Qu’est-ce que la silver economy ?

En janvier 2023, un rapport émanant des Nations Unies a révélé une perspective saisissante sur l’évolution démographique mondiale : le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus devrait plus que doubler d’ici 2050, passant de 761 millions en 2021 à 1,6 milliard

Cette transformation démographique majeure pose des défis, mais elle ouvre également la voie à une nouvelle ère : celle de la silver economy. En effet, la conjugaison de la croissance exponentielle de la population vieillissante et de la consommation constitue un terrain propice à l’émergence de nouvelles opportunités économiques, redéfinissant ainsi les contours de notre société contemporaine. 

 

Définition

La silver economy, ou économie des seniors, est une notion récente qui désigne l’ensemble des marchés, activités et enjeux économiques liés aux personnes âgées de plus de 60 ans. Elle est apparue au début des années 2000, en réponse au vieillissement de la population mondiale.

En effet, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter dans les pays développés. En France, par exemple, elle est passée de 65 ans en 1960 à 85 ans en 2023. Cette tendance est due à l’amélioration des conditions de vie, de la santé et des soins.

Le vieillissement de la population a un impact considérable sur l’économie. En effet, les personnes âgées représentent une part croissante de la population active et des consommateurs. Selon l’Insee, les seniors représenteront 29 % de la population française en 2070, contre 21 % en 2023.

La silver economy est donc un marché en plein essor. Elle représente déjà un poids économique important, et sa croissance devrait se poursuivre dans les années à venir. En effet, en France, la silver economy représentait 130 milliards d’euros en 2020 et devrait atteindre 200 milliards d’euros en 2030. 

 

Les différents secteurs de la silver economy

La silver economy couvre un large éventail de secteurs économiques. Les principaux sont les suivants :

  • Les services à la personne : ce secteur comprend des services, tels que l’aide à domicile, l’assistance aux personnes âgées dépendantes et la téléassistance…
  • La santé et le bien-être : il s’agit des produits et services liés à la santé, à la prévention et au bien-être des personnes âgées. Cette section comprend notamment les médicaments, les produits d’orthopédie, les aides auditives, les produits cosmétiques…
  • Le tourisme et les loisirs : ce domaine englobe des produits et services liés aux déplacements, aux loisirs et aux vacances des individus âgés. Il inclut des offres telles que les voyages organisés, les séjours en résidences pour seniors, ainsi que des activités culturelles.
  • La consommation : cette industrie enveloppe des biens et services spécialement conçus pour les personnes âgées, comprenant des articles tels que l’électroménager, le mobilier, les vêtements…

Les enjeux de la silver economy

La silver economy est un secteur porteur, mais elle soulève également des enjeux importants. Les principaux sont les suivants :

  • L’innovation : le secteur de la silver economy est en pleine mutation, et l’innovation est essentielle pour répondre aux besoins des personnes âgées. Les entreprises doivent investir dans la recherche et le développement pour proposer des produits et services innovants, adaptés aux besoins des seniors.
  • L’inclusion : il est important que les personnes âgées puissent bénéficier des produits et services de la silver economy, quel que soit leur niveau de revenu ou leur situation sociale. Les entreprises doivent s’engager pour l’inclusion des seniors, en proposant des produits et services accessibles à tous.
  • La durabilité : le secteur de la silver economy doit être durable, en prenant en compte les enjeux environnementaux et sociaux. Les entreprises doivent s’engager pour une production et une consommation durables.

Quelques exemples de produits et services de la silver economy

Voici quelques exemples de produits et services de la silver economy :

  • Des robots d’assistance qui aident les personnes âgées à effectuer des tâches quotidiennes, telles que la préparation des repas, le ménage ou le lever et le coucher. Nous pouvons citer notamment la robe de chambre intelligente de la société japonaise Sumitomo Electric Industries qui aide les personnes âgées à se lever et à se coucher sans aide. Elle est équipée de capteurs qui détectent les mouvements de la personne et la soulève ou la baisse en douceur.
  • Des vêtements et des chaussures adaptés aux besoins des personnes âgées, tels que des vêtements confortables et faciles à enfiler, ou des chaussures antidérapantes.  Les vêtements à pression de la marque de produits orthopédiques Thuasne sont un exemple clé. Ces derniers sont conçus pour soutenir le corps des personnes âgées qui ont des problèmes de posture ou de mobilité.
  • Des produits technologiques qui facilitent la vie des personnes âgées, tels que des tablettes ou des smartphones adaptés aux seniors, ou des systèmes de télésurveillance. La société Verisure a notamment développé un système de télésurveillance équipé d’une caméra, d’un bouton d’urgence et d’un haut parleur. Il permet aux personnes âgées de rester connectées à leurs proches et de recevoir de l’aide en cas de besoin. 
  • Des services de loisirs et de vacances adaptés aux personnes âgées, tels que des voyages organisés pour seniors, ou des séjours en résidences avec des activités adaptées. Nous pouvons notamment citer Korian, un groupe spécialisé dans la prise en charge des personnes âgées. Il propose des séjours en résidences avec activités adaptées, telles que des cours, des sorties ou des animations. 

La silver economy est un secteur en constante évolution, et de nouveaux produits et services sont développés chaque année.

Pour conclure, la silver economy est un secteur en pleine croissance, qui représente un important potentiel économique. Les entreprises qui souhaitent se développer dans ce secteur doivent s’adapter aux besoins des personnes âgées, en innovant et en s’engageant pour l’inclusion et la durabilité.

 

Lire plus: Rapport du COR 2022 et Réforme des retraites: la confrontation

Vous pourriez aussi aimer