Les partis politiques aux Etats-Unis

Un parti politique élit des représentants, afin de détenir le pouvoir au sein du gouvernement.

1787 : la Constitution américaine veut garantir l’équilibre des pouvoirs entre les trois branches du gouvernement : l’exécutif (le président), le judiciaire (la Cour suprême) et le législatif (le Congrès). Ce système de Checks and Balance est inspiré de Montesquieu.

 

Lire plus : Histoire des partis aux États-Unis (1/4) – Mister Prépa (misterprepa.net)

 

La structure des partis politiques

Le système politique américain est un système à deux partis :

  • le Parti démocrate (Roosevelt, Kennedy, Obama, Biden) contre le Parti républicain (Lincoln, Reagan, Trump). Il correspond au conservatisme contre le libéralisme.

  • Mêmes points : ils sont également attachés aux principes démocratiques et aux libertés individuelles

  • Points différents : Le parti démocrate est attaché à une intervention fédérale active alors que les républicains veulent plus d’autonomie et un contrôle central limité : l‘âne contre l’éléphant (explications ci-dessous).

Lire plus : Tout savoir sur la politique américaine – Mister Prépa (misterprepa.net)

 

Le système à deux partis

Un parti politique est généralement dirigé par un chef de parti ou un porte-parole et il existe une organisation dirigeante qui définit une politique au niveau national. Aux États-Unis, la structure est décentralisée.

Il existe d’autres tendances politiques d’« organisation de base ».

Trois grands partis :

  • Le Parti libertarien créé en 1971 : pas de gouvernement central, favoriser la dérégulation des marchés, renforcer les libertés individuelles.
  • Le parti vert : contrôle des ressources naturelles, justice sociale et non-violence.
  • The Constitution Party : ultra-conservateur, positions pro-vie, droits sur les armes à feu, protectionnisme, opposition à l’immigration.

 

La parti démocrate (Californie, New York par exemple)

Fondée par Andrew Jackson en 1824. 15 présidents démocrates depuis.

Soutenait l’esclavage au 19e siècle. S’est opposé aux droits civiques après la guerre de Sécession.

Première Guerre mondiale : Wilson a mis en œuvre un grand nombre de réformes sociales. Roosevelt et le New deal.

Aujourd’hui :

  • Un gouvernement central fort pour réglementer l’industrie et les affaires.
  • Assistance aux malades, aux personnes âgées et aux chômeurs.
  • Séparation claire entre l’Église et l’État.
  • Coopération internationale.

1960s : Les mouvements pour les droits civiques, le succès des politiques de Kennedy ont conduit à la loi sur les droits civiques (1964).
1972 : ils perdent les élections parce qu’ils n’ont pas encouragé la guerre au Vietnam.
2001 : le parti démocrate reprend le contrôle du Sénat et de la Chambre des représentants à la suite d’attaques terroristes.
2010s : Le parti démocrate perd le contrôle des deux chambres du Congrès.

 

Le parti républicain (Texas par exemple)

Le Grand Old Party (GOP) créé en 1854 par Lincoln. Contre les démocrates au sujet de l’esclavage et de la fédération. 18 présidents depuis.

Associé à l’approche économique du laissez-faire, à la déréglementation et la faiblesse du gouvernement fédéral.

Abraham Lincoln devient le premier président républicain et gère la guerre de Sécession dans le cadre d’une coalition nationale.

1896 : Les républicains prennent le contrôle des deux chambres. McKinley est un protectionniste conservateur.
1930s : Hoover (Républicain) n’a pas su lutter contre les conséquences de ce désastre. Ils perdent leur crédibilité et augmentent les pouvoirs fédéraux.
1953 : Eisenhower : mesures anticommunistes, action contre la législation sur les droits civiques
1970s : Le scandale du Watergate de Nixon affaiblit le parti.
1980s : Reagan permet aux républicains de gagner en influence politique. Libéral, réductions d’impôts, puissance militaire
La guerre froide prend fin avec Bush : Le parti républicain reprend le contrôle total du Congrès.
2001 : augmentation de l’interventionnisme militaire américain
2008 : Barack Obama met en place des programmes militaires modérés.

 

Différences politiques

Ils se sont reconnus comme l’âne (humble, courageux) et l’éléphant (fort, intelligent, digne). Mais le parti républicain prétend que l’âne est têtu et stupide et le parti démocrate prétend que l’éléphant est grand et maladroit.

 

Questions sociales et morales

Oppositions sur l’avortement, l’euthanasie, le mariage homosexuel, la légalisation des drogues, l’immigration, les LGBT, le contrôle des armes à feu, l’abolition de la peine de mort.

 

Économie


Différences sur les questions fiscales (impôts progressifs pour les Démocrates et réduction des impôts pour les Républicains afin d’encourager les entreprises et les investissements).
L’égalité des chances économiques, des syndicats forts pour le parti démocrate contre les marchés libres, la réussite individuelle comme facteurs de prospérité économique pour le parti républicain.
Mais les deux partis sont plutôt non-interventionnistes.

Vous pourriez aussi aimer