Oraux 2022 : les questions que tout le monde se pose

Tu as désormais terminé la grande phase des épreuves écrites et tu entrevois le bout… Pourtant tu te poses encore beaucoup de questions sur le déroulé des oraux, les stratégies à adopter et les procédures. Don’t panic ! On t’explique tout 🙂 

 

Combien de temps rester dans une école pendant les oraux ?

Il est souvent conseillé de rester au moins deux jours dans une école. Cela vous permet de vous concentrer sur vos oraux et, surtout, de pouvoir profiter de l’ambiance de l’école et de découvrir la ville. Ce sont souvent toutes les activités organisées par les Admisseurs qui vous permettent de réellement vous faire un avis sur l’école et vous montrent à quoi ressembleront vos prochaines années.

 

Les écoles ont-elles connaissance de l’ordre de mes voeux ?

Les écoles n’ont aucun accès au classement des candidats. Seul l’algorithme SIGEM sait comment vous classez vos écoles. Votre classement n’a donc aucun impact sur le choix de l’école de vous admettre ou non.

 

Les jurys auront-ils connaissance de mes notes aux écrits ?

Non, les jurés n’ont pas accès à vos notes aux écrits. Ils ne connaissent que votre prénom, nom et les informations qui figurent sur le document que vous leur fournissez (pour les oraux qui requièrent un document préparé en avance).

 

Faut-il travailler / réviser pendant les oraux ?

Les réponses varient d’un candidat à l’autre, mais il est globalement conseillé de réviser vos connaissances des écoles que vous passez (les associations, parcours spécifiques, double-diplômes, etc) et de vous tenir très au courant de l’actualité. Concernant les oraux de langues, il est bénéfique de vous entraîner surtout à vous présenter à l’oral et d’essayer de corriger les derniers défauts de langage qui peuvent subsister. RDV page 73 du Mag pour toutes les infos sur les écoles !

 

Lire plus : Oraux 2022 : tous les coefficients école par école !

 

Y a-t-il une stratégie à adopter pour les voeux SIGEM ?

Surtout pas ! Il faut classer les écoles en fonction de vos préférences et pas en fonction des probabilités que vous estimez avoir d’y être admis. L’algorithme du SIGEM étudie vos choix en fonction de l’ordre dans lequel vous les avez classés, donc il étudiera d’abord votre premier vœu et vous y notera comme admis si vous êtes classé par l’école. Si le premier vœu se révèle être un succès, les autres ne seront absolument pas considérés. En cas d’échec, SIGEM va étudier votre rang pour votre deuxième voeu et ainsi de suite jusqu’à trouver votre future école.

 

Combien coûte la procédure SIGEM ?

Le SIGEM coûte 800€ pour les candidats non boursiers. NOUVEAUTÉ 2022 : les candidats boursiers sont exonérés de cette somme. Il est important de préciser que ces 800€ sont déduits de vos frais de scolarité en école (si la première année coûte 13 000€, vous ne verserez « que » 12 200€ à l’école). Ces 800€ vous seront remboursés si vous n’intégrez aucune école. Cependant, si vous décidez de ne pas intégrer une école que vous avez classée (en cas de cube par exemple), les 800€ ne vous seront pas remboursés.

 

Lire plus : SIGEM 2022 : les boursiers ne payeront pas les 800€ d’acompte

 

Puis-je ne pas classer une école ?

Avec le SIGEM, vous êtes libre de vos choix ! Si une école ne vous a pas plu, suite à vos oraux, ou que vous préférez cuber pour viser une école mieux classée, vous pouvez décider de ne pas la classer. Dans ce cas, les 800€ payés au SIGEM ne vous seront pas remboursés si vous n’intégrez aucune école.

 

Lexique

Admisseurs : les Admisseurs sont les étudiants des écoles où vous passez vos oraux qui vous accueillent et font en sorte de vous faire passer des moments inoubliables. Leur objectif est de répondre à toutes vos questions sur l’école et de vous présenter au mieux l’ambiance de l’école et de la ville.

Admissibles : être admissible dans une école signifie que vous avez réussi les épreuves écrites de cette dernière et que votre moyenne aux écrits est supérieure à la barre d’admissibilité fixée par cette école.

Oraux : les oraux sont l’épreuve qui vous fait passer de « admissible » à « admis » dans une école. Suite aux résultats d’admissibilité, vous devez passer les différentes épreuves orales des écoles pour y être admis.

Entretien : l’entretien est la partie la plus importante des oraux. Dans un premier temps, c’est celle qui a le coefficient le plus élevé, et donc, la plus discriminante. Il s’agit aussi de la partie qui vous permet de réellement voir si l’école et ses valeurs vous correspondent et donc, si vous souhaitez l’intégrer.

Classé : être classé dans une école signifie que vous faites partie de la liste principale ou complémentaire de cette dernière. Vous allez donc pouvoir la classer parmi vos choix SIGEM, suite aux oraux.

Affecté : vous êtes affecté à une école après que l’algorithme du SIGEM a réparti les étudiants en fonction de leurs voeux et de leur moyenne à la fin des épreuves orales. Vous pouvez donc être affecté à plusieurs écoles et c’est ensuite à vous de décider dans quelle école vous souhaitez aller.

Admis : ça y est, vous n’êtes plus seulement admissible, mais bien admis dans une école ! Cette dernière est prête à vous compter parmi ses étudiants et c’est maintenant à vous de faire le choix de l’école de vos rêves.

Intégré : être intégré est la dernière étape de la procédure SIGEM. Vous êtes considéré comme « intégré » une fois que vous avez fait votre rentrée dans l’école dans laquelle vous avez été affecté. Vous êtes maintenant un étudiant de cette école !

Vous pourriez aussi aimer