Les partis politiques allemands

En Allemagne, beaucoup de partis politiques existent, et il peut être difficile de s’y retrouver. Cet article détaille donc les partis politiques les plus actifs pour vous aider à y voir plus claire.

 

CDU/CSU : Christich-Demokratische Union / Christlich-Soziale Union

Ce parti est historique en Allemagne, et c’est aussi celui d’Angela Merkel. Il a donc été au pouvoir en Allemagne de 2005 à 2021, soit 16 ans. Le terme « Christilich » signifie que l’Allemagne n’est pas un pays laïc comme en France. En effet, des professeurs de religion sont payés par l’État. De plus, les chanceliers et présidents prêtent serment avec la phrase : « So wahr mir Gott helfe ! »  (que Dieu me vienne en aide).

Ce parti est divisé en deux entités. Presque partout en Allemagne, il se nomme CDU. Cependant en Bavière, il se décline en CSU. En effet, ce parti opère en coopération avec la CDU mais reste une entité à part.

Le CDU/CSU faisait parti de la « groko » (Grosse Koalition) avec le SPD.

 

Die Grünen

Die Grünen est le parti écologiste allemand. Il est dirigé par deux personnesAnnalena Baerbock et Robert Habeck. Récemment, ce parti a beaucoup fait parler de lui. Il fait notamment parti de la nouvelle colalition qui est au gouvernement suite aux élections législatives qui ont eu lieu le 26 septembre 2021. De plus, son coprésident Robert Habeck sera le directeur du nouveau ministère de l’éonomie et du climat.

Ce parti se concentre sur 4 axes principaux : l’écologie (Die ökologie), l’autodétermination (Die Selbtbestimmung), l’égalité des droits (Die Berechtigkeit) et enfin la démocratie (Die Demokratie).

 

Afd : Alternative für Deutschland

L’AfD est le parti d’extrême droite allemand. En 2017, il a obtenu un score historique de 12,7% aux élections législatives. Ce parti a pris de l’ampleur notamment suite à la crise migratoire qu’a connue l’Allemagne en 2015. En effet, beaucoup de partisans sont des euro-sceptiques, ou encore n’était pas d’accord avec l’accueil des étrangers sur le sol allemand.

Au vu des idées extrêmes que propose ce parti, beaucoup de gens essaient de le combattre. Ils utilisent par exemple des campagnes très explicites contre les slogans extrêmes, ou encore des manifestations contre la xénophobie et le racisme.

 

FDP : Freie Demokratische Partei

Ce parti a été créé en 1948. C’est parti de droite, très attaché au libéralisme et au libre-échange. Il milite aussi pour la liberté individuelle des citoyens.

Présent dans plusieurs coalitions au niveau régional, il a aussi été présent dans des coalitions nationales. En effet, la coalition « noire -jaune » (jaune étant la couleur du FDP, noir du CDU/CSU) a été formée a plusieurs reprises : de 1961 à 1965 sous Adenauer puis Erhard, de 1982 à 1998 sous Helmut Kohl puis enfin de 2009 à 2013 durant le deuxième mandat d’Angela Merkel.

 Aujourd’hui, le FDP revient dans la nouvelle coalition suite aux élections de septembre, avec le parti die Grünen et le SPD.

 

SPD

Le SPD (Social Demokratische Partei) est un des plus vieux partis d’Allemagne. Il est le seul qui après la Seconde Guerre mondiale a gardé une taille comparable. Il est aussi, avec le CDU/CSU le parti qui compte le plus d’adhérents. Les trois valeurs fondamentales de ce parti sont la liberté, la justice et la solidarité. De plus, son fil conducteur est la justice sociale, pour tous. Depuis 2007, ce parti a le même programme, appelé programme d’Hambourg. Beaucoup de choses dans ce programme sont axées sur le fait qu’il faut renforcer l’État providence en Allemagne, afin de défendre les plus démunis et les plus faibles. En outre, ils veulent réduire au maximum la dette afin que cela ne soit pas un poids pour les génération futures. Enfin, ils soutiennent aussi la politique européenne, qui pour eux doit être renforcée.

Concernant les coalitions, le SPD y a très souvent été. Sous Merkel, le parti était présent dans trois coalition : 2005- 2009, 2013-2018, 2018-2021.

Durant la première coalition, plusieurs revirements ont été faits concernant leurs positions : d’abord au centre, puis à gauche avant de revenir au centre. Concernant la deuxième, peu de changements ont été opérés. Enfin, pour la dernière, le SPD n’a obtenu que très peu de voix (20,51%). En effet, le SPD a perdu énormément d’adhérents en peu de temps, ce qui a joué.

De plus, le SPD sera aussi présent dans la nouvelle coalition avec les verts et le FDP. Ils ont réussi à obtenir l’obtention du salaire minimal à 12 € de l’heure. Ils vont aussi lancer un vaste programme de construction de logements, comme celui dans la ville de Hambourg.

 

Die Linke

Die Linke est le parti de gauche allemand. Ses programmes sont très axés sur l’antilibéral et le socialisme démocratique. Concernant la politique européenne, die Linke soutient la politique d’intégration. Cependant, il appelle également à renforcer les institutions de l’UE et à accorder un rôle plus important aux Nations Unies

 

Lire plus :

 

Ambre Billy

Actuellement élève à GEM, j'ai à coeur de transmettre mes connaissances apprises durant ces deux dernières années afin d'aider le plus possible les étudiants.

Vous pourriez aussi aimer