Comment trouver un stage après la prépa?

Envie de faire un stage à la fin de la prépa ? Le stage est l’occasion d’entrer concrètement dans les réalités du monde du travail, après deux années de prépa centrées davantage sur ce qui relève de l’académique et du théorique. Mais comment s’y prendre pour trouver un stage ?

 

Préparer un CV

Certes, la prépa n’est pas la période idéale pour mener des projets et des activités que l’on peut mettre en valeur sur un CV. Plutôt que de faire un CV par ordre chronologique, l’organiser par sections thématiques pourrait être plus judicieux car cela permettra d’éviter l’apparition d’un « vide » d’expériences durant la période de la prépa.

  • Lister les activités (sportives, artistiques…) et projets extrascolaires poursuivis depuis le collège
  • Lister les activités associatives et engagements scolaires (délégué, Conseil de la Vie Lycéenne…)
  • Mettre en avant vos échanges scolaires et expériences à l’étranger de ces dernières années
  • Lister les diplômes obtenus (avec la mention), la participation à des concours…
  • N’hésitez pas à lister les cours suivis en prépa pour mettre en valeur ces deux années d’apprentissage pluridisciplinaire
  • Lister vos compétences : linguistiques, informatiques…
  • Indiquer toutes vos expériences professionnelles : allant du babysitting aux cours particuliers, ou encore des rencontres avec des professionnels, votre stage de 3e

 

Chercher des entreprises ou institutions qui vous intéressent

Selon vos goûts et vos éventuels projets professionnels, allez consulter les sites des entreprises ou institutions qui vous intéressent. Certaines proposeront des stages déjà sur le site. Il faudra alors s’assurer que vous répondez aux critères de sélection. Si aucune annonce n’apparait sur le site, le mieux est d’appeler directement et de demander si l’entreprise accepte des stagiaires et si oui, de demander les coordonnées de la personne à qui envoyer votre candidature.

Malheureusement, beaucoup d’institutions demandent que le stagiaire reste au moins deux voire trois mois, ce qui ne coïncide pas toujours avec la fin des cours et concours en prépa. Mais il ne faut pas se décourager, car certaines entreprises seront heureuses de vous accueillir pour un mois !

Et surtout, ne pas se fermer de portes (en pensant par exemple que telle entreprise ou telle institution est trop renommée pour vous accepter) ! Au contraire, il faut tenter, diversifier et multiplier les candidatures pour s’assurer un éventail d’opportunités !

 

Ecrire une lettre de motivation

Une fois que vous avez listé et contacté toutes les entreprises acceptant des stagiaires, il faut écrire une lettre de motivation. Il n’est pas nécessaire de rédiger à chaque fois une nouvelle lettre pour chaque demande. Cependant, il est conseillé, à partir d’un modèle générique que vous aurez rédigé en amont, de personnaliser la lettre en fonction du destinataire : expliquez ce qui vous plait en particulier dans cette entreprise, en quoi ce stage a un lien avec votre projet professionnel (ou votre parcours académique), etc.

Une fois votre lettre rédigée, il vous suffit d’envoyer un mail avec votre CV et votre lettre en pièce jointe et de…patienter. Au bout de trois semaines, si vous n’avez reçu aucune réponse, vous pouvez appeler l’entreprise pour vous assurer la bonne réception de votre candidature et la relancer.

 

Faut-il s’y prendre en avance ?

Il est possible de trouver des stages à la « dernière minute », par exemple en juin, pour le mois de juillet…mais il faut vraiment avoir de la chance. C’est pourquoi, l’idéal est d’envoyer ses candidatures en janvier pour un stage en juillet par exemple.

Etant donné que janvier est synonyme d’approche des concours et de révisions, l’été entre la première et la deuxième année de prépa ou encore les vacances d’octobre peuvent être une bonne période pour se consacrer à la recherche de stage et à la constitution de la candidature. En revanche, l’envoyer trop en avance est inutile. Gardez votre dossier de candidature prêt dans un coin, et en janvier, envoyez-le !

 

Pendant la prépa, on est davantage concentré sur l’objectif concours et on n’a pas le temps de penser à notre projet professionnel. Ainsi, faire un stage après la prépa est l’occasion idéale pour approfondir et développer nos ambitions professionnelles futures !

Maintenant, à vous de jouer !

 

Lire aussi: Faut-il faire un stage en prépa? 

Vous pourriez aussi aimer