Les réseaux sociaux en prépa : ami ou ennemi ?

On entend souvent qu’en prépa, il faudra s’habituer à perdre le moins de temps possible, à se couper des applications les plus chronophages. Mais alors, les réseaux sociaux font-ils partie de ces applications à bannir totalement ?

 

Les réseaux sociaux peuvent être une perte de temps

En effet, la prépa nécessite de s’y investir pleinement en supprimant tous les éléments qui font perdre du temps. Les réseaux sociaux en font partie, et sont, pour certains, très chronophages. Il peut ainsi être bénéfique de supprimer les plus chronophages, et les plus addictifs. Parmi eux, on trouve bien sur Tik Tok. Il est très difficile de se détacher de cette application mais une fois supprimée, les avantages seront nombreux ! Attention cependant, supprimer Tik Tok ne doit pas signifier se libérer du temps pour en passer plus sur les réels Instagram, ou à regarder des vidéos sur YouTube.

Le risque avec les réseaux sociaux est de ne pas compter le temps qu’on y passe. En effet, passer 5 minutes à regarder quelques stories sur Instagram n’a rien de grave. Mais le risque est bien de lancer l’application pour 5 minutes mais de se rendre compte une heure plus tard que le temps passé a été bien plus long que prévu. De même avant de dormir, il est risqué d’y passe plus de temps que prévu.

Le plus grand risque est donc le temps passé mais des techniques peuvent être adoptées si l’on ne veut pas supprimer totalement ces applications. On peut par exemple fixer des limites de temps à ne pas dépasser afin de profiter juste assez des réseaux sociaux. Cette limite peut s’adapter à chacun en fonction de ce qu’il est capable ou non de tenir. Il ne faut pas viser tout de suite de s’extraire entièrement des réseaux mais une diminution progressive peut être envisagée.

 

Mais les réseaux sociaux peuvent aussi aider en prépa

Les réseaux sociaux peuvent aussi être une aide en prépa. En effet, certains servent à se tenir informé de l’actualité, comme les podcasts d’actualité, ou les journaux en ligne. D’autres, comme Mister Prépa, informent sur l’actualité liée à la prépa, et donnent des conseils et informations pour les concours. Il faut ainsi savoir faire la part des choses entre les réseaux sociaux qui sont utiles et ceux qui nuisent au bon travail.

Les réseaux sociaux sont aussi un bon moyen de rester en contact avec ses amis, sa famille, lorsqu’on est loin d’eux en prépa. Cela signifie donc garder contact et cela fait du bien de prendre des nouvelles, de s’autoriser quelques messages pour échanger avec des personnes qui ne font pas partie de la prépa. En effet, lorsqu’on est en prépa, on ne pense qu’à cela. La journée est rythmée par les cours, les colles, le travail personnel le soir… Il est donc important de savoir couper de ce milieu de temps en temps, prendre le temps de contacter d’autres amis que ceux de la prépa, pour changer d’air.

Dans le même esprit, on peut d’accorder de temps en temps, un épisode de sa série préférée. Après un long DS de 4h par exemple, il est difficile de se remettre tout de suite au travail. Ainsi, regarder un épisode d’une série peut aider à détendre. Le mieux est de regarder la série dans une langue étrangère pour continuer à travailler sans s’en rendre compte et ainsi se détendre d’une longue journée. Après cet épisode, le cerveau sera bien plus apte à se remettre au travail. Attention, il ne faut quand même pas en abuser !

Lire plus : Les réseaux sociaux au cœur de la géopolitique mondiale 

 

Conclusion

Finalement, les réseaux sociaux sont à double tranchant et le plus important est de savoir se gérer pour ne pas perdre de temps inutilement. Pour ceux qui souhaitent s’en détacher, il ne faut pas forcément s’en couper totalement d’un coup mais progressivement. Réduire le temps passé sur son téléphone est assez difficile, c’est pourquoi il est difficile de couper totalement les réseaux sociaux. Cependant il peut être utile de se forcer à réduire au maximum pour finalement réussir à se détacher des plus chronophages pour ne garder ceux qui sont vraiment utiles à la progression en prépa.

Même si cet exercice est assez difficile et peut être déroutant au départ, les avantages seront rapides car on aura beaucoup plus de temps à consacrer au travail personnel et les nuits seront aussi plus longues et plus reposantes.

Lire plus : Yona – Concilier YouTube et Prépa ECG 

Vous pourriez aussi aimer