: Les blessures de la mémoire. 

-2018: Mon corps et moi.

-2017: Faire parler un texte.

-2016: Un monde sans nature.

-2015: Crépuscule de la vérité.

-2014: Ouvrir un espace.

-2013: Le plaisir se mérite-t-il?

-2012: L’ordre de la société.

-2011: Les images auront-elles toujours raison de nous?

-2010: La vie est-elle autre chose que le théâtre de la cruauté?

-2009: Est-ce faire honneur à la beauté que de la traiter comme symbole?

-2008: Les paroles et les actes.

-2007: La science a-t-elle quelque chose à nous dire?

-2006: A qui la faute? 

-2005: Les passions inutiles. 

-2004: Celui qui ne croit pas. 

-2003: Le temps de l’échange. 

-2002: L’irreprésentable.

-2001: Le mal existe, et pourtant il n’a pas d’être.

-2000: Autrui est-il seulement celui que je vois? 

Dorian Zerroudi

Directeur de Mister Prépa et étudiant à emlyon business school, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer :
Voici un annale de mathématiques qui peut être utile aux ECE, ECS et ECT mais aussi aux étudiants de deuxième…