New York : Ville mondiale ?

Une ville mondiale est une ville qui concentre des fonctions de commandements majeures dans la mondialisation et qui exerce une influence à l’échelle de la planète grâce à sa culture, son histoire, son économie… En 1991, Saskia Sassen affirme dans The global city qu’il y a peu de villes mondiales.

En 2001, Londres était à la tête des villes mondiales selon l’indice de connectivité.

Or, dès 2008, c’est New York qui prend la première place de nombreux classements (Atkearney en 2012, Globalization and World Cities Research Network…). On parle parfois de cette ville comme de LA capitale mondiale.

Dès lors, qu’est-ce qui fait de the Big Apple une ville mondiale ? Est-ce réellement LA capitale du monde ?

 

New York : ville mondiale

New York est une ville qui exerce une influence dans de nombreux domaines à l’échelle du monde.

Pôle décisionnel 

La ville de New York est un des plus grands centres décisionnels du monde. Elle accueille non seulement près de 400 bureaux des 100 plus grandes entreprises du monde mais aussi des institutions influentes. New York abrite 5 organes de l’ONU, dont l’Assemblée Générale et le Conseil de Sécurité. Près de 4 900 fonctionnaires onusiens travaillent à New York sur 7 500 dans le monde.

 

Pôle culturel, scientifique et universitaire

La ville abrite un kaléidoscope culturel immense. Parmi ses quelque 9 millions d’habitants, on dénombre près de 800 langues parlées ! New York est donc la ville la plus diversifiée linguistiquement. Le meilleur exemple étant la communauté chinoise vivant à New York, si importante qu’on parle de Chinatown. De manière plus générale, en 2000, 36 % des New-Yorkais n’étaient pas nés aux USA.

New York est l’une des villes les plus cosmopolites au monde.

La ville qui ne dort jamais est le berceau du Hip Hop, de la salsa ou encore du cinéma avec la naissance de Paramount. Malgré la concurrence d’Hollywood, en 2005, 250 longs-métrages ont été tournés à New York (Friends, NY Police Blues…)

Au niveau universitaire, New York est reconnu mondialement pour ses bibliothèques (NY Public Library), ses musées comme le Metropolitan Museum of Art ou le musée de Brooklyn et ses établissements d’enseignement supérieur. The Big Apple est au cœur des universités de la Ivy League (liste des plus prestigieuses universités étasuniennes). On peut alors citer l’Université de Columbia et New York University.

 

Lire plus : Ivy League : Décryptage des 8 meilleures universités américaines

 

Pôle économique et touristique

New York accueille 3 des 50 premières banques mondiales et les deux plus grandes bourses du monde : le New York Stock Exchange à Wall Street et le NASDAP spécialisé dans les technologies. Le NASDAQ est la 3e bourse au monde derrière Tokyo. Le quartier de Manhattan est parfois qualifié de « capitale financière ».

Wall Street et le Nasdaq forment à elles deux près de 45% de la capitalisation boursière mondiale.

Aussi, la ville accueille près de 50 millions de touristes annuellement. Ils sont attirés, notamment, par Times Square, le quartier de Broadway, Manhattan, le World Trade Center, la cinquième avenue, le pont de Brooklyn ou même les taxis jaunes.

Le poids économique de New York (ville) est si fort que la ville génère davantage de richesse que le Brésil (Etat).

 

Lire plus : L’inflation aux États-Unis a-t-elle atteint un point de non-retour ?

 

Pôle industriel et technologique

Au cœur de Manhattan se trouve la Silicon Alley. Cette technopole concentre des entreprises spécialisées dans Internet, les médias, la publicité… On y trouve plus de 7 500 start-up ! Son nom fait évidemment référence à la Silicon Valley californienne.

Cet espace bénéficie de la présence de grandes entreprises comme Google, Facebook, le New York Times, The Wall Street Journal, NBC et ABC qui favorisent l’émergence de start-up faisant de la Silicon Alley la deuxième tech Hub après sa concurrente en Californie.

 

New York : un Hub

New York est au cœur des échanges informationnels, des flux de marchandises et des flux humains mondiaux. C’est le premier téléport au monde, c’est-à-dire qu’il y a la plus grande plateforme d’antennes paraboliques permettant l’émission de signaux de télécommunication.

The Big Apple est desservie par 7 aéroports dont 3 internationaux : La Guardia Airport, JFK, et Newark.

Le port de New York est aussi influent, c’est le 29e port mondial.

De plus, la ville est en plein cœur de la mégalopole appelée BosWash. Cette mégalopole comprend Boston, New York et Washington qui sont liées par les moyens les moyens de transports et de communication mais aussi par l’économie.

 

New York : une ville mondiale incomplète

Cette ville possède incontestablement des atouts mais the Big Apple ne détient pas toutes les fonctions de commandement.

New York VS Washington

Comme on l’a dit, New York possède de nombreuses fonctions stratégiques. Cependant, à l’inverse de Washington, New York n’est pas le centre politique des Etats-Unis. C’est une des quelques villes (Genève, Strasbourg…) à être siège de plusieurs institutions internationales sans être pour autant la capitale politique d’un Etat.

Washington joue un rôle essentiel sur l’aspect politique : c’est la capitale fédérale. La Maison Blanche, le Capitole, le Congrès qui se trouvent à Washington sont des institutions primordiales pour la politique américaine et dont les actions ont des conséquences souvent mondiales.

 

Concurrence

Les villes mondiales historiques à l’instar de New York, Tokyo ou encore Paris sont de plus en plus concurrencées par de nouvelles villes auparavant décrites comme « émergentes ». On peut alors penser aux grandes métropoles brésiliennes ou encore chinoises. Sur le plan commercial, avec l’accélération de la mondialisation, le port de New York, longtemps premier port mondial, a été détrôné par les ports asiatiques comme celui de Shangaï, Singapour ou encore Hong Kong.

 

Lire plus : Les inégalités de genre aux Etats-Unis

 

New York n’est pas la capitale mondiale !

Eh bien oui ! Il n’y a pas de capitale mondiale. Aucune ville à l’heure actuelle ne peut prétendre dominer et avoir la statut de capitale mondiale. 

Dans le cas de The Big Apple :

  • Paris reste plus visité que New York
  • Tokyo est la première agglomération mondiale avant New York
  • Malgré le Brexit, Londres reste devant NY dans les secteurs du commerce et de l’assurance

Enfin, élément qui a son importance ; New York n’a jamais accueilli de grands évènements sportifs … Les Jeux Olympiques ont déjà eu lieu à Londres, Tokyo, Paris mais jamais à New York. Or, les Jeux Olympiques permettent pour un pays / une ville de montrer sa puissance, sa capacité à organiser un tel évènement et d’avoir une vitrine mondiale pendant plusieurs semaines.

 

       En définitive, New York est incontestablement une métropole mondiale. Elle exerce des fonctions de commandements non négligeable avec la présence de pôles décisionnels, culturels ou économiques. Toutefois, nous l’avons vu, la ville n’est pas leader dans tous les domaines. Il s’agit bien d’une ville mondiale et non de LA capitale mondiale.

Nathan Henriot

Après 2 ans de classe préparatoire ECS à Dijon, je suis actuellement étudiant à TBS. A présent, j’ai pour objectif de vous accompagner durant votre prépa pour maximiser vos résultats.

Vous pourriez aussi aimer