Misterprepa

Tour de France des oraux : quel budget prévoir ?

Sommaire
oraux budget

Entre le logement, les nombreux trajets, les repas et tous les imprévus, le montant du Tour de France des oraux peut rapidement chiffrer. Découvrez dans cet article toutes les dépenses nécessaires mais aussi toutes nos astuces pour ne pas vous ruiner pendant les oraux !

 

Lire plus : Comment organiser son Tour de France des oraux ?

 

 

Les transports

Il s’agit sans doute de la plus importante dépense à prévoir : à moins que vous n’ayez votre propre voiture ou que vos parents vous amènent, vous allez sans doute devoir prendre le train, et cela coûte cher ! Néanmoins, il existe certaines astuces pour économiser.

 

  • d’abord, étant donné que vous avez moins de 26 ans, c’est le bon moment pour investir dans la carte Avantage Jeunes : si elle coûte 50€, elle vous offre pendant un an (vous pourrez donc continuer à l’utiliser après le Tour de France des oraux) 30% de réduction sur les trajets et vous garantit des prix plafonnés, et ce dans toute la France ; ainsi, cette carte est rentable dès lors que vous en avez pour au moins 150€ de trajet.
  • Par ailleurs, vous pouvez opter pour l’abonnement TGV Max : s’il vous faudra néanmoins payer 79€ par mois et ce pendant au moins 3 mois (abonnement résiliable au bout de 3 mois), cela vous offre néanmoins la possibilité de faire vos trajets gratuitement; c’est donc à vous de faire le calcul pour savoir si cela est rentable.

 

 

Le logement

Le logement constitue une autre dépense non négligeable : vous allez très certainement passer la nuit dans plusieurs villes, entre vos différents oraux. Si cela peut rapidement chiffrer, il existe néanmoins de nombreux dispositifs et astuces pour limiter la note :

 

  • d’abord, certaines écoles font des partenariats avec des hôtels locaux ou des auberges de jeunesse pour vous permettre de payer moins cher, et parfois certaines écoles vous permettent même de loger pour un prix extrêmement réduit dans les résidences du campus ou chez certains étudiants volontaires; il est donc judicieux de se renseigner sur ces dispositifs mis en place par les différentes écoles.
  • Une autre possibilité reste de loger chez des connaissances : par exemple, vous avez peut-être un ami qui a intégré l’année dernière l’école dans laquelle vous passez les oraux, peut-être acceptera-t-il de vous loger ! Vous l’aurez compris : il importe de se renseigner et de faire appel à ses connaissances !

 

Lire plus : 5 idées reçues sur le Tour de France des oraux

 

 

Les repas

La plupart des écoles vous proposent bien entendu des repas sur place : en plus du petit-déjeuner qui est en général offert, vous avez la possibilité de déjeuner le midi. Néanmoins, il faut aussi prendre en compte tous les dîners, ainsi que les repas des jours au cours desquels vous ne passez pas les oraux. Comptez en moyenne une dizaine d’euros par jour pour bien manger, notamment dans les villes où le coût de la vie est assez élevé.

 

 

Les petits extras

Si vous en avez l’envie et la possibilité, vous pouvez également prévoir les dépenses des petits « extra » : verres ou restaurants avec les admissibles, activités en ville, souvenirs, gourmandise, la tentation est là ! Ainsi, il est bon de se prévoir un petit budget pour aussi profiter de votre Tour de France des oraux, entre 10€ et 50€ par ville/école selon votre budget et vos envies.

 

 

L’enveloppe de secours

Il est crucial de prévoir une « enveloppe de secours » ! En effet, personne n’est à l’abris d’un petit pépin ou d’un imprévu : valise cassée, chemise tâchée, nuit d’hôtel supplémentaire, amende ou encore pépin de santé qui vous oblige à passer chez le médecin ou à la pharmacie, autant de petits imprévus possibles. Pour ne vous retrouver en difficulté ou carrément bloqué, mieux vaut être prévoyant et laisser de côté une somme de secours (au moins 200€). De cette manière, vous serez aussi plus serein !

  

Lire plus : L’accueil admissibles, c’est quoi ?

Newsletter
Picture of Marie Mouret
Marie Mouret