Les erreurs à ne pas faire pendant votre Tour de France

Beaucoup d’étudiants font en sorte de finir le plus vite possible leur tour de France des écoles de commerce et ne prennent pas le temps d’en profiter en bon escient. En effet, après deux ou trois ans de classe préparatoire intense et une dernière ligne droite stressante et éprouvante, nombreux sont ceux qui rêvent de vacances et de repos. De ce fait, certains étudiants n’espacent pas assez leurs oraux voire même décident de ne pas passer certaines écoles, qui de prime abord ne les intéressent, afin de clôturer au plus vite leur Tour de France et pouvoir profiter ainsi des vacances. Pour autant, cette stratégie est loin d’être payante comme vous vous en doutez. Voici ainsi les erreurs à éviter.

 

Lire plus: Comment organiser son Tour de France des écoles de commerce ?

 

Se précipiter et ne pas espacer ses oraux (la fatigue vous rattrapera…)

Premièrement, vous allez accumuler un maximum de fatigue en effet du fait des déplacements et des nuits souvent courtes du fait des horaires des oraux mais aussi du stress, vos nuits seront souvent courtes et peu récupératrices. De ce fait, vos oraux seront forcément moins qualitatifs, le jury ressentira votre fatigue à travers un manque de lucidité et/ou de dynamisme ce qui influencera à la baisse votre note.

Retour d’expérience : j’avais pour ma part passé 3 écoles en une semaine, lundi TBS, Mercredi GEM et vendredi EM Lyon et j’ai très vite regretté car je me suis retrouvé épuisé en fin de semaine et l’évolution des notes en témoigne.

Lire plus : 12 erreurs fréquentes à éviter en entretien

 

La mentalité « Bonjour, Au revoir »

Deuxièmement, le fait de simplement passer dans les écoles et de ne pas vous y attarder ne va pas vous permettre de réellement découvrir l’école (ses associations, ses évènements phares etc…), de parler avec les admisseurs et même de profiter de la ville où se situe l’école. En effet, pendant ces semaines d’oraux, les écoles et, plus précisément, les étudiants mettent en place de nombreuses activités qui vous permettent de faire de nombreuses rencontres mais également découvrir la culture de l’école, ses différentes associations etc… (qui occuperont une place très importante dans votre scolarité au sein des écoles de commerce). De plus, parler précisément d’une association, en évoquant ses évènements phares etc…, peut vraiment être un plus lors de vos entretiens car cela permettra de montrer au jury que vous vous êtes intéresses à l’école et que vous vous y projetez déjà.

 

« Une de moins ça change quoi »

Troisième et dernier point, peut-être le plus important, il ne faut surtout pas ne pas s’inscrire ou ne pas se présenter aux oraux d’une école pour finir plus vite votre tour de France ou par ‘flemme’. En effet, il se peut qu’en précipitant votre tour de France vous vous dites « je ne vais pas dans cette école c’est trop loin » ou « je passe déjà 3 écoles ça suffit », encore une fois ce n’est pas la bonne stratégie. Je vous conseille vraiment de passer le maximum d’écoles possible. Bien sûr si vous êtes persuadés de ne pas aller dans une école pour diverses raisons (classement, programme qui ne vous correspond pas etc…) ne vous fatiguez pas à y aller. Pour autant, si après une semaine d’oraux vous commencez à être fatigués et vous vous dites « je n’ai pas envie d’aller dans cette école » alors qu’initialement vous vous y intéressiez, prenez sur vous et allez-y. En effet, ne prenez pas le risque de passer à côté d’un coup de cœur ou d’une admission car vous étiez fatigues et souhaitiez-vous reposer 3/4 jours de plus, je parle ici dans le cas où vous n’auriez pas espace suffisamment vos oraux.

Retour d’expérience : Dans mon cas après 5 écoles effectuées et alors que j’étais à Rouen pour Neoma, je devais me rendre à Audencia le jour d’après, je n’avais pas du tout envie mais je savais que la seule raison était la fatigue et j’y suis allé. J’ai, d’ailleurs bien fait, car l’école fut un véritable coup de cœur. Les oraux sont vraiment la dernière ligne droite, alors oui vous êtes fatigués mais ne gâchez pas 2 ou 3 ans de dur labeur.

 

Lire plus : Oraux 2022: L’essentiel des informations école par école

 

Petit Tips du rat

Le Tour de France engendre des couts qui peuvent être conséquents notamment du fait des trajets car concernant les logements les écoles mettent souvent à disposition des logements ou des hôtels. Pour minimiser cela, si vous avez prévu de faire votre tour de France seul en train, je vous conseille de prendre l’abonnement TGV Max en particulier si vous passez beaucoup d’écoles et celles-ci ne sont pas regroupées. En effet, bien que vous ne puissiez résilier l’abonnement qu’au bout de 3 mois, cela vous fera sans doute économiser pas mal d’argent, pour ma part un aller-retour paris-Nantes m’avait déjà couté 130 euros ainsi en deux aller-retours l’abonnement est rentabilisé.

Vous pourriez aussi aimer