Prépa : 10 astuces pour mieux dormir

Comme il n’est pas question de transiger sur le sommeil quand on est en prépa, découvrez dans cet article 10 astuces pour mieux dormir !

 

Lire plus : 5 astuces pour lutter contre la fatigue quand on est en prépa

 

 

 

1. Limiter les écrans avant de dormir

Nous n’avons de cesse de l’entendre, et c’est effectivement le cas : regarder des écrans avant de dormir (ordinateur, télé, téléphone, tablette, etc.) nuit à notre sommeil, tant en termes de qualité de sommeil que de temps d’endormissement. Le mieux reste donc d’éteindre tous les écrans environ une heure avant l’heure prévue du coucher.

 

 

2. Éteindre son téléphone

Éteindre son téléphone pour la nuit est une excellente idée : non seulement vous ne serez pas tenté de regarder une dernière vidéo ou d’envoyer des messages une fois dans votre lit, mais aussi et surtout vous n’aurez pas la tentation de regarder votre téléphone pendant la nuit, ni ne serez dérangés par des notifications. Vous avez certes besoin d’un réveil : il est tant d’investir dans un petit réveil manuel !

 

 

3. Prendre un livre avant d’aller dormir

Couper les écrans avant de dormir ne signifie pas que vous n’avez d’autre choix que travailler avant de vous coucher. Au contraire : vous pouvez prendre un peu de ce temps pour terminer la journée sur quelque chose que vous aimez en attendant de ressentir les premiers signes de fatigue : lire un livre tranquillement par exemple !

 

  

4. Ne pas pratiquer de sport intense juste avant de dormir

Si pratiquer une activité sportive reste recommandé quand on est en prépa, il s’agit de ne pas fournir un effort trop intense juste avant de dormir, au risque de réveiller votre corps et d’être ensuite trop stimulé pour être fatigué au moment de dormir : préférez le sport à la fin de votre journée de cours, voire même pendant votre pause de midi.

 

 

5. Arrêter le thé et le café dès l’après-midi

Votre thé ou café de la pause de l’après-midi devrait être le dernier : au-delà, vous prenez le risque d’avoir encore de l’énergie au moment du coucher de ne pas pouvoir vous endormir tout de suite ! Si vous ressentez le besoin d’une boisson chaude, vous pouvez prendre une tisane ou une infusion.

 

 

6. Aller dormir dès que l’on sent la fatigue

Même si vous aviez prévu de réviser jusqu’à minuit, il est important d’écouter son corps (d’autant plus que vous n’êtes plus productif une fois fatigué) : si ce dernier vous envoie des signaux de fatigue dès 23 heures, alors mieux vaut ne pas les ignorer, quitte à vous lever un peu plus tôt le lendemain matin pour réviser.

 

 

7. Prendre un dîner léger

Les repas copieux étant plus difficiles à digérer et entraînant une nuit plus agitée, mieux vaut opter pour un dîner léger en fin de journée afin de bénéficier d’une nuit pleinement reposante.

 

Lire plus : Le guide de cuisine des étudiants en prépa !

 

 

8. Être dans le noir complet

Parfois, il suffit d’un mauvais rideau qui laisse passer la lumière du jour ou d’un voyant trop lumineux pour être réveillé trop tôt le matin. Être dans le noir complet vous évitera de vous réveiller pendant la nuit, et donc de couper votre cycle de sommeil. La qualité de votre sommeil en est améliorée, et vous êtes inévitablement moins fatigué !

 

 

9. Aérer régulièrement sa chambre

Il s’agit d’une astuce trop souvent négligée : aérer sa chambre régulièrement (au moins chaque matin, une fois levé) permet de renouveler l’air et donc d’améliorer la qualité de celui-ci dans la pièce. De quoi rafraîchir la pièce et vous sentir mieux au moment de dormir !

 

  

10. Demain est un autre jour !

Finalement, comme la pression de la prépa et des concours ne redescend jamais totalement, il est important de prendre le temps de se relaxer et de ne pas ressasser la journée écoulée : si vous avez eu une déception, il est important de la digérer et de vous autoriser une nuit reposante malgré tout.

 

Lire plus : Préserver son bien-être en classe préparatoire

Vous pourriez aussi aimer