Comment aborder un entretien de personnalité ?

L’entretien de personnalité est l’étape ultime d’un préparationnaire. Après tant d’efforts entre la préparation, les écrits pendant plusieurs semaines et enfin les oraux de langues, il serait regrettable de ne pas finir en beauté avec les entretiens de personnalité. Avant de rentrer dans le cœur du sujet, il est important de clarifier une chose : tout le monde peut briller durant cette épreuve même si vous n’avez pas d’expérience professionnelle. Cependant, cela nécessite un travail en amont afin de se préparer à toutes les éventualités auxquelles vous pourrez être confrontés face au jury.

Vous allez devoir élaborer un plan minutieux pour vous démarquer et impressionner favorablement le jury. Suivez donc attentivement les conseils que je vais vous détailler dans cet article pour que vous soyez prêt lors de l’entretien et que vous décrochiez l’école de vos rêves.

 

Faites-vous confiance !

Malgré la joie des écrits et de passer les oraux dans cette école, vous sentez que l’excitation laisse rapidement sa place à la nervosité. Seulement, si vous êtes devant le jury, c’est la preuve que vous avez tenu jusqu’ici ! Vous avez réussi à endurer entre les joies et les déceptions de la classe préparatoire durant deux, trois ou voir quatre années pour certaines et ça c’est déjà énorme ! Si vous vous retrouvez devant cette porte où se tient le jury, rappelez-vous que c’est parce que vous avez réussi les écrits et en cela vous pouvez déjà être fier de vous et de votre parcours, donc ne stressez pas, détendez-vous et prenez confiance, vous avez déjà passé le plus dure.

 

Renseignez-vous !

 Ne soyez pas pris de court ! Il est primordial de connaître les valeurs de l’école, de s’intéresser à ses associations, à ses partenaires et échanges académiques, le parcours qui vous intéresse. Vous devez vous imprégnez des valeurs de l’école et connaître un minimum la ville, son histoire et sa culture. Après ce travail, vous serez plus à l’aise et vous pourrez montrer un véritable intérêt pour l’école, prouver que c’est celle-ci qu’il vous faut et qu’elle sera en adéquation avec votre personnalité et vos valeurs.

  

Évitez de répondre à côté !

Tout d’abord, les réponses courtes aux questions comme « oui » ou « non » sont une perte de temps. Vous êtes dans une épreuve, il vous faut vous démarquer de tous les candidats que les jurys voient défiler. Il faut que vous compreniez que chaque question est une opportunité de faire la différence. Une opportunité pour développer et montrer au jury que c’est vous qu’il faut qu’il choisisse et pas un autre.

Mais attention à ne pas faire de réponse trop longue, il faut savoir développer sans endormir ou ennuyer votre jury au risque d’être coupé. Bien souvent, quand nous répondons à une question, le stress nous emmêle dans la formulation de notre réponse en donnant trop de détails et en oubliant ainsi l’essentiel, ce qui laissera votre jury perplexe et donc ne jouera pas en votre faveur. Donc rappelons-le, chaque question est une occasion de vous mettre en valeur, et pour cela suivez tout le temps ce même schéma pour ne pas vous perdre en répondant :

  • Narrez une situation que vous avez rencontrée dans le passé
  • Mettez en avant le défi que vous avez dû relever
  • Expliquez le plan d’action que vous avez mis en place pour relever ce défi
  • Montrez vos résultats et dites ce que ça vous a apporté

En suivant ce cadre, vous ne laissez aucun détail important de côté et vous impressionnerez le jury par votre capacité à développer une réponse structurée.

 

Faites attention à votre langage corporel !

Vos réponses sont importantes, mais votre attitude est autant importante que vos idées.

Le langage corporel, la posture et le maintien du contact visuel sont essentiels pour faire bonne impression. Vous pouvez avoir une réponse structurée et intéressante, mais si vous êtes avachi sur votre chaise lorsque vous la présentez, ou que vous jouez avec vos mains par stress, elle n’aura pas autant d’impact car le jury sera distrait par votre attitude et ne sera plus totalement attentif et réceptif à vos arguments. Tenez-vous droit et regardez le jury dans les yeux lorsque vous vous exprimez. Assurez-vous de ne pas croiser vos bras ou de ne pas bouger vos mains dans tous les sens, cela donne l’impression que vous êtes sur la défensive. De plus, une bonne posture vous rendra plus confiant, et dans les moments de stress, de la confiance il en faut ! Attention tout de même à ne pas être hautain ou faire un excès de confiance en soi, la juste mesure est toujours le plus apprécié donc mettez toutes les chances de votre côté.

Maintenant que vous savez ce que vous avez à faire, vous pouvez vous rendre à votre prochain entretien de personnalité en toute confiance.

Avant tout, ce passage marque la fin d’un dur labeur, il faut que vous en gardiez un bon souvenir, donc détendez-vous et vivez chaque moment à fond pour ne rien regretter.

Yonni Dana

Actuellement à GEM, après trois ans de prépa ECE, j'ai pour but de vous transmettre mes connaissances en ESH afin que les mécanismes économiques n'aient plus de secret pour vous !

Vous pourriez aussi aimer