Les oraux de l’EDHEC : Conseils et Nouveautés

Les épreuves orales de l’EDHEC vont démarrer le 17 juin 2021 et se dérouleront sur le campus de Lille. Initialement, l’entretien de l’école se découpait en 3 parties : une épreuve de présentation individuelle, une épreuve de prise de décision collective puis une prise de recul pour une durée totale de 90 min. Les épreuves de langue avaient un format assez classique (20 min de préparation et 20 min de présentation).

Cette année, l’EDHEC a réadapté le format de ses épreuves pour assurer un maintien des oraux sur son campus lillois

 

Nous échangeons aujourd’hui avec Hugues Contant, Directeur du développement stratégique des admissions de l’EDHEC, qui revient sur les nouveaux formats des épreuves orales et qui nous livre sur ses conseils pour intégrer cette prestigieuse école.

 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Hugues Contant, je suis Directeur du développement stratégique des admissions de l’EDHEC, je m’occupe de la partie concours. J’ai rejoint l’école il y a 2 ans, au printemps 2019 après avoir passé une demi-douzaine d’années à l’ESSEC et auparavant au concours BCE.

 

En quoi les épreuves orales sont-elles importantes pour les candidats ?

Les épreuves orales sont essentielles à l’EDHEC ! L’entretien de personnalité est coefficient 15, l’épreuve de LV1 coefficient 6, celle de LV2 coefficient 4.

D’une part, les oraux permettent d’évaluer d’autres compétences que celles déjà évaluées à l’écrit. D’autre part, la période de l’accueil admissibles vient plonger les candidats dans une vraie découverte de l’école. À l’EDHEC, tous les oraux se déroulent sur le campus de Lille, qui est d’ailleurs le campus sur lequel tous les Pré-Master effectueront leur première année d’école.

 

L’entretien de personnalité a été légèrement modifié cette année, pour quelles raisons ? Quelles nouveautés ?

La partie collective de l’épreuve de Trilogie est exceptionnellement supprimée cette année. La première partie, durant laquelle chaque candidat se présente, retrace son parcours, et expose ses motivations en 4 minutes reste inchangée. La troisième partie d’interaction et d’échange avec le jury passe d’une durée de 20 minutes à 30 minutes. Nous regrettons de devoir annuler, pour cette année seulement, la dimension collective de notre épreuve, mais le format retenu ne modifie pas la préparation antérieurement nécessaire pour cette épreuve.

 

Les 30 minutes d’interaction avec le candidat ont pour objectif de creuser sa personnalité, son parcours, ses motivations et son adéquation avec notre école.

La réflexion sur cet exercice est vraiment la première étape d’une réflexion bien plus générale à laquelle sont confrontés nos étudiants, à savoir commencer à se projeter sur leur parcours dans l’école. À titre d’exemple, la filière Droit (Business Law and Management), qui prépare notamment à la profession d’avocat d’affaires, doit être choisie seulement quelques heures après la fin des concours ! L’idée est donc d’entamer un vrai processus de réflexion, et ce, dès nos épreuves orales.

Hugues Contant, Directeur du développement stratégique des admissions de l’EDHEC

Les oraux de langues ont aussi été modifiés cette année…

Exact. Il faut noter que les épreuves de langues représentent 40 % du total des coefficients des oraux EDHEC. Elles sont à préparer aussi sérieusement que l’entretien de personnalité et de motivation, même si les candidats se focalisent traditionnellement davantage sur ce dernier. Chaque candidat prépare pendant 5 minutes, devant l’examinateur, la réponse à une question, qui touche aux domaines civilisationnel et culturel du pays en question. S’il n’y a pas de durée formelle pour la réponse à la question, on peut estimer celle-ci à environ 4 à 5 minutes.

 

Lire plus : Réussir les oraux de langues EDHEC avec le nouveau format !

 

S’engage ensuite une discussion d’une dizaine de minutes avec l’examinateur, un dialogue basé sur un format questions/réponses, portant sur des sujets pouvant concerner des éléments de civilisation, l’actualité du pays, le parcours du candidat ou encore ses aspirations professionnelles. L’objectif n’est pas de dérouter les candidats mais de les emmener vers une réflexion personnelle, enrichie d’exemples pertinents, le tout dans une langue qui n’est pas la leur.

 

Je ne souhaite pas faire de la finance… ai-je tout de même mes chances d’intégrer l’EDHEC ?

Évidemment ! Nous recherchons l’excellence dans la diversité ! L’EDHEC est bien sûr extrêmement réputée pour le domaine de la finance, mais nos étudiants s’épanouissent et s’insèrent très bien dans un spectre très varié de domaines : entrepreneuriat, droit des affaires, conseil, marketing… Tous les profils ayant fait preuve d’excellence, mais aussi de sérieux et d’engagement sont les bienvenus au sein de notre école.

 

Comment mentionner la vie associative pendant l’entretien de l’EDHEC ?

Il est intéressant d’en parler, en effet ! La dimension professionnalisante des associations est vraiment à mettre en avant. Les candidats n’en sont pas toujours conscients, il s’agit pourtant d’un élément crucial du processus de formation de nos étudiants. J’invite donc l’ensemble des candidats à se renseigner en profondeur sur nos associations, leur fonctionnement et ce qu’ils pourront en tirer : Course Croisière EDHEC, Total EDHEC Entrepreneurs, EDHEC Junior Études, Music’ALL, Green Impact Association, L’Ombre et la Plume, Objectif Réussite, Develop, Sports Business Consulting, EDHEC Inspiring Women…

Il n’y a pas d’élections à l’EDHEC, comme c’est le cas dans beaucoup d’écoles. Ici, le recrutement dans les associations s’effectue dès la rentrée. Nous avons vu cette année que les associations ont été très utiles à l’intégration de nos nouveaux étudiant dans le contexte particulier de la pandémie.

 

Qu’est-ce qu’un entretien de personnalité réussi à l’EDHEC ?

Un entretien réussi à l’EDHEC est un entretien pendant lequel le candidat réussit à tisser un vrai lien avec les membres du jury, à leur faire comprendre pourquoi il est là. Il s’agit d’un candidat qui aura réussi à exprimer qui il est et en quoi son intégration au sein de l’école est cohérente avec son projet professionnel -même si il n’est encore qu’esquissé – et sa personnalité.

L’EDHEC est une école où connaissances académiques et expérience du monde des affaires s’enrichissent mutuellement.

D’ailleurs, le jury n’a pas une note à mettre aux oraux EDHEC, puisqu’il doit positionner le candidat dans une grille avec des critères d’évaluation. Il n’y a pas une attente particulière, celle-ci dépendra des questions posées et des critères retenus. Ce n’est pas la réponse qui est importante, c’est la façon de défendre son idée, l’argumentaire choisi.

L’entretien de l’EDHEC vise ainsi à cerner les talents, les compétences et les qualités du candidat dans les dimensions principales suivantes :

  • L’impact : l’envie et la capacité de prendre des responsabilités pour transformer positivement l’environnement.
  • L’engagement : la capacité à s’engager authentiquement et à engager les autres au service d’un projet ambitieux et responsable.
  • L’innovation : l’envie et la capacité à innover et « à réinventer le monde ».

Nous valorisons les candidats qui savent bien communiquer à l’oral. Nous prenons en compte l’éthique des candidats également et leur engagement.

 

Des nouveautés à l’EDHEC ?

En effet ! Le double diplôme « Management des Politiques Publiques » créé par l’EDHEC et Science Po Lille prépare simultanément aux métiers du business management et à ceux liés aux affaires publiques. Á l’issue de ce parcours, les étudiants recevront le double diplôme Master in Management de l’EDHEC et le diplôme valant grade de Master de Sciences Po Lille.

Egalement, l’EDHEC Business School et MINES ParisTech lancent un nouveau double cursus en Climate Change & Sustainable Finance. Ce nouveau programme conjoint formera une nouvelle génération de professionnels de la finance, capables d’associer une expertise financière à une bonne compréhension des défis scientifiques et techniques liés à la transition vers une économie à faible émission de carbone.

Enfin, d’autres accords de double-diplômes, tant en France qu’à l’international sont en train d’être conclus, nous vous en dirons davantage dans les semaines à venir…

 

Comment analyser l’impressionnante dynamique de l’EDHEC ces dernières années ?

L’école a procédé à des choix stratégiques : recrutement de professeurs des plus grandes institutions, renforcement de nos programmes d’excellence, multiplication des parcours proposés aux étudiants (filière Global Economic Transformation & Technology, double-diplômes mentionnés ci-dessus…), nouveaux échanges avec de grands établissements mondiaux… Tous ces éléments ont, je pense, envoyé des signaux très positifs dans l’éco-système des prépas et des Grandes Ecoles.

Ces choix stratégiques s’étant couplés à une hausse de notre sélectivité, l’école est devenue de plus en plus attractive auprès des étudiants de classe préparatoire, ce qui alimente un cercle vertueux depuis maintenant plusieurs années. Nous sommes ravis de constater cette montée en puissance et prenons plaisir à travailler sur ces problématiques au quotidien.

Dorian Zerroudi

Rédacteur chez Mister Prépa, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Retrouvez les annales des oraux d’Allemand LV1 de l’ESCP Business School. De quoi exceller lors des épreuves orales.