Prépa : 5 astuces pour surmonter la période hivernale

Si un étudiant en prépa connaît déjà son lot de difficultés en temps normal, la période hivernale en particulier peut être particulièrement difficile à surmonter : dès le mois de novembre, l’arrivée du froid, la préparation du concours blanc, la fatigue de fin de semestre ou tout simplement le fait qu’il fasse déjà nuit en terminant sa journée de cours peuvent conduire à une baisse de moral et de motivation, impactant directement la qualité du travail fourni. Découvrez dans cet article 5 astuces simples pour surmonter le coup de blues hivernal : routine réconfortante, dynamisme, cure de vitamines, retroplanning, autant d’astuces qui ont fait leurs preuves !

 

Lire plus : 5 astuces à prendre pour être moins fatigué quand on est en prépa

 

 

 

Se trouver une routine réconfortante

Il s’agit là d’une astuce essentielle pour faire de l’hiver une période chaleureuse et réussir à vous motiver. À vous de trouver des petites habitudes qui vous font plaisir, vous mettent du baume au cœur et vous motivent à travailler. Cela peut être boire un thé chaud en chaque début de soirée, sortir boire une boisson chaude avec vos amis le samedi après-midi, regarder une série légère chaque soir avant de dormir, faire du sport à la fin des cours au gymnase du lycée, etc. L’objectif est d’identifier quelques habitudes qui vous font plaisir, de sorte à faire en sorte que la période hivernale soit plus simple à surmonter.

 

 

Rester actif !

Une chose est sûre : rester en activité pendant l’hiver aide à rendre cette période moins morose. Cela peut être faire du sport, mais aussi tout simplement faire quelques marches. Vous êtes freinés par le froid ? En réalité, faire une petite marche quotidienne ne peut que vous faire du bien : cela aide à lutter contre la déprime et la fatigue saisonnière, active la circulation du sang, et vous donne un élan d’énergie ! De quoi vous replonger avec un peu plus de courage dans vos révisions ! L’objectif est de ne pas s’enfermer dans le cercle vicieux selon lequel la fatigue et le froid vous poussent à rester inactif.

 

 

Faire une petite cure de vitamines

Il s’agit là d’un bon coup de pouce pour surmonter la fatigue et la déprime hivernales. Avec le manque de soleil et la fatigue de fin de semestre, l’hiver est un moment tout à fait opportun pour faire une petite cure de vitamines et tenir le coup jusqu’aux vacances de Noël. Le mieux reste bien entendu de consulter un médecin ou un pharmacien qui sauront vous conseiller sur ce qui vous convient le mieux.

Se faire un retro-planning avant Noël 

Pour se motiver pendant cette période un peu morose, rien n’est plus efficace que de se fixer des objectifs sur le court-terme ! Autrement dit, vous pouvez noter sur une feuille tout ce que vous aimeriez réussir à faire avant les vacances de Noël. De cette manière, vous pouvez prendre le temps de répartir et d’échelonner vos objectifs sur plusieurs semaines, de sorte à être certain d’avoir le temps de tout faire, et ainsi avoir l’esprit plus tranquille.

 

Lire plus : De l’importance des plannings de travail

 

 

Bien s’entourer

Finalement, ce qui reste essentiel pour surmonter cette période, c’est d’être entouré des bonnes personnes : rien n’est plus déprimant que de rester seul pendant ces quelques semaines difficiles précédent Noël. Sortez boire un verre avec vos amis, faîtes le tour des marchés de Noël, admirez les illuminations de Noël ou encore rentrez chez votre famille si vous le pouvez. S’il est tentant de s’isoler pour mieux réviser juste avant le concours blanc hivernal, ce sont finalement les relations humaines bienveillantes et festives qui vous donneront du baume au cœur. Cet aspect psychologique n’est pas à négliger : lorsque l’on se sent psychologiquement bien, nous sommes souvent bien plus performants ! 

Vous pourriez aussi aimer