Que faire quand on connait déjà son cours ?

L’idée fondamentale lorsque l’on est en classe préparatoire et notamment à quelques semaines des concours c’est d’arriver à « prendre du plaisir » en travaillant. Tout est relatif évidemment mais si lorsque l’on travaille, on ne voit pas ça comme une contrainte mais comme un moyen d’arriver à nos objectifs, vous aurez tout gagné et pourrez aller très loin et tenir très longtemps dans vos révisions.
 Pourtant, lorsque le cours est bien connu, réviser sans cesse la même chose est loin d’être une partie de plaisir donc il faut trouver un moyen de se stimuler d’une autre manière et là les techniques diffèrent suivant les matières d’une part et suivant les personnes d’autre part.

ESH

C’est à mon sens la matière la plus facile à travailler lorsque l’on connait déjà son cours pour deux raisons :

  • Si le cours est bien connu, ne perdez pas de temps, affrontez des sujets, pas forcément sur des dissertations entières mais au moins sur une introduction rédigée avec un plan détaillée, c’est le plus dur à faire. Si vous connaissez votre cours, vous avez les « munitions » pour répondre au sujet de manière argumentée donc entrainez-vous et demandez à votre professeur qu’il vous corrige. Tout le monde le sait, l’introduction c’est la première chose que va lire le correcteur, si vous réussissez à l’éblouir, le note s’envolera.
  • Approfondir ses connaissances, lisez et fichez des livres récents ( Les derniers livres d’ESH à connaître pour les concours), lisez et fichez des articles, écoutez et fichez des conférences. Concrètement vous pouvez toujours trouver des ressources sur internet qui illustreront vos copies et vous permettront d’aller plus loin dans votre réflexion, de comprendre encore mieux les mécanismes qui régissent l’économie. De fait n’hésitez pas à vous rendre sur les différents articles que l’équipe du pôle ESH rédigent car ce sont souvent des auteurs que vous n’avez pas vus, des livres déjà fichés, ou des problématiques probables de tomber au concours. Et surtout, si vous aimez l’économie, ce travail de recherche va vous passionner.

MATHÉMATIQUES

C’est LA matière où connaître son cours sur le bout des doigts est la condition sine qua non pour réussir. Néanmoins le travail en mathématiques ne s’arrête pas là car une fois que l’on connait parfaitement son cours il faut :

  • S’exercer sur les annales, n’hésitez pas à en faire énormément ce ne sera jamais du temps perdu. Ce ne sont seulement des questions qui sont susceptibles de retomber au concours. Les sites et les livres qui proposent les sujets des années précédentes avec des corrections sont nombreux, il faut s’y atteler très rapidement une fois que le cours est connu. De mon point de vue, il est indispensable de ficher les questions que vous n’avez pas su faire et surtout les questions où vous vous êtes dit « je ne vois pas du tout comment débuter »
  • Revenir sur vos copies de concours blancs/ DS/ DM puisque c’est en corrigeant d’abord vos propres erreurs que vous pourrez progresser. Une fois de plus n’hésitez pas à FICHER LA RÉDACTION de vos professeurs, c’est une mine or, mais aussi à ficher ce que vous n’avez pas su faire.
  • Je vous ai beaucoup parlé de « ficher » la rédaction, vos erreurs, sur vos copies, les questions que vous n’avez pas su faire et bien désormais il est temps d’apprendre par cœur toutes ces fiches.

PHILOSOPHIE

C’est une méthodologie qui reste assez similaire à celle de l’ESH puisque c’est une épreuve de dissertation avec une introduction très difficile à rédiger et des connaissances que l’on peut toujours approfondir :

  • Il est évidemment primordial de s’exercer en philosophie sur pleins de sujets différents, ceux avec un génitif, ceux avec un « et » ou ceux qui comportent une question (Une méthode miracle pour la philo ?). On reprend le principe d’introduction rédigée avec un plan détaillé.
  • Approfondir ses connaissances en apprenant des citations précises et pertinentes, en lisant des livres, en se servant des définitions disponibles sur le site de MisterPrépa,

CONTRACTION/SYNTHÈSE

Matière assez particulière néanmoins on ne peut pas dire que le travail à fournir est nul puisqu’il faut impérativement être au fait avec la méthodologie. Une fois que c’est fait, rien n’empêche de :

  • S’exercer sur les sujets des années précédentes afin de perfectionner votre méthodologie, votre gestion du temps, votre vitesse de relecture…
  • Tenir un carnet avec un bon nombres d’écrivains que vous avez déjà lus, cela vous permettra d’être plus pertinents lors de vos analyses et de comprendre plus facilement la thèse

ANGLAIS

Connaître le cours n’est peut-être pas l’expression la plus adaptée pour cette matière mais il est vrai qu’il est primordial de connaître toutes les règles de grammaire pour être prêt le jour des concours.

  • Pour la partie essai, il est indispensable d’avoir travaillé sur les sujets clés de l’année, d’avoir des fiches de que l’on connaît par cœur avec des chiffres, des dates mais le travail ne s’arrête pas là, il faut se servir de l’actualité anglo-saxonne pour sans cesse mettre à jour vos fiches, découvrir de nouvelles choses, de nouvelles pistes de réflexions.
  • Pour la partie thème/version il faut évidemment s’entraîner pour apprendre et avoir l’habitude de contourner de la meilleure des manières les mots ou expressions que l’on ne comprend pas.

ESPAGNOL (LV2 en général)

La méthode est similaire que pour l’Anglais puisqu’il faut d’abord commencer par la grammaire, réviser et apprendre du vocabulaire durant les deux années, travailler la civilisation hispanique et l’actualiser en permanence.

Pour conclure, sans faire de la publicité et en toute sincérité, une fois que le cours est bien connu approfondissez vos recherches et cela peut très bien passer par le site de MisterPrépa qui essaye de proposer tous les jours du contenu dans toutes les matières. Et évidemment je n’ai pas voulu le répéter à chaque fois mais lisez également les bonnes copies !

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Revenons-en bref sur le plan de relance de Biden ainsi que la signature de la trêve commerciale entre les EU.