Pourquoi faut-il lire des bonnes copies ?

Que ce soit en langues, en ESH, en géopolitique voire en mathématiques, la lecture de bonnes copies est un élément extrêmement important pour progresser en prépa. C’est pourquoi, il faut lire des bonnes copies !

 

Les intérêts de lire des copies

Tout d’abord, la lecture de copies permet de se rendre compte des attendus le jour des concours. Par exemple, la lecture de copies de mathématiques est très intéressante sur ce plan. Elle permet de voir quelle proportion du sujet il faut traiter pour espérer atteindre la note maximale. Cet élément permet ainsi de bâtir ensuite une stratégie sur la façon d’aborder une épreuve. Ainsi, les mathématiques parisiennes ne s’abordent pas de la même façon que les mathématiques ECRICOME, EM Lyon et EDHEC. Lire des bonnes copies permet ainsi d’être plus efficace le jour des épreuves dans la gestion de son temps.

Ensuite, lire des bonnes copies permet de mieux cerner la méthodologie attendue, le style d’écriture à adopter. Cet argument s’adresse principalement à ceux qui ont des difficultés avec la méthodologie de la dissertation. En effet, la dissertation est un exercice difficile. Mais une des meilleures façons de progresser est de s’inspirer de ceux qui ont réussi. De plus, les copies sont réalisées par des élèves et non pas par des professeurs. Cela permet ainsi de se projeter sur ce que l’on peut être capable de faire à l’issue des deux ou trois ans de classe préparatoire. Si le candidat dont vous lisez la copie a réussi, pourquoi pas vous ?

Sur un autre plan, plus utilitariste, la lecture de bonnes copies permet de repérer des idées, des exemples, des structures de phrases qui permettent de faire la différence le jour des concours. Par exemple en ESH, en géopolitique ou en culture générale, les exemples, les citations, les chiffres, les références mobilisées par un candidat sont autant d’éléments que vous pouvez réutiliser à votre tour dans vos dissertations. Le travail est déjà mâché, il n’y a pas plus à apprendre que ce qui est écrit. En effet, c’est la seule donnée que le correcteur avait pour noter la copie. De même, en langues et en français, il est important de repérer les expressions, figures de style ou encore les structures grammaticales employées par les candidats qui ont réussi afin d’élever le niveau de vos copies par la suite.

Enfin, la lecture de copies est également un élément important pour se rassurer face à la difficulté de certains sujets. On le dit souvent, la prépa c’est 60% de mental. La lecture de copie aide à avoir ces 60% de mental. Si vous séchez complètement sur une traduction ou une question de maths, regardez une bonne copie ! Vous verrez comment le candidat s’en est sorti. Si même le candidat qui a eu 20 n’a pas su y répondre, il n’y a pas à paniquer !

 

Comment lire efficacement des copies ?

Si la lecture de bonnes copies est un élément important et très stratégique pour progresser, il ne faut cependant pas les lire n’importe comment. D’abord, il faut prendre des notes en les lisant pour garder une trace de tout ce que vous faites. Pour cela rien de plus efficace qu’une feuille A4 sur laquelle vous répertoriez tous les exemples, chiffres, structures grammaticales que vous repérez. Ensuite, le mouvement est assez simple. Soit vous les insérez dans vos fiches de cours, soit vous les relisez attentivement les veilles de DS.

Par ailleurs, si la copie finale est intéressante à lire, ne négligez pas l’importance du brouillon. En effet, le gros de la réflexion se fait généralement au brouillon (surtout en français par exemple). C’est pourquoi il est très stratégique de lire aussi les brouillons des copies que vous lisez. Vous voyez alors la méthode que le candidat a adoptée, le chemin de réflexion qui l’a amené à cette conclusion.

Fixez-vous aussi un objectif avant de vous lancer dans la lecture d’une copie. Il est important de se poser la question « qu’est ce que j’attends de cette copie » pour ne pas perdre son temps à lire des paragraphes entiers. Si c’est seulement de repérer des chiffres, ne vous égarez pas en lisant les paragraphes en entier, concentrez-vous sur les paragraphes où vous voyez les chiffres apparents. Si ce n’est que pour avoir des amorces, des plans, arrêtez-vous à la conclusion et aux chapeaux !

 

Où lire des copies ?

Maintenant que nous avons vu pourquoi il fallait lire des copies et comment il fallait les lire. Arrive à présent la question de l’endroit où trouver toutes ces copies ! Pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous.

Tout d’abord, vous pouvez demander à vos camarades de classe qui ont de bonnes notes si vous pouvez lire leurs copies. C’est souvent la lecture de copie la plus intéressante puisque vous avez la possibilité de poser les questions que vous avez sur la copie directement à son rédacteur.

Ensuite, vous avez également la possibilité de vous rendre sur des sites pour trouver des copies mises en ligne par des professeurs. Par exemple, en ESH vous pouvez vous rendre sur le site de Jérôme Villon pour lire de nombreuses bonnes copies.

Enfin, l’outil le plus efficace pour lire des copies est sans aucun doute la base de données que te propose Mister Prépa sur laquelle vous pouvez retrouver des copies dans toutes les matières sur de nombreux sujets. N’hésitez pas à nous envoyer vos copies si vous voulez contribuer à ce superbe projet !

Lire plus : Les bonnes copies de Mister Prépa

Bonnes lectures !

Maintenant, vous avez tout en main pour progresser et vous inspirer de ceux qui ont réussi avant vous. On voit toujours plus loin lorsque l’on se hisse sur les épaules des géants !

Martin Durroux

Etudiant à HEC Paris après une prépa ECE au lycée Sainte-Marie à Lyon, j'aide les préparationnaires en ESH et en maths.

Vous pourriez aussi aimer