CORONAVIRUS : FERMETURE DES PRÉPAS JUSQU’EN DÉCEMBRE ?

[DERNIÈRE MINUTE] – Mayada Boulos, conseillère communication et presse du Premier ministre de la République française, vient d’annoncer que les classes préparatoires auront cours en présentiel.

Les craintes se faisaient ressentir depuis des semaines, les rumeurs commençaient à se multiplier… Après un premier confinement impliquant une fermeture des prépas en mars dernier, Emmanuel Macron vient tout juste d’annoncer un nouveau confinement à l’échelle nationale. Que va-t-il se passer concrètement pour les milliers de candidats aux Grandes Ecoles ? Devons-nous nous attendre à une fermeture des lycées ? 

 

Une accélération de l’épidémie

Le nombre de contaminations ramené à la population a doublé en deux semaines. En France, l’ensemble des régions se trouvent en zone d’alerte. La situation s’est bel et bien dégradée.

La stratégie de l’été était claire : apprendre à vivre avec le virus, en portant le masque et en adoptant les mesures sanitaires. Mais Emmanuel Macron nous rappelle que ces mesures n’ont pas été suffisantes pour réussir à endiguer la pandémie

L’ensemble des pays européens est en train de subir cette deuxième vague, qualifiée de plus intense et plus meurtrière encore que celle du printemps dernier, à en croire le Gouvernement. 

Les objectifs sont clairs : 

  • protéger les plus anciens 
  • protéger les plus jeunes 
  • protéger les soignants
  • protéger les plus modestes  
  • protéger l’économie

 

Un reconfinement national

Pour endiguer la pandémie et permettre de parvenir aux objectifs sanitaires fixés par le Gouvernement, un reconfinement est mis en place. Ce confinement national sera toutefois plus souple que celui connu au printemps dernier, qui a poussé des milliers d’étudiants à revoir leurs préparations aux examens et concours

Ce nouveau confinement sera effectif dès vendredi matin mais ne concernera ni les écoles, ni les EHPAD.

Les Français observeront un retour de l’attestation avec la possibilité de sortir de chez soi pour les mêmes motifs que ceux du printemps dernier (activité sportive, achat de produits essentiels, etc.)

Toutefois, certaines règles évoluent : les écoles primaires, collèges, et lycées resteront ouverts. 

À l’inverse, tous les établissements d’enseignement supérieurs assureront leurs cours en ligne.

 

Une fermeture des prépas ?

Emmanuel Macron a annoncé que les écoles primaires, collèges et lycées resteront ouverts. En revanche, les établissements de l’enseignement supérieur (universités et écoles privées) ont pour consigne de fermer leurs portes et d’assurer leurs cours en ligne.

Les cours seront donc essentiellement assurés en ligne par les professeurs, qui devront redoubler d’efforts pour maintenir une concentration de leurs étudiants et une participation active de ces derniers.  Et ce, jusqu’au 1er décembre à minima.

La question de la classe préparatoire fait toutefois débat : sachant que l’immense majorité des classes préparatoires sont domiciliées au sein des lycées, y a-t-il espoir que celles-ci restent ouvertes, malgré la consigne de fermer les établissements d’enseignement supérieur ? 

La CPGE est bien reconnue officiellement comme une formation de niveau supérieur, délivrant d’ailleurs des crédits ECTS, ce qui laisserait entendre une possible fermeture au même titre que les autres établissements de l’enseignement supérieur. Cependant en mai dernier, certaines classes préparatoires privées ont réouvert alors que les lycées étaient fermés jusqu’à juin. Ceci laisse entendre une certaine subjectivité dans le choix, qui dépendra en réalité des établissements à proprement dit. 

Certains responsables de classe préparatoire nous ont déjà avancé qu’une décision officielle devrait être prise en cette fin de semaine concernant les classes préparatoires, qui ont un statut bien particulier dans le paysage étudiant français.

La proviseure d’un grand lycée situé à Paris nous a indiqué ne pas avoir de réponse officielle à donner pour le moment mais que d’après ses informations, le gouvernement souhaite avant tout limiter les cours dans les grands amphithéâtres, que l’on retrouve à l’université. Il se pourrait donc bien que les cours en prépa, en effectifs bien plus réduits, puissent continuer d’être assurés en présentiel. Un communiqué officiel devrait être publié par le MESRI dans les prochains jours, que nous vous repartageons sur le site de Mister Prépa.

Selon nos informations (professeurs de prépas), certaines classes préparatoires devraient bel et bien rester ouvertes. Une prépa de Bordeaux nous a confié qu’elle allait réouvrir ses portes dès ce lundi 2 novembre. Par ailleurs, les classes préparatoires étant administrativement rattachées au ministère de l’Education Nationale, professeurs et préparationnaires devraient pouvoir reprendre le chemin de leurs établissements respectifs ce lundi, sauf contre-indication du ministre si ce dernier estimait nécessaire d’assurer les cours en ligne pour les classes préparatoires.

Ce jeudi, une grande prépa de Lyon a annoncé le maintien des cours en présentiel au sein de son établissement, comme le montre le message reçu ci-dessous : 

 

Nos recommandations 

Comme toujours, il va falloir être malin, stratégique et savoir s’adapter. 

  1. Auto-disciplinez vous au maximum. Adoptez une attitude de grand travailleur. Vous avez faim. Vous êtes focus. Egalement, disciplinez votre corps. Prenez dès maintenant l’habitude de vous coucher tôt, de vous lever tôt et de manger à des heures régulières. Bannissez les journées qui commencent par un réveil à 11h du matin, et qui se finissent par un endormissement après minuit, VRAIMENT ! Trouvez votre rythme et accrochez vous-y !
  2. Sortez de chez vous pour vous aérer l’esprit, tout en restant prudent. L’objectif n’est pas non plus de vous cramer les neurones inutilement. 
  3. Limitez au maximum tout contact physique avec les autres (pas trop proches donc) en particulier avec les plus jeunes et les anciens. Appelez les régulièrement pour prendre de leurs nouvelles. Faîtes leur livrer des gâteaux aussi, ça fait toujours plaisir. 
  4. Suivez attentivement les cours et les contenus de vos professeurs. Continuez de leur faire confiance. 
  5. Zoomez-vous ! Si nous ne préconisons pas forcément de réviser en groupe cette année, organisez-vous des sessions de révisions via Zoom. Interrogez-vous sur des mots de vocabulaire, des formules, des théories économiques, des notions de management ou de géopolitique…
  6. Gardez la tête froide. Cette période va être particulière. On le sait tous. Elle est en fait terriblement excitante ! Restez focus sur vos objectifs sans vous mettre une pression monstrueuse, au final, la grande majorité des écoles dans lesquelles vous serez admis sont de bonnes écoles, qui permettent de faire de grandes choses. Keep it in mind ! 
  7. N’hésitez pas à nous contacter. Toute l’année, nous avons pris le temps de vous répondre en one to one par audio, voire à vous appeler en cas de besoin. Maintenant plus que jamais, nous sommes disponibles pour vous épauler. La prépa, c’est avant tout un ascenseur émotionnel, on le sait. Et on souhaite être présent au maximum pour vous accompagner pendant cette période.

 📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

Benjamin Hautin

Etudiant à emlyon et fondateur du média, je m'occupe principalement des relations avec les Grandes Ecoles et du contenu en culture générale. Mon mot d'ordre : que chacun d'entre vous puisse viser les écoles de ses rêves, peu importe son lycée d'origine !

Vous pourriez aussi aimer :
Voici une méthodologie et une liste de vocabulaire qui vous premettront de performer en essai d'Allemand le jour des concours…