Prépa ECT : Les 5 commandements pour exceller en DROIT !

En ECT, le droit est une matière très importante comportant un programme assez vaste et donc une charge de travail conséquente. En effet, l’épreuve d’éco-droit est l’une des épreuves les plus difficiles pour les étudiants de prépa ECT en termes de temps et d’apprentissage. D’ailleurs, chaque année, de nombreuses questions émergent concernant l’apprentissage du droit en ECT…

 

Comment majorer le DROIT en ECT ?

Sachez avant toute chose qu’il est IMPOSSIBLE de s’y prendre à la dernière minute en droit. Le droit demande beaucoup de rigueur, de l’apprentissage régulier et une organisation parfaite. Pour optimiser votre apprentissage, je vous donne donc plusieurs conseils personnels que j’ai appliqués tout au long de mes années de classes préparatoires pour décrocher les meilleures notes aux concours :

 

1 : Soyez attentifs en cours et écoutez les conseils de vos professeurs

Cela peut paraître bête mais l’attention est un facteur clé de succès pour réussir en droit. Au cours de vos années, les professeurs étudieront des cas rigoureusement et sous tous leurs aspects. Par conséquent, cela te permettra de mieux appréhender les futurs sujets et la méthodologie en droit. Primo : écoute attentivement, et note les conseils que les professeurs te donnent !

 

2 : Prenez du recul sur la situation juridique

Pour réussir en droit, la prise de recul est fondamentale ! Personnellement, j’avais souvent la manie de comparer le droit à de la « philosophie juridique ». En effet, en droit, il faut veiller à analyser minutieusement une situation juridique, c’est-à-dire sous tous ses aspects possibles : il faut donc tout prendre en compte, et porter de l’importance aux détails. C’est comme une enquête : vous récoltez des informations puis les regroupez pour finalement trouver une solution solide et renforcée par des arguments juridiques. Petite touche personnelle : utilisez des codes couleurs pour les cas juridique. Par exemple, moi, j’utilisais le jaune pour les informations importantes, le bleu pour les parties aux contrats et les qualités, et le vert pour les détails.

 

3 : Fichez, fichez et fichez

Certaines personnes ont une mémoire auditive, d’autres ont une mémoire kinesthésique. Toi, tu as peut-être la dernière (ou les trois) : la mémoire visuelle. Si tu as la dernière, n’hésite vraiment pas à prendre du temps pour ficher tes cours de droit de manière structurée tout en stabilotant les termes et les articles de droit les plus importants (avec des couleurs différentes bien sûr). L’objectif premier est avant tout d’associer des informations à des représentations visuelles (couleur, schéma etc…). Personnellement, lorsque je fichais du droit je passais mon temps à miser sur la présentation et la structure. Enfin, je classais mes articles par ordre croissant pour ne pas me perdre le jour J.

Exemple: Lors du chapitre portant sur la responsabilité extracontractuelle je commençais 1240 puis 1241, 1242 etc…

 

4 : Apprenez les articles pour vous démarquer des autres

Bons nombres d’étudiants se questionnent sur l’apprentissage des articles en droit : faut-ils vraiment les apprendre ? Personnellement, je pense qu’il est important de les apprendre car c’est ce qui permet de distinguer l’étudiant ayant 18/20, et l’autre ayant 15/20. Toutefois, je pense qu’il est nécessaire d’apprendre les articles importants : en fait, il est inutile de porter de l’importance à des spécificités (en analysant les annales de ces cinq dernières années tu comprendras que les questions sont très généralistes).

 

5 : Apprenez de vos erreurs et relisez vos corrigés

Avoir une bonne note, c’est bien. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas te relire, ou ne pas lire le corrigé. L’objectif est de viser la meilleure note en droit. Compare ta copie et le corrigé, apprends donc de tes erreurs et sois exigeant avec toi-même. Note les erreurs que tu fais dans un cahier des erreurs pour ne plus jamais la refaire au prochain DS. En appliquant ceci, je peux t’assurer que tu t’amélioreras !

 

Conclusion

Sincèrement, le droit n’est vraiment pas une matière difficile. Avec de la volonté et du travail, vous pouvez vraiment décrocher une très bonne note. Le seul hic est que le programme est assez vaste. Mais l’avantage est qu’il est simple à comprendre et à apprendre, sous réserve d’être rigoureux et organisé.

Enfin, le travail paye au fil du temps. Si vous estimez que votre niveau est encore faible, donnez-vous les moyens pour refaire des exercices types concours. Refaites donc des exercices d’annales proprement et envoyez-les à vos professeurs. Sinon, regardez les corrigés une fois après avoir fini les sujets. Personnellement, je refaisais souvent mes exercices en première année, puis je me chronométrais, et, avec le temps j’ai vite fini par m’améliorer et par optimiser mon temps lors du concours.

Elies Dahmani

Étudiant en première année à GEM et ancien élève au lycée Gaston Berger à Lille, j'ai pour objectif d'aider les élèves de prépa du mieux que je peux !

Vous pourriez aussi aimer