Allemand LV2 ELVI 2023 – Analyse du Sujet

Découvrez l’analyse du sujet d’allemand LV2 ELVI 2023 concocté par les rédacteurs de l’équipe de Mister Prépa ! Cela vous aidera à vous positionner sur cette épreuve. 

La LV2 ELVI est une épreuve clé du concours BCE qu’il ne faut surtout pas négliger. En effet, toutes les épreuves ont leur importance lors des admissions. Pour les élèves de prépa ECG, les écoles sont plus sévères au niveau des coefficients accordés à la LV2. En effet, SKEMA lui accorde le coefficient de 5. En revanche, si vous êtes en prépa ECT, cette même école lui consacre le coefficient de 2. Même si ce coefficient est moins important, il ne faut pas négliger cette épreuve !

N’hésitez pas à consulter nos conseils, sujets et analyses du concours BCE 2023 ci-dessous pour vous préparer au mieux à vos dernières épreuves !

POUR VOIR LE SUJET D’ALLEMAND LV2 ELVI 2023

POUR VOIR TOUS LES CONSEILS, SUJETS ET LES ANALYSES DU CONCOURS BCE 2023

L’analyse du sujet d’Allemand LV2 ELVI 2023

Le sujet de cette année marque l’inauguration du nouveau format d’épreuve pour les langues vivantes. Le thème général portait sur l’urgence climatique et particulièrement sur les récentes controverses autour des actions effectuées par les activistes.

Compréhension : résumé analytique comparatif

RAPPEL DU FORMAT DE L’EPREUVE

L’objectif de la compréhension est de montrer votre capacité à identifier, comparer et contextualiser des informations fournies dans les documents. Il faut y répondre de façon construite en environ 250 mots, sans apporter d’avis ni d’interprétation personnelle.

Il n’était pas pertinent de faire une analyse linéaire, puisque l’intérêt de la question est de confronter les idées. Afin d’assurer une bonne articulation des éléments, il était bien sûr utile d’utiliser des connecteurs logiques.

Le sujet général était relativement classique : il s’agissait d’exposer les différents avis sur la controverse actuelle concernant les protestations climatiques.

 

ANALYSE

Un des premiers points à aborder porte sur la différence de vision entre les deux articles. Le document 1 est une interview d’une personne travaillant en tant que restauratrice dans un musée, interrogée sur les actions attaquant des œuvres d’art dans plusieurs musées. Malgré son rôle, elle considère que la frustration est justifiée et que les actions ne détruisent pas les œuvres. En revanche, l’auteur du document 2 désapprouve ces actions et surtout la revendication des activistes comme « héros ».

Une question qui pouvait mener la réflexion est la suivante : ces actions sont-elles justifiées ? Le document 2 dit que les actions effectuées ne sont pas utiles, voire empirent la situation, puisque les activistes sont perçus comme extrêmes. Cependant, le document 1 montre que ces actions sont justifiées par la gravité de la situation et l’inaction politique actuelle. La personne interviewée comprend la colère des activistes. Par ailleurs, elle considère qui si nous ne faisons rien pour le climat, il ne sert à rien de vouloir protéger les lieux culturels et les œuvres : ils disparaitront de la même façon.

Les deux documents s’opposent particulièrement sur la façon dont la crise écologique est perçue aujourd’hui : dans le premier, celle-ci est oubliée et trop au second plan, tandis que dans le second, l’auteur considère qu’on a pris conscience des enjeux il y a bien longtemps, le « réveil » ne se fait pas maintenant.

Expression personnelle : essai argumenté

Dans cette partie, il fallait bien entendu s’appuyer sur tous les documents mais aussi d’utiliser des exemples personnels afin de montrer au correcteur l’étendue de vos connaissances.

L’erreur à éviter : se référer seulement aux documents existants, sans ajouter de références personnelles. Il s’agit de l’inverse de l’exercice, qui vous pousse justement à développer vos propres idées et analyses. Pas de stress cependant, vous n’étiez pas obligés d’avoir des dizaines d’exemples : il vaut mieux quelques exemples pertinents qu’un nombre important mais non développés.

Il n’y a pas qu’une seule bonne réponse. Au contraire, la pluralité des idées et des plans est encouragée par le sujet.

Sujet : Was ist Ihre Meinung zu der Klimaprotesten?

Le sujet était assez large mais demandais d’avoir suivi l’actualité de ces dernières années sur le sujet du climat en Allemagne, généralement abordé en cours.

Voici quelques références auxquelles vous auriez pu penser pour illustrer votre propos :

  • Comme abordé dans les textes mais non développés, on pouvait penser au mouvement Fridays For Future, très actif en Allemagne depuis 2018.
  • Les mouvements antinucléaires : l’Allemagne est un pays où il y a eu de nombreux mouvements antinucléaires, qui ont commencé dans les années 1970 et qui se sont intensifiés après la catastrophe de Tchernobyl en 1986. Ces mouvements ont poussé le gouvernement à adopter une politique de sortie progressive de l’énergie nucléaire.

Traduction du français à l’allemand (thème)

La thème était plutôt classique, mis à part quelques mots de vocabulaire plus compliqués à traduire. Il fallait dans ce cas trouver des façons de contourner la difficulté. Cependant, avec un sujet portant sur l’écologie, il y avait des chances de maîtriser certaines termes thématiques comme « activistes du climat » (Klimaaktivisten).

Le texte demandait de porter une grande attention aux temps utilisés, puisqu’il y a des changements lorsque la personne interrogée raconte son récit au passé.

Il fallait aussi faire attention à bien choisir les guillemets allemands et non français lorsqu’ils apparaissent dans le texte.

Voici une quelques termes qui pouvaient poser problème (mais dont la traduction pouvait être contournée) :

  • inondé de soleil = sonnendurchflutet
  • l’offre de relogement = Umsiedlungsangebot, Übernachtungsangebot
  • déclic = Klick
Marine Oftinger

Après deux ans de CPGE B/L, j'étude à Audencia, en parcours RSE. Je suis particulièrement investie dans les articles à destination des profils littéraires (même en maths !), et dans les analyses des sujets de concours.

Vous pourriez aussi aimer