Pourquoi s’engager dans un projet en parallèle de la classe prépa ?

Ce n’est plus un secret pour toi en classe prépa : ton temps libre est très limité. Pourtant, il n’est pas inexistant ! Tu verras dans cet article à quel point il est essentiel de conserver des projets / activités en dehors de ta prépa et tu découvriras qu’il existe mille façons de s’engager et de faire preuve de curiosité en parallèle de tes études.

Un très grand avantage à défendre lors de tes oraux 

Lors des entretiens de personnalités, s’être engagé dans des projets extérieurs à la classe prépa et avoir fait preuve d’ouverture d’esprit est largement récompensé. Les jurys ne cherchent pas seulement des bêtes de concours, mais avant tout des personnes matures, curieuses et capables de s’engager.

Le jour des oraux, tous les candidats auront réussi comme toi les écrits de l’école que tu présentes. Sur le point des connaissances académiques, vous serez en quelque sorte du même niveau. Mais une grande partie des écoles accordent un coefficient important aux entretiens de personnalités : c’est là qu’il faut sortir les cartes en or ! Toutes les activités et projets que tu as menés en parallèle de ta classe prépa sont à exploiter. Une pratique sportive, un projet associatif, entrepreneurial, des services rendus… Il faut que tu montres que tu as su certes bien travailler tes cours mais aussi t’intéresser et t’ouvrir à d’autres pratiques. 

Mon expérience personnelle

En mars 2020, je me suis lancé comme défi de lancer mon application. J’utilisais Anki mais je trouvais la plateforme peu intuitive et pas vraiment moderne. Avec un ami développeur, nous avons aujourd’hui monté notre entreprise et sorti une première version en octobre 2020 : RomaneApp. Ce projet entrepreneurial m’a permis de faire un premier pas dans le monde du commerce notamment avec les pitch devant des investisseurs, les business plans etc… Lors de mes oraux, j’ai pu mettre tout cela en avant ce qui a prouvé aux jurys à la fois mon intérêt pour le commerce mais aussi mon ambition. 

J’ai aussi commencé à suivre une formation en ligne de e-commerce en 2e année (que j’ai interrompue lors de ma phase de concours évidemment) ce qui m’as permis encore une fois de prouver aux jurys que je ne me contentais pas d’apprendre par cœur mes cours mais aussi de me pencher sur ce qu’était le commerce. J’étais en prépa ECE mais quelle que soit ta filière tu dois pouvoir faire preuve de curiosité et montrer ton intérêt pour ta future formation.

 

Attention toutefois… 

Tes concours doivent rester ta priorité. Tu travailles intensément pour ta réussite et ça paiera, n’en doute pas ! Rester focus ne veut pas dire tout oublier autour et ne pas s’engager dans d’autres projets. Il s’agit là de trouver le bon équilibre.

Pour ma part, lors de ma 2e année de prépa, je n’ai pas pu m’investir autant dans le projet de RomaneApp et donc nous avons délégué une bonne partie des tâches (engagement d’un deuxième développeur, d’un business angel…). Je me déplaçais seulement lorsque je pouvais au rendez-vous dans les écoles, incubateurs, et je donnais mes idées en suivant de loin l’évolution de l’application. J’ai toujours priorisé la préparation des concours, surtout à partir de la dernière ligne droite après les vacances de février 😉 C’est pour cela notamment qu’il convient de bien définir combien de temps tu souhaites consacrer à des projets et activités extérieures. Tu peux aussi planifier cela dans ton emploi du temps avec des horaires fixes. 

Quels autres engagements sont possibles ?

Évidemment, monter une entreprise ne tente pas tout le monde et n’est pas la seule option pour se faire plaisir en dehors de la prépa et se démarquer aux concours. Il y a plein d’autres moyens !

Que ce soit en s’engageant dans une association sportive, artistique, humanitaire, donner des cours particuliers à des élèves, se rendre régulièrement au théâtre, au musée etc… les activités sont variées et toutes plus enrichissantes les unes que les autres. Tu dois savoir tirer profit de tout ce qui t’entoure en dehors de la classe prépa afin de l’exploiter lors des oraux. Cela te permettra aussi de garder une accroche au monde extérieur (dont tu peux parfois te sentir coupé). Alors n’hésite plus et renseigne toi sur ce que tu peux faire pour te détendre, te défouler ou t’enrichir 😉

 

Le mot de la fin

Certes, la classe prépa peut sembler très prenante, mais garde en tête qu’elle reste transitoire. Ne mets pas ta vie complètement sur pause pendant 2 ou 3 années car cela ne sera pas plus bénéfique sur le long terme. Tu pourras te retrouver lassé et épuisé au milieu d’année et ce n’est clairement pas le but. Il s’agit de trouver le bon équilibre entre les révisions, les cours, les DS et ta vie sociale où tu fais preuve de créativité, de curiosité et de passion 🙂

Vous pourriez aussi aimer