Comment gérer son anxiété et son stress en prépa ?

La classe préparatoire peut représenter une source de stress et d’anxiété tout comme la période de préparation aux concours. La pression de la compétition, les attentes élevées et la charge de travail importante peuvent peser lourdement sur vos épaules et vous rendre complètement contre-productif. Cependant, il existe des stratégies efficaces pour faire face au stress et à l’anxiété tout en maintenant une performance optimale.

 

Lire plus :  La cohérence cardiaque, une méthode pour combattre le stress.

 

Centrez la compétition sur vous-même

L’un des défis majeurs en prépa est de ne pas se laisser submerger par la comparaison avec les autres. Il est essentiel de se rappeler que votre principal concurrent, c’est vous-même. Au lieu de vous focaliser sur les réussites ou les échecs des autres, concentrez-vous sur votre propre progression. Fixez-vous des objectifs personnels et travaillez à les atteindre. Cela vous permettra de réduire la pression extérieure et de vous concentrer sur votre propre amélioration.

 

Parlez avec vos professeurs

Ne sous-estimez pas le pouvoir des discussions avec vos professeurs. Ils sont là pour vous guider et vous soutenir. Si vous ressentez de l’angoisse ou des doutes, n’hésitez pas à en parler avec eux. Ils peuvent vous donner des conseils spécifiques sur les domaines où vous pouvez vous améliorer. Cela vous permettra d’optimiser votre temps de révision en ciblant les domaines qui nécessitent le plus d’attention selon vos propres forces et faiblesses.

 

Organisez un emploi du temps réaliste

La gestion du temps est cruciale en prépa. Créez un emploi du temps réaliste qui tient compte de vos capacités et de vos besoins. Évitez de vous surcharger de tâches, ce qui peut entraîner du stress inutile. Un emploi du temps bien structuré réduit la charge mentale en vous permettant de savoir exactement ce que vous devez faire à chaque moment, minimisant ainsi le stress lié à la procrastination et à la confusion.

 

Pratiquez la relaxation

Cela peut paraître bidon mais en réalité c’est un moyen simple et rapide de réduire l’angoisse. En effet, c’est un moyen efficace de réduire le stress instantanément mais aussi sur le long terme. Vous pouvez faire des exercices, le matin ou alors avant un examen, une colle, un concours blanc ou encore un oral. Vous pouvez pratiquer la respiration en carré. 

  • Inspirez pendant 4 secondes
  • Retenez votre souffle pendant 4 secondes
  • Expirez pendant 4 secondes
  • Puis inspirez à nouveau pendant 4 secondes

Cette technique ralentit votre rythme cardiaque et envoie un signal de détente à votre cerveau, ce qui vous aide à rester calme et concentré.

 

Faites du sport

L’activité physique est un excellent moyen de relâcher la tension et de libérer des endorphines, les hormones du bien-être. Vous n’avez pas besoin de faire des exercices intensifs, une simple séance de jogging ou de marche peut suffire. L’exercice favorise également une meilleure circulation sanguine, ce qui peut améliorer la concentration et la mémorisation. Donc n’hésitez pas à ajouter une séance de sport dans votre emploi du temps !

 

Accordez de l’importance au sommeil

Le sommeil est essentiel pour la consolidation de la mémoire et la gestion du stress. Assurez-vous de dormir au moins 8 heures par nuit. Ça ne sert à rien de rester éveillé le soir pour continuer de travailler si vous êtes trop épuisé. N’hésitez pas à aller vous couchez, même si vous n’avez pas fini votre programme de révision.

Donc surtout, ne sacrifiez pas le sommeil pour étudier plus longtemps, car un sommeil insuffisant peut entraîner une mauvaise rétention des informations. Votre cerveau a besoin de temps pour récupérer et pour assimiler toutes les informations que vous avez engranger la journée. Donnez à votre cerveau le temps nécessaire pour traiter et assimiler tout ça.

 

Utilisez la visualisation

La visualisation peut être une technique puissante pour combattre le stress. En effet, votre cerveau tend à rester dans votre zone de confort et à vous plonger dans la peur, lors de situations inconnues.

En vous visualisant réussissant vos concours ou vos colles, votre cerveau assimile ces images comme une réalité potentielle. Cette technique peut renforcer votre confiance en vous et réduire l’anxiété.

 

Prenez du temps pour vous

Enfin, n’oubliez pas de prendre du temps pour vous détendre. Bien que la prépa puisse sembler monopoliser votre vie, il est essentiel de faire une pause de temps en temps. Passez du temps avec votre famille, vos amis, ou faites des activités qui vous plaisent. Cela vous permettra de recharger vos batteries mentales et de revenir à vos tâches de travail avec une meilleure concentration et une attitude plus positive.

 

Lire plus : Comment gérer son stress à l’approche des concours ?

 

En résumé, la gestion du stress et de l’anxiété en prépa est essentielle pour maintenir des performances optimales. En utilisant ces stratégies, vous pouvez réduire la pression et augmenter votre efficacité dans vos études tout en préservant votre bien-être mental et physique.

Justine Lautridou

Étudiante en 1ère année à l'emlyon, Mister Prépa m'a beaucoup aidé étant préparationnaire c'est pourquoi j'ai à coeur de transmettre à mon tour mes connaissances et mes astuces !

Vous pourriez aussi aimer