Misterprepa

Les organisations terroristes internationales: des acteurs de la géopolitique mondiale

Sommaire

Les organisations terroristes internationales jouent un rôle important dans la géopolitique mondiale. Elles sont diverses, déstabilisatrices et sont des acteurs à part entière de la géopolitique mondiale. Ainsi, nous verrons dans cet article certaines de ces organisations et leur rôle dans la géopolitique mondiale.   

 

Al-Qaïda : une organisation à l’influence mondiale en perte d’influence ?

Le 11 septembre 2001, les attaques terroristes islamistes contre les tours jumelles, le Pentagone et le Capitole aux États-Unis révèlent au grand jour cette organisation terroriste. Fondée en Afghanistan par Oussama ben Laden en 1988, les adhérents à l’organisation se battent d’abord contre la présence soviétique en Afghanistan avec l’aide matérielle de la CIA. Al-Qaïda souhaite combattre les gouvernements occidentaux et pro-occidentaux. L’organisation veut l’anéantissement du monde occidental qui interfère avec les nations islamiques. En 1998, Al-Qaïda orchestre deux attentats. Le premier à l’ambassade américaine du Kenya, le second à celle de Tanzanie. À la suite de l’attaque du 11 septembre 2001, les États-Unis envahissent l’Afghanistan pour mener ensuite une mission de « nation building ». Ainsi, on peut voir l’influence des actions de l’organisation terroriste puisqu’elle a mené à une opération militaire menée par les États-Unis. Dans les années qui suivent l’attentat du 11 septembre, différentes organisations terroristes dans le monde prêtent allégeance à Al-Qaïda comme Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) ou Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). En 2011, Oussama ben Laden est assassiné par la CIA. Depuis, l’organisation perd en influence à l’échelle mondiale en menant moins d’attentats à grande échelle  face à l’essor de Daesh.

 

L’État islamique : une tentative de création d’un état contrôlé par une organisation terroriste.  

L’État islamique est une organisation terroriste islamiste aussi connue sous le nom de Daesh. L’État islamique est connu pour avoir eu une véritable emprise territoriale à cheval sur l’Irak et la Syrie. Al-Qaïda en Irak est un des acteurs centraux à la création de l’État islamique créé en 2006. Après avoir profité des instabilités présentes en Irak et en Syrie, l’État islamique parvient à créer une zone grise sur ces deux pays et y proclame le Califat en 2014. C’est à ce moment que l’État islamique est à son apogée territoriale. Suite à la proclamation du Califat, plusieurs organisations terroristes prêtent allégeance à l’organisation comme Boko Haram au Nigéria ce qui donne une plus grande influence à l’organisation à l’échelle mondiale. Daesh, par ses actions, a pris le contrôle d’une partie des territoires de l’Irak et de la Syrie, et a perturbé les économies de ces deux États et la stabilité de la région. En 2014, le Conseil de Sécurité de l’ONU décide d’une coalition araba-occidentale pour combattre Daesh. En 2017, Daesh disparait sous sa forme territoriale et en 2018 perd son dernier grand territoire. Depuis 2017, Daesh a une structure décentralisée mais continue de mener des attaques terroristes comme au Yémen.

 

Lire plus : Le conflit syrien : les dates clés

 

Le Hamas : une organisation terroriste au cœur du conflit israélo-palestinien

Le Hamas est créé suite à la Première Intifada en 1987. C’est un parti politique palestinien opposant au Fatah. C’est une organisation paramilitaire terroriste qui défend une reconquête de la Palestine et défend l’islamisme radical. C’est une organisation qui veut la destruction de l’État d’Israël alors que le Fatah a abandonné cette revendication avec la signature des accords d’Oslo par Y. Arafat en 1993. Le Hamas, contrairement à l’OLP, n’est pas reconnu comme un interlocuteur pour la résolution du conflit israélo-palestinien et est considéré comme une organisation terroriste par l’Union européenne et les États-Unis. Le Hamas dénonce les accords d’Oslo et mène de nombreux attentats suite à leur signature. Le Hamas monte en puissance dans la bande de Gaza depuis les accords d’Oslo. En 2006, des élections sont organisées en territoire palestinien et sont remportées par le Hamas. L’élection de celui-ci par les Palestiniens montre son influence dans le conflit. Le verdict de ces élections est refusé par la communauté internationale. Le contrôle du Hamas sur la bande de Gaza s’accroit à partir de 2007 au point où Israël pose un blocus sur Gaza. En mai 2021 une guerre est menée entre le Hamas et Israël. C’est un affrontement asymétrique qui oppose l’État d’Israël et cette organisation terroriste. Le Hamas refuse de négocier la paix avec l’État d’Israël et continue de mener des attaques terroristes contre Israël. Depuis le 7 octobre 2023, des combats sont menés entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

 

Lire plus : L’attaque du Hamas contre Israël

 

Le Hezbollah : une source d’instabilité au Liban

Le Hezbollah est une organisation terroriste islamiste fondée en 1982 suite à l’invasion du Sud-Liban par Israël durant la guerre civile libanaise. C’est une organisation qui est contre l’État d’Israël. Cette organisation orchestre des attentats contre les États-Unis et la France principalement. C’est une organisation qui est sous l’influence du chiisme iranien dans une région qui est majoritairement sunnite. Cette organisation a un poids fort dans la vie politique du Liban. Depuis les accords d’Oslo, le Hezbollah et le Hamas se sont rapprochés dans le but d’empêcher la paix israélo-palestinienne. En 2006, le Hezbollah affronte Israël dans la guerre israélo-libanaise. Le Hezbollah est considéré comme une organisation terroriste par l’Union européenne et les États-Unis. L’organisation possède un rôle social au Liban. Au début de l’année 2006, le Hezbollah finançait plusieurs hôpitaux libanais par exemple. Cependant, le Hezbollah est aussi un parti politique libanais qui obtient des voix aux différents suffrages et a déjà participé à plusieurs gouvernements comme celui de Tammam Salam.

 

Boko Haram : une menace à la sécurité du territoire nigérien

Organisation terroriste fondée en 2002 à Maiduguri par Mohammed Yusuf, elle opère notamment au Nigéria. En 2015, Boko Haram prête allégeance à l’État islamique. L’organisation est surtout présente dans le Nord-Est du Nigéria. L’organisation terroriste, de par l’insécurité qu’elle cause dans la région, cause de nombreuses famines et des départs de nombreux habitants. Boko Haram représente autour de 20% des crimes orchestrés dans le pays. Cette organisation pratique de nombreux attentats et des kidnappings, y compris d’enfants pour en faire des enfants soldats. Boko Haram est considérée comme une organisation terroriste par l’ONU.

 

Pour conclure, il existe plusieurs organisations terroristes qui jouent un rôle dans la géopolitique mondiale. Source d’instabilité, créatrice de conflits, blocage à d’autres, ces organisations terroristes ne peuvent pas être ignorées dans la géopolitique mondiale contemporaine.

Newsletter
Picture of Margaux Le Thuc
Margaux Le Thuc
Vous pourriez aussi amer