Les modaux en anglais à maîtriser pour les concours

L’utilisation des modaux est systématique dans les sujets de concours, qu’ils soient employés dans un sujet d’essai ou qu’on ait besoin de les traduire en thème ou version.
La différence entre certains peut être subtile, mais il est nécessaire de les maîtriser pour briller dans vos copies. Voici un récapitulatif des différents modaux existants et de leur usage !

À savoir d’abord sur ces modaux : 

  • Ils sont invariables, vous n’avez pas à les accorder en fonction du sujet !
  • Ils s’utilisent comme des auxiliaires (il n’y a donc pas à utiliser un verbe tel que « do » avant)
  • Ils sont suivis par une base verbale (le verbe suivant le modal ne doit pas être conjugué)

À noter que certains ne sont pas considérés comme de véritables modaux, mais des semi-modaux ou « équivalents », puisqu’il n’y a pas de concordance des temps possible avec un modal classique. Par exemple, on ne peut pas utiliser « can » pour exprimer le futur, mais on peut se débrouiller avec « will be able » ou « will be allowed to ».

Ces modaux expriment en général :

  • La possibilité/impossibilité (CAN/CAN’T, BE ABLE TO)
  • La permission (CAN, BE ALLOWED TO)
  • L‘interdiction/l’obligation (MUST/MUSN’T, HAVE TO)
  • Le conseil (SHOULD,OUGHT TO)
  • Le degré de certitude (MAY, MIGHT, WILL, BE TO, BE GOING TO)
  • L’absence d’obligation (NEEDN’T, DON’T HAVE TO)


Voici donc la liste des modaux et semi-modaux à connaître pour performer aux concours :

CAN :
– possibilité réelle, capacité (You can ride a bike)
– autorisation, permission (You can go out of the room)
– sous forme interrogative, demande de permission (Can I go out tonight ?)

CAN’T (cannot) :
– impossibilité (You can’t run if you’re hurt)
– interdiction moins stricte que musn’t (You can’t smoke here)


COULD
(/COULDN’T) :
– prétérit de can
– traduit la probabilité au passé (You could have killed you !) ou au présent (He could be lying to us)
– demande de permission plus formelle que can, mais moins que may et would (Could you bring me these papers, please ?)


BE ABLE TO
:

– capacité physique, matérielle (You’re able to ride a bike) ; même chose que le CAN qui exprime la capacité
– à utiliser lorsque can n’est pas possible, c’est-à-dire à d’autres temps que le présent (I will be able to walk tomorrow / I was able to read the text) 

NB : La différence CAN/BE ABLE TO se fait surtout au prétérit entre COULD et WAS ABLE TO : could donne l’idée que l’événement ne s’est pas forcément réalisé, alors que he was able to = il a réussi à le faire (fait réalisé)


BE ALLOWED TO
: autorisation, permission (You’re allowed to smoke in this street)


MUST
(/MUSN’T) :

– obligation formelle (You must sign this paper), donc interdiction pour MUSN’T (You musn’t smoke here), ou que le sujet se donne à lui-même lorsqu’il considère une chose comme importante (I’m sorry, I must finish my work now) 
– quasi certitude (He must be English)


HAVE TO
:

– obligation venant de circonstances extérieures (I have to finish my homework, because my mother told me to), ou lorsqu’on veut être poli (Sorry, I have to clean my room first)
– forme négative : absence d’obligation, ne pas être obligé de faire quelque chose (You don’t have to take your shoes off), alors que MUSN’T s’emploie dans le cadre d’une véritable interdiction
– utilisable à tous les temps, contrairement à must, notamment pour exprimer l’idée de futur (You will have to listen to me) ou du passé (He had to walk home alone)


BE TO
: ce qui est censé arrivé, qui est prévu, planifié = quasi certitude, sauf en cas d’imprévu (Stakeholders are to meet next week)


SHALL

– forme interrogative : demande de permission formelle (What shall I do ?), peu utilisé en anglais moderne
– idée d’une obligation que l’on se donne à faire dans un futur proche, d’une projection (I shall finish this task)


SHOULD
: prétérit de shall

– donner un conseil au présent (You should rest) ou au passé (You should have done your homework)
– exprimer le conditionnel : lorsque quelque chose devrait arriver avec une assez forte probabilité (We should be at home by 7PM)


OUGHT TO
:
– reproche, jugement moral = plus fort et négatif que should (You ought to respect his opinion)
– ought to have + -ed = exprimer le regret (We ought to have told him before, he wouldn’t be so mad now) 

MAY :
– probabilité moyenne (I may be at home by 7PM)
– forme interrogative : demande de permission assez formelle (May I go now ?)
– donner la permission de faire quelque chose ; cet emploi est plus formel, et plus rare, que can (You may leave)

MIGHT : préterit de may
– probabilité encore plus faible que may, on a encore plus de doute quant à la réalisation de l’action (I might be there tomorrow, but I’m still on a trip)
– expression de « may » dans le passé ; c’est à dire une situation dans le passé où il se produirait quelque chose avec une certaine probabilité (He knew he might be the only one to like this girl)
– en début de phrase : emploi littéraire, l’idée de « puissions-nous, puisse-t-il » etc (May we meet again : puissions-nous nous retrouver) 

BE GOING TO : ce qui est sur le point d’arriver (I’m going to have a cup of coffee), ou ce qui allait arriver dans le passé avant qu’une autre chose ne se produise (He was going to fall asleep when his phone rang) = probabilité quasi certaine que l’événement arrive


WILL
: expression du futur, ce qui va arriver de façon certaine (I will help you) 


WOULD
: prétérit de will
– expression du conditionnel (I would be happier if you were there)
– forme interrogative : demande de permission très formelle (Would you please follow me, madam ?)
– idée de futur dans le passé = discours idirect, concordance temps (He told me he would be there for Christmas) 

NEED : nécessité, besoin (You need to wash your hands) 


NEEDN’T
: absence d’obligation (You needn’t come tonight)

Vous pourriez aussi aimer :
ECE2 – Algèbre : Découvrez les 9 méthodes pour montrer qu’une matrice est inversible ! C'est une question très classique…