Les écoles de commerce en B/L : comment bien gérer son temps ?

La B/L a pour objectif direct, les ENS, des épreuves de 6h qui sont longues et qui permettent un certain temps de réflexion. Mais les débouchés de la B/L sont plus larges et certains concours nécessitent une préparation à des épreuves de 4h. Comment gérer son temps lorsqu’on est habitué à prendre un certain moment pour la réflexion et la rédaction ? Quelles sont les attentes du jury ? Combien de pages faut-il écrire ? On répond à toutes tes questions. 

Les attentes du jury

Maintenant tu le sais, ce qu’on attend de toi en prépa c’est de retourner le sujet dans tous les sens pour pouvoir examiner ses multiples facettes. On ne t’en demandera pas moins en 4h. Il faut gagner du temps sur le brouillon : tu ne pourras plus passer 2h à chercher des idées et à élaborer ton plan en détails. En effet, il faut que tu te gardes un certain temps de rédaction (minimum 2h20), pour pouvoir rédiger ta copie. Tu t’en doutes, le jury n’attend pas de toi que tu rédiges 10-12 pages comme en 6h. On te conseille de rédiger 7-8 pages, pas plus (c’est aussi ce qui est officiellement recommandé par la BCE). Cela te permet à la fois de passer assez de temps au brouillon mais aussi de rendre une copie complète. Il vaut mieux louper une dimension du sujet que de rendre une copie sans conclusion. Cette épreuve est une sorte de course contre le temps : tu dois être rapide concis et clair tout en montrant que tu saisis toutes les dimensions du sujet

Comment travailler au brouillon ? 

Nous te conseillons de ne pas dépasser 1h30 au brouillon, le temps passe vite et tu n’en as pas beaucoup. Tu auras moins le temps de détailler tes idées ou tes sous-parties : il va falloir noter les grands points que tu souhaites mettre en avant et les détailler très rapidement. Sur ton brouillon, fais ton analyse de sujet, écris rapidement ton plan en faisant apparaître les grandes parties et les sous-parties que tu souhaites rédiger ensuite. Pour chaque sous-partie, écris quelques mots-clés (notions, références, exemples) sans trop détailler pour gagner du temps. Il est fortement conseillé si ce n’est primordial d’écrire ta problématique et ton introduction au brouillon, voire ta conclusion si tu le peux. On en profite pour te rappeler qu’une problématique n’est pas forcément une question de 5 lignes : deux lignes bien pensées valent mieux qu’une énumération d’interrogations maladroites.

Bien gérer son temps 

On te propose ici un indicateur de temps, (qui peut, bien entendu, être modifié selon les personnes). Pour l’analyse de sujet / problématique / plan, il faut dans l’idéal ne pas dépasser 1h. Si tu souhaites rédiger ton introduction au brouillon (ce qui est fortement conseillé), passe-y 10 minutes. Pour la rédaction sur ta copie (introduction, I/II/III, conclusion) il te restera alors 2h50. Si tu comptes te relire garde toi 15 minutes à la fin. Le temps passe très vite alors dès que tu as ton sujet il faut que tu définisses les termes, notes rapidement toutes tes premières idées et décortiques le sujet pour en faire sortir sa “substantifique moelle”. Quand plus rien ne te vient à l’esprit, il ne faut pas que tu perdes trop de temps à penser dans le vide : entame ton plan ou ton introduction, une idée pourra toujours te venir en tête. 

Quelle quantité de connaissance mettre dans sa copie ? 

Dans les épreuves de 6h, on peut se permettre tout au long de notre copie de montrer à quel point le cours est appris en entrant dans des détails qui ont moins d’importance mais qui ont l’avantage de montrer à quel point on maîtrise le sujet. Si ces “digressions” ne sont pas toujours les bienvenues en épreuve ENS, elles le sont encore moins lorsque l’on n’a que 4h pour traiter un sujet. Si cela n’apporte rien au sujet, ou que cela apporte peu de contenu brut (contenu qui fait avancer le raisonnement) à la copie, ça ne sert à rien de le mettre. Bien entendu, tu pourras toujours montrer à ton correcteur que tu connais bien ton cours en notant les dates d’un auteur à côté de son prénom, mais tu ne peux pas passer 5 lignes à écrire sa biographie. Cependant, ne confond pas détails superflus et précision, la connaissance pertinente que tu écris sur ta copie doit être précise, détaillée et expliquée ! 

Entraîne-toi et FAIS TOI CONFIANCE ! 

Tu as déjà une année de prépa derrière toi et si tu es passé en seconde année c’est que tu en as les capacités. Alors entraîne toi, demande à tes professeurs de faire des DS en 4h et analyse comment tu préfères gérer ton temps. Les conseils ci-dessus donnent un cadre général mais ils ne seront que plus efficaces si tu les adaptes selon tes méthodes de travail. Pour cela pas d’autres choix que de s’entraîner pour voir quelle organisation est la meilleure. Si tu vises autre chose que les écoles de commerce entraîne-toi pendant les vacances à faire des sujets en temps limité que tu enverras à ton professeur plus tard. Enfin, si tu en as l’occasion, lis des bonnes copies composées en 4h. Cette lecture doit ensuite s’accompagner d’une petite analyse de la copie (organisation, contenu..) pour que tu puisses en tirer le meilleur parti. 

Même si tu n’es plus habitué à ce format, le coup de main revient vite. Il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas alors entraîne toi et tu seras prêt pour le jour J !

Vous pourriez aussi aimer :
Étude de cas très utile pour les ECS dans une dissertation d'HGGMC que ce soit au sujet du développement durable,…