FICHER EFFICACEMENT : NOS CONSEILS

FICHER : TOUT UN ART

Août est là, pour les futurs première année, c’est la période de lecture et de résumés de tout un tas de livre car… DS à la rentrée, n’est-ce pas ? 

Pour les deuxième année, vous avez déjà un an d’expérience, mais nous savons que la majorité d’entre vous ne fichez pas assez efficacement. Voici donc nos conseils.

 

Ficher : Pourquoi ? Pour quoi ?

Pourquoi ficher ? Nous recommandons de préparer des versions raccourcies de vos livres et de vos cours tout au long de vos années de prépa. Le programme est dense, les idées parfois complexes et à l’approche des concours vous apprécierez vraiment de pouvoir réviser sur des supports agréables, clairs et concis. 

Ficher, pour quoi ? Ne perdez pas de vue l’objectif final d’une fiche. La fiche est un support que vous allez utiliser régulièrement pour vous rappeler des grands axes d’un chapitre, en vue du CONCOURS. Il va donc de soi que ficher un livre à la va-vite pour préparer un DS ou un DM n’a pas d’utilité réelle. Simple rappel : en prépa, seul le concours final compte, le reste n’est pas si important après tout. Ne vous hâtez donc pas de finir de ficher un livre ou un chapitre, pensez plutôt à ne passer à côté d’aucune idée importante car vous devez ficher POUR LE CONCOURS.

 

La bonne manière de recevoir les informations

Beaucoup d’étudiants voient le fiching game de la sorte : j’ai une quantité importante d’informations devant moi, je vais sélectionner le plus important et me débarrasser du superflu. Correct ? C’est une manière de voir les choses en effet.. Mais ce n’est pas suffisant. Ce genre de méthode vous permettra certes d’engranger un certain nombre de connaissances mais qui sont susceptibles d’être simplement recrachées de manière maladroite dans une copie, et ce problème peut vous coûter cher…

En réalité il faut agir de la sorte. Lorsque vous lisez un livre, ou un chapitre de cours, vous devez prendre du recul et vous demandez : quelles sont les grandes questions qui traversent le sujet ? Quels sont les axes problématiques du sujet ? Pensez à Harry Potter et imaginez que l’âme de votre chapitre est décomposée en différents Horcruxes, si vous les trouvez tous, alors vous avez l’intégralité du chapitre ! De même, si vous mettez le doigt sur toutes ces grandes questions, alors vous aurez défini et cerné l’âme de votre chapitre. Or, trouver les grands axes problématiques d’un sujet et y apporter des éléments de réponse, n’est-ce pas précisément ce qui est attendu de vous le jour du concours ?  Pensez-y lorsque vous faîtes vos fiches. Il faut donc que celles-ci comportement des parties qui posent clairement des questions du genre : “quel est le lien entre mondialisation et progrès technique ?” ou encore ” Quelles relations mondialisation/chômage ?”. Cessez donc de voir votre cours ou votre livre comme un tas d’informations et commencez à le concevoir comme une mines de questions qui traversent le thème étudié ! Faites apparaître cela dans vos fiches et le tour est joué.

 

L’importance de ficher à l’ordinateur

Nous recommandons un fichage informatique pour la simple et bonne raison qu’une bonne fiche est une fiche qui évolue, qui ne cesse d’être mise à jour, complété et affinée. Vous devez revoir vos fiches régulièrement pour les maitriser correctement (faites vous d’ailleurs un planning de révisions de fiches). Un conseil au passage : ne vous contentez JAMAIS de votre cours pour faire vos fiches de révisions. Vous devez absolument aller piocher dans des sources extérieures : magazines, livres spécialisés, podcasts, actualités, chiffres etc. Faites l’effort de diversifier vos sources pour rendre vos fiches originales et authentiques ! Cela ne participera que davantage à la solidité de vos connaissances.

Au niveau de la mise en forme, certains préconisent un format paysage, quand d’autres préfèrent un format portrait. Là dessus, c’est à votre guise.

 

Utiliser des fiches toutes faites ? 

Nous déconseillons d’utiliser des fiches toutes faites dans la mesure où vous l’aurez compris, une fiche est censée être l’aboutissement d’un travail personnel concernant un flux d’informations. De plus, il est évident que l’on retient généralement mieux des informations que l’on a nous-même sélectionnées, réexpliquées à notre sauce et mises en pages, n’est-ce pas ? Toutefois, il arrive (c’est un classique en prépa) de ne pas avoir eu le temps de ficher un chapitre comme on l’aurait souhaité ou d’être totalement à la ramasse, de ne rien comprendre à un chapitre en particulier. Dans ce cas là, il peut effectivement être intéressant de jeter un coup d’oeil à des fiches toutes faites sur le sujet. Encore faut-il en trouver de qualité, des claires, des concises. Généralement, les étudiants acceptent de se les échanger entre eux. D’autres préfèrent en vendre.. Pourquoi pas.. à condition que celles-ci soient VRAIMENT de qualité. Beaucoup se lancent dans un commerce de fiches qui coûtent un rein et qui auraient pu être faites par notre petit frère en 6ème D (on vous passe le bonjour au passage). Gardez un certain recul et un oeil critique. Et bien sûr, nous sommes toujours disponibles pour vous donner notre avis sur telle ou telle fiche. 

 

Quelle taille pour nos fiches ?

Au sujet de la taille de vos fiches.. il est clair qu’il faut être dans un juste milieu. Des fiches à rallonge sont inutiles puisque l’objectif même du fiching game est perdu. A l’inverse, des fiches trop courtes ne sont pas recommandées puisqu’il faut quand même de la matière : vous passez un CONCOURS, ne l’oubliez pas. 

Tout dépend des chapitres, mais comme on sait que vous aimez les chiffres vous pouvez retenir celui-ci : visez une fiche qui fait 1/4 de votre cours. Cela semble plus que correct.

Enfin dernier conseil : faites vous au début de chaque fiche un petit lexique de définitions de termes importants + un recueil de quelques citations importantes avec leur explication (on en reparlera mais une citation ne tombe pas du ciel dans une copie !). Egalement, faites-vous un TOP 5 des sujets en lien avec votre chapitre et traitez ces mêmes sujets un peu plus tard dans votre année. 

Benjamin Hautin

Etudiant à emlyon et fondateur du média, je m'occupe principalement des relations avec les Grandes Ecoles et du contenu en culture générale. Mon mot d'ordre : que chacun d'entre vous puisse viser les écoles de ses rêves, peu importe son lycée d'origine !

Vous pourriez aussi aimer :
Nous arrivons à la fin du mois d'août. La rentrée, c'est dans 2 semaines. Travailler ou chiller ? Telle est…