Que faire juste après les résultats d’admissibilité ?

Le 14 juin est une date importante pour beaucoup de candidats : les premiers résultats d’admissibilité aux grandes écoles de commerce seront annoncés. Cela sonnera le début du périple des épreuves orales, ultime étape avant les résultats d’admission définitifs. Une fois l’euphorie, la surprise ou encore la déception passés, quelles sont les premières choses à faire après l’annonce des résultats d’admissibilité ? Quelles sont les étapes incontournables ? Comment éviter les erreurs ? Découvrez dans cet article que faire après les résultats d’admissibilité.

 

Lire plus : 5 idées reçues sur le Tour de France des oraux

 

  

Consulter le site admissible de chaque école

Il s’agit bien du premier réflexe à avoir : consulter ce que l’on appelle « le site admissible » de chaque école. En effet, une fois que vous serez déclarés admissible à telle et telle école, vous aurez accès à une plateforme dédiée aux oraux d’admissibilité, et ce pour chaque école. Vous retrouverez toutes les informations pratiques et logistiques du déroulé des oraux, telles que : le programme d’une journée type, les propositions de logement (sur le campus, chez les étudiants, dans des hôtels partenaires, etc.), les inscriptions pour les différents repas, etc. En plus de cela, vous trouverez presque systématiquement un formulaire de pré-entretien à remplir en amont de votre journée d’oraux. Pour certaines écoles qui proposent une épreuve spécifique, vous retrouverez tous les documents annexes dont vous avez besoin : par exemple, vous retrouverez sur le site admissible de TBS la liste des articles proposés et parmi lesquels vous devez choisir un document à présenter. Vous l’aurez compris : les « sites admissibles » recensent finalement toutes les informations à connaître concernant les oraux, et vous serviront de référence.

 

Lire plus : Emlyon BS : dans la peau d’un admissible

Lire plus : Audencia : dans la peau d’un admissible

 

 

S’inscrire aux oraux

N’oublions pas l’essentiel : une fois les résultats d’admissibilité tombés, il s’agit de s’inscrire aux différents oraux que vous comptez passer ! Autrement dit, une admissibilité ne fait pas office d’inscription : vous devez faire la démarche de vous inscrire auprès de l’école. Il est rare que vous ayez le choix de la date :le plus souvent, quelques dates seulement vous sont proposées. Si vous êtes déclarés admissibles à certaines écoles mais que vous ne souhaitez finalement pas passer les épreuves orales pour telle raison, vous êtes tout à fait en droit de ne pas vous inscrire aux oraux de ces écoles.  En moyenne, les étudiants passent les oraux de 5 ou 6 écoles : même si vous restez confiants pour intégrer votre école de prédilection, mieux vaut ne rien tenir pour acquis et faire le choix de la sécurité en passant des oraux dans d’autres écoles. Si vous n’êtes pas admissibles à l’école de vos rêves et que vous pensez déjà faire une troisième année de prépa, il peut être bon, malgré tout, de passer quelques oraux pour avoir une première expérience en la matière et être ainsi plus performant l’année suivante.

 

 

Organiser la logistique de son Tour de France

Que vous partiez seul ou en groupe, que vous parcouriez la France en voiture ou en train, c’est un petit défi logistique qui vous attend pour organiser vos oraux : réserver les chambres d’hôtel, acheter ses billets de train, réserver ses repas, arriver la veille de chaque oral, autant d’éléments à prendre en compte lorsque vous organisez votre Tour de France des oraux. Peut-être aussi avez-vous des amis dans certaines villes qui peuvent vous héberger ou tout simplement vous conseiller. La tâche peut paraître un peu ardue, mais mieux vaut tout anticiper à l’avance pour éviter les imprévus ou les difficultés de dernière minute.

 

Lire plus : Comment organiser son Tour de France des oraux ?

 

 

Préparer les épreuves spécifiques

Une fois les inscriptions et toute la logistique réglées, il ne vous restera plus qu’à vous préparer au mieux pour les oraux : vérifier les formats des différentes épreuves dans chaque école, peaufiner certains détails, et aussi préparer certaines épreuves spécifiques. Pour TBS par exemple, vous devez présenter en début d’entretien un article librement choisi parmi un certain nombre, qui ne sont disponibles qu’après les résultats d’admissibilité. Vous pouvez donc profiter du temps restant avant les premières épreuves orales pour préparer tranquillement mais sérieusement ces épreuves spécifiques.

 

Lire plus : Comment se présenter en début d’entretien ?

 

Vous pourriez aussi aimer