Résumé ECRICOME 2019 – Copie de Julien (20/20) + analyse et conseils


📸Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

 

👉LE SUJET👈

👉 Copie de Julien 👈

 

Commentaires du candidat

L’épreuve de résumé ECRICOME n’est pas pareil que celle de la contraction HEC ; il faut donc adopter une méthode légèrement différente. Un temps plus réduit (2h au lieu de 3), moins de mots à écrire (250 au lieu de 400) et noté vis-à-vis de candidat.es qui visent à priori des écoles moins élevées dans le classement qu’à la BCE. Il est donc plus facile d’obtenir 20 en résumé ECRICOME qu’à la BCE. Pour cette épreuve vous devez comprendre la différence entre un résumé et une contraction. Pour le résumé vous devez simplement (comme son nom l’indique) résumer la pensée de l’auteur et pas forcément suivre pas à pas ce qu’il dit. Toutefois vous devez impérativement garder l’ordre chronologique du texte ! Si vous êtes en train de résumer le milieu du texte cette partie devra se trouver au milieu de votre résumé. La contraction est plus subtile ; vous devez dire la même chose que l’auteur.e en un nombre limité de mots. Mais je développerai dans un prochain commentaire la méthodologie de la contraction que j’utilisais.

 

L’enjeu de l’épreuve du résumé (comme la contraction d’ailleurs) est d’être extrêmement clair. J’insiste vraiment sur la clarté. Une fois que j’eus compris ça mes notes se sont élevées. Pensez sans cesse à chaque fois que vous écrivez une phrase « est-ce que le correcteur qui n’aurait pas lu le texte comprend parfaitement ce que j’écris là ? ». Penser à cette phrase vous aidera à être clair et c’est l’essentiel. Avec cette copie vous voyez également que la forme n’est pas parfaite mais cela n’empêche pas d’avoir une très bonne note. Souvenez-vous que vous ne devez pas atteindre la perfection en 2h mais juste être meilleur.e que les autres candidat.es.

 

Ce qui m’a démarqué sur cette épreuve par rapport aux autres candidat.es est selon moi l’emploi d’un vocabulaire assez enrichi et des mots de liaison. Utilisez des mots de liaison (surtout en résumé ECRICOME) ainsi qu’un bon vocabulaire sans oublier d’être très clair. Ici je pense personnellement que j’ai abusé des mots de liaison mais visiblement cela a plu au correcteur. Je conseille également de faire 3 paragraphes plutôt que 2.

Vous voyez avec cette copie que le comptage des mots par le correcteur est appliqué systématiquement ! Faites donc bien attention au comptage des mots, ne grugez pas le correcteur sinon il le verra immédiatement (apparemment je m’étais trompé moi).

Bien sûr, c’est bête mais n’oubliez pas le titre (à la différence de la contraction) sinon vous prendrez une pénalité. Des amis étaient sortis du concours sans mettre le titre ce qui est un peu dommage. 

L’épreuve de résumé ne demande pas forcément beaucoup d’entraînement mais il s’agit surtout de la méthodologie à appliquer pour comprendre l’enjeu de l’épreuve. 

Julien Bourbé

Après deux ans de ECE dans la première prépa de France (Teilhard de Chardin) et une khûbe dans une prépa moins connue (Ipesup), j’ai intégré l’ESCP. Rédacteur en ESH, j’ai à cœur de transmettre les méthodes et astuces qui ont fonctionné pour moi, pour que vous explosiez le concours.

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Voici l'excellente copie de Nathan à l'épreuve ESH ESCP 2020 notée 19/20 ! Découvrez l'analyse et la copie du candidat.