La méthodologie de la dissertation d’économie (QRA)

La dissertation d’économie ou QRA (question de réflexion argumentée) est une sous-épreuve en économie/droit pour les ECT. Elle compte pour environ 4 points sur 20 dans la note finale. Tout comme la veille juridique cette sous-épreuve est trop souvent survolée et traitée de manière bancale. Pourtant, bien réussir une QRA c’est t’assurer des points précieux qui te permettront potentiellement de grimper considérablement dans les écoles. C’est un exercice qui doit se traiter rapidement et ne doit pas excéder 2, 3 pages. Je m’accordais un temps de traitement maximum d’environ 30 à 40 minutes. Je vais maintenant tâcher de vous apporter une méthode des plus complètes pour traiter efficacement cette sous-épreuve.

 

L’introduction 

Il s’agit d’une partie essentielle de la dissertation. Elle pose les jalons du sujet et donne au correcteur quelques indicateurs quant à la bonne compréhension du sujet par le candidat.

 

En introduction le correcteur doit retrouver ces trois grands points :

  • Une phrase d’accroche : elle lance le sujet, accroche directement ou pas l’attention du correcteur. Ici le candidat doit citer un exemple d’actualité en lien avec le sujet ou encore un fait historique qui relève déjà certains enjeux du sujet.
  • La ou les définitions du sujet : le correcteur doit retrouver les éléments essentiels définis en quelques mots. N’omettez aucun terme important (MEME MONDIALISATION, PRODUCTIVITE, CROISSANCE etc…)
  • La problématique : il est crucial de problématiser en une ou deux phrases les enjeux du sujet. Montrez les paradoxes du sujet, confrontez les termes que vous avez définis entre eux.

 

Le développement

Ce qui est difficile dans le développement c’est de trouver un plan qui tienne la route. Réussir à faire des plans convenables demande de s’exercer régulièrement et sur une quantité pléthorique de sujets, traitant thématiques divers et variés.

Dans un premier temps je vais vous montrer les deux types de plans possibles :

 

Le plan en deux parties :

           I –

                        A –                       

                        B –

            II –

                        A –

                        B –

Ce plan est très prisé par l’ensemble des étudiants et des correcteurs. Il amène une structure bien claire au raisonnement et permet de bien construire son argumentation. Réussir ce plan permet de s’assurer une très bonne note car il est assez complet et permet de confronter deux aspects majeurs du sujet.

 

Le plan en trois parties :

I –

II –

III –

Il s’agit d’un plan bien moins utilisé que le premier et pourtant ! Ce plan peut montrer une certaine efficacité dans le traitement de certains sujets. C’est un plan clair et rapide qui permet de raconter une histoire avec une certaine continuité. Il est plus facile à construire (car il demande moins de titre à trouver) et permet de cacher très habilement certains plans types qui permettent malgré tout ce que l’on en dit de guider la réflexion. Il est néanmoins moins apprécié par les correcteurs.

 

La conclusion 

Elle permet de faire la synthèse de tout ce qui a été dit mais pas que ! Le but pour se distinguer est de donner à sa QRA une vraie valeur ajoutée et d’apporter une idée nouvelle à la réflexion. Il faut montrer que cela ne s’arrête pas là et que cela amène de nouvelles problématiques. Ainsi, il est très très bien vu de terminer en faisant une ouverture.

 

Que mettre dans une sous-partie ?

Une fois le plan établi ce qui est important est de bien rédiger ses sous-parties. Il existe un schéma qui permet de bien rédiger une sous-partie et d’être le plus complet dans son argumentation possible. Il faut d’ailleurs absolument respecter ce schéma pour s’assurer une bonne note. Voici le schéma à faire dans chacune des sous-parties (soit 3 fois, soit 4 fois selon le plan choisi) :

  • La théorie : commencer par la théorie en lien avec votre sous-partie. Il faut que vous citiez à chaque fois un auteur et une théorie en l’expliquant formellement.
  • Phrase de raccord entre la théorie et le sujet traité : faites une phrase mettant en lien les deux pour montrer la pertinence de l’utilisation de cette théorie.
  • Un exemple d’actualité ou un fait historique : il faut maintenant tenter de se détacher du cadre théorique et montrer l’application théorique dans le monde et dans l’économie. Il est central encore une fois de ne pas oublier d’illustrer son propos au risque de rendre son argumentation caduque.
 

Synthèse :

  • Accroche
  • Définition(s)
  • Problématique

(Plan apparent et souligné)

I –

            A –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

            B –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

II –

            A –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

            B –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

 

Ou le plan en trois parties :

I –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

II –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

III –

  • Théorie
  • Raccord théorie/sujet traité
  • Exemple d’actualité ou fait historique

Conclusion et ouverture

 

Dernier conseil et pas des moindres (pour la rédaction du plan) : chaque partie doit faire apparaître tous les aspects du sujet. S’il manque dans la partie un lien avec une des références clés du sujet alors vous faites soit un hors sujet soit un hors sujet partiel. Donc veillez à bien tout prendre en compte lors de l’élaboration de votre plan !

Si tu as des questions n’hésite pas à me contacter ou à contacter un des membres de l’équipe en MP. Sinon n’hésite pas à réserver un Zoom avec l’équipe pour t’expliquer plus en profondeur la méthode la QRA ou tout autre matière où tu aurais des difficultés.

Hugo Nicaise

Etudiant à l'EDHEC Business School après une prépa ECT, je vais tâcher de vous aider au mieux dans votre préparation ! Si tu as des questions n'hésite pas à passer en MP : @nicaisehugo sur Insta ou Hugo Nicaise sur Facebook et LinkedIn !

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
La perfection n'existe pas ? Pourtant cette copie de Culture Générale La Rochelle BS obtient la note si convoitée de…