Analyse rapport de jury – Contraction de texte HEC 2020

Pour lire le sujet de contraction HEC 2020 : CLIQUEZ ICI

 

I)Les attentes du jury/le barème

A)Le barème

Le barème reste le même que les années précédentes. Il concerne d’abord les pénalités orthographiques : de 1 à 3 fautes, aucun point n’est retiré, puis de 4 à 6 fautes, le devoir est sanctionné d’un point ; de 7 à 9 fautes, de deux points ; de 10 à 12 fautes, de trois points ; au-delà, de quatre points.

S’y ajoutent les pénalités pour dépassement : chaque fois que le résumé dépasse d’une tranche de dix mots les limites autorisées, un point est retiré.

Les candidats doivent indiquer le nombre de mots que compte leur devoir à la fin du résumé, sans quoi ils sont pénalisés d’un point.

Toute tentative de tricherie (sur le placement des barres ou le nombre de mots final indiqué) entraîne une pénalité supplémentaire de deux points.

 

B)Les attentes

L’épreuve de contraction réclame à la fois des compétences d’analyse et d’expression.

Les correcteurs sont d’abord attentifs à la compréhension de l’extrait, et en particulier à la restitution […] des idées.

Le découpage du texte en paragraphes logiques et articulés entre eux est en particulier l’objet de notre attention.

On attend des candidats qu’ils proposent un nombre de paragraphes raisonnable, suffisant pour mettre en valeur la structure de l’argumentation, mais pas trop important, au risque de la diluer. Précisons aussi qu’il est bon que la taille des paragraphes ne varie pas à l’excès.

Rappelons également que la contraction de texte est aussi une épreuve de culture générale, qui implique que ceux qui la passent aient fait des lectures et soient capables de reconnaître un certain nombre d’enjeux liés au monde de la connaissance, de l’art et de la littérature.

Le jury est évidemment sensible à la qualité de la rédaction, qui doit se manifester aussi bien dans le souci d’une syntaxe claire et précise, que dans la maîtrise orthographique.

La présentation est elle aussi importante, avec des alinéas et un découpage visuellement évident, qui facilite sa compréhension.

On ne peut donc que conseiller aux futurs candidats de prêter attention à la clarté de leurs phrases comme à la précision de leur vocabulaire, à la logique de leurs articulations comme à la connaissance de leurs conjugaisons.

 

II)Remarques de correction

Les règles de l’épreuve sont à présent bien maîtrisées, et rares sont les résumés où on trouve un titre, ou un problème d’énonciation. Cependant, les pénalités ont été systématiquement appliquées, et devraient décourager ces tentatives de tricherie.

Le texte de cette année n’a pas toujours été restitué dans sa logique par les candidats, qui ont parfois peiné à en distinguer les étapes, celles-ci étant pourtant signalées avec clarté.

Il est nécessaire de bien identifier les moments charnières du texte, qui sont des indices précieux pour opérer ensuite un découpage cohérent avec la progression des idées.

Par manque de temps […] la dernière partie du texte a été moins bien traitée, avec parfois de véritables contresens. Avec une meilleure organisation et une attention plus grande aux idées directrices présentes dans les derniers paragraphes, […] ces difficultés pouvaient néanmoins être résolues, comme un nombre non négligeable de copies l’ont montré.

Nous constatons trop souvent que les articulations logiques entre les phrases et les paragraphes sont lacunaires : c’est la juxtaposition qui l’emporte sur la coordination, aux dépens du sens. Le jury insiste donc sur l’intérêt d’un travail en amont […] sur les liens qui unissent les idées et les passages, pour proposer des enchaînements aussi fluides que possible.

Nous déplorons enfin de nombreuses fautes de langue. L’orthographe est parfois maltraitée, des mots courants prenant des formes inattendues – mais malheureusement désormais récurrentes.

Il faut également faire attention à l’orthographe des noms propres, surtout si on fait le choix de les faire figurer dans le résumé.

 

lll)Conseils aux futurs candidats

Les conseils restent les mêmes, et portent sur les deux principales qualités attendues dans l’épreuve de contraction de texte, à savoir la compréhension fine de l’argumentation présente dans le texte de départ, servie par une expression précise et élégante en quelques paragraphes bien articulés.

Pour cela, on peut par exemple rappeler qu’il est bon d’éviter les phrases trop longues, qui sont le plus souvent incorrectes et peu claires.

On recommandera aussi aux futurs candidats d’éviter le vocabulaire abstrait, de plus en plus présent dans les copies de ces dernières années, et qui lui aussi rend difficile la lecture

Enfin, redisons une dernière fois que l’esprit du texte de l’auteur est une chose dont il est difficile de dire comment elle doit être rendue, mais dont la compréhension est pourtant parmi les plus importantes pour bien réussir cette épreuve.

Avoir bien compris ses intentions (de l’auteur) et saisi le ton qui est le sien, c’est presque essentiel pour que la contraction, ensuite, conserve un mouvement fidèle au texte de départ.

 

4) L’analyse Mister Prépa

Très succinctement, il est absolument nécessaire pour chacun d’entre vous d’aller étudier les rapports de jury, et de les décortiquer. En effet, ces rapports regorgent d’informations capitales pour bien saisir les enjeux de l’épreuve, et relèvent les écueils dans lesquels tombent les candidats chaque année. Bien s’attacher à comprendre les rapports (dont les conseils se répètent d’année en année) va alors vous permettre de savoir quels sont les attendus des correcteurs le jour du concours, et vous sera utile tout au long de votre année pour grapiller petit à petit des points dans cette épreuve. Rappelons en effet que malgré son faible coefficient, la contraction HEC est une épreuve qui peut vous faire basculer du côté des admissibles, si vous respectez rigoureusement les règles clairement établies.

Pour lire le rapport de jury complet tiré du site de la BCE : CLIQUEZ ICI

Vous pourriez aussi aimer :
Retrouvez ici une copie notée 18.3/20 à l'épreuve de mathématiques Ecricome 2020 ainsi que des conseils pour traiter les questions…