La sociologie en ESH: par où commencer ?

« La sociologie ne tombe jamais eux écrits », « les correcteurs ne sont pas pointilleux sur les références sociologiques », « la sociologie est une petite partie du programme, ne vous attardez pas trop dessus ». Comment ne pas faire l’impasse sur la sociologie lorsqu’on nous dit tout cela? 

Pourtant, la sociologie est un point fondamental du programme d’ESH. Il pourrait vous permettre de faire la différence. Il y a trois dimensions importantes à identifier pour maitriser le programme de sociologie: 

  • Les auteurs classiques de sociologie 
  • Les méthodes de la sociologie et leur apports en tant que science 
  • Les problèmes sociaux contemporains

Les sujets de sociologie sont orientés autour de ces trois dimensions. 

Les grands penseurs en sociologie

Vous devez avoir en tête au moins un sociologue pour chaque école de pensée, soit une dizaine d’auteurs. Les dates et la nationalité de ces auteurs sont importantes car elles vous aideront à mieux vous repérer (la pensée sociologique est évolutive dans le temps et dans l’espace!). 

On peut d’abord identifier 7 grands sociologues et leurs idées principales: 

  • Alexis de Tocqueville (1805-1859): la démocratie se caractérise par l’égalité sociale ; égalité et uniformisation des modes de vie 
  • Auguste Comte (1798-1857): une nouvelle méthode sociologique: le positivisme 
  • Karl Marx (1818-188): l’existence des classes sociales en soi et pour soi ; la lutte des classes comme moteur de l’histoire 
  • Emile Durkheim: (1858-1917): la cohésion sociale vue par le prisme de la division du travail social ; les nouvelles règles de la méthode sociologique: le holisme 
  • Max Weber (1864-1920): l’individualisme méthodologique ; la notion d’idéal type ; la rationalisation 
  • Pierre Bourdieu (1930-2002): le structuralisme génétique ; la sociologie de l’école et de l’éducation 
  • Raymond Boudon (1934-2013): le retour de l’individualisme méthodologique 

Il est aussi important de mémoriser les grands auteurs de la sociologie américaine: Talcott Parsons et le fonctionnalisme, Robert King Merton et le structuro-fonctionnalisme, Howard Becker et Erving Goffman et l’interactionnalisme symbolique 

Avec ceci, vous savez répondre à des sujets sur un auteur classique –Actualité de Durkheim/de Weber/de Marx– ou identifier des points communs dans les théories des auteurs. Par exemple, un sujet sur les classes sociales demandera des notions précises sur Marx, Weber, Bourdieu et Boudon.    

Les méthodes sociologiques: évolution et conflits

Malgré plus d’un siècle d’existence, la sociologie se heurte à des idées reçues qui témoignent d’une incompréhension de ce qu’est la sociologie. Pour ne pas faire d’erreurs, il convient d’apprendre les différents courants sociologiques, les méthodes, et les oppositions qui existent entre ces dernières. La sociologie émerge autour de deux grands modèles explicatifs. D’un coté, le holisme ou la « sociologie du fait social » incarné par Auguste Comte, Karl Marx et Émile Durkheim: elle refuse d’expliquer les faits sociaux en terme de motivation ou de projets individuels. Elle privilégie le tout sur les parties et cherche des lois  universelles susceptibles d’éclairer la nature et l’évolution des sociétés. De l’autre, l’individualisme méthodologique ou la « sociologie de l’action sociale » représenté par Alexis de Tocqueville, Max Weber et Raymond Boudon. Il s’agit ici de comprendre les motivations des acteurs individuels, et de situer ces derniers par rapport aux relations qu’ils entretiennent entre eux dans une situation donnée. 

De ce clivage émerge des oppositions et des continuités entre les sociologues. De nombreux sujets se réfèrent implicitement à la typologie holisme/individualisme: L’opposition entre Durkheim et Weber est-elle pertinente ? (ESCP 2018) ; La place de l’individu dans les approches sociologiques (ESCP 2018) ; Individu et société (ESCP 2014) ; S’intéresser à l’individu empêche-t-il de penser la structure sociale ? (ESCP 2006). 

Les problèmes sociaux contemporains

La sociologie est une science très riche car elle nous éclaire sur de nombreux sujets d’actualité. Il est ainsi important d’avoir des références sociologiques sur des sujets socio-économiques contemporains comme les inégalités, l’organisation du travail, la protection sociale, l’ubérisation, la notion de richesse ou les réseaux sociaux. Pour être prêt à affronter n’importe quel sujet socio-économique ou purement sociologique, il faut savoir articuler les théories des grandes penseurs et celles des nouveaux sociologues dont les théories sont parfois les plus fécondes. Pour le sujet « L’école et les déterminismes sociaux »,  on peut penser à la fois à Bourdieu et Boudon et à Marie Duru-Bellat et son ouvrage Les inégalités sociales à l’école: genèse et mythes, 2002. 

La liste des théories que je vous ai donné n’est évidemment pas exhaustive. Allez plus loin et plongez vous dans la lecture des théories de Mendras, de Simmel ou encore de Polanyi!

Vous pourriez aussi aimer