Travailler les maths tôt le matin

Que vous rentriez en première, deuxième ou troisième année (pour nos chères khûbes), les maths restent la matière phare. Elle est discriminatoire, certes, mais pourtant c’est bien sur celle ci qu’il faut miser dès le début parce que le moindre effort réalisé paiera, (ce qui est moins le cas peut être pour des matières plus littéraires comme l’ESH, la géopolitique, ou la culture G).

C’est un travail de fond avec ce que certains appellent LE DÉCLIC, qui arrive plus ou moins tôt dans l’année. Mais alors quel est ton but ? Faire que ce déclic arrive le plus tôt possible ! En fait, les maths c’est comme la courbe exponentielle : une fois cette étape passée, les notes ne baissent plus jamais (ou très rarement) et la progression est nettement visible. Plus le déclic arrive tôt, plus la marge de progression avant les concours est grande. Il faut donc travailler les maths régulièrement et de manière intensive assez tôt dans l’année (pour ceux qui n’ont pas en tout cas d’aptitude innée pour cette matière).


L’effet pygmalion

Ce qui est cool aussi avec les maths c’est qu’un cercle vertueux s’installe : si l’on se met à travailler quotidiennement et efficacement les maths, même si ca peut piquer au début, nos notes vont petit à petit augmenter, ce qui va nous rendre fier, confiant et nous donner envie de travailler cette matière. Dès lors, nos notes augmenteront encore et cela nous donnera davantage envie de travailler, et ainsi de suite… ahh le pouvoir du cercle vertueux !

C’est pourquoi, pour être sûre de travailler quotidiennement et efficacement les maths j’ai mis en place une méthode qui peut te servir 😉

Étant donné que je n’ai pas de difficulté à me lever tôt, j’ai choisi en 2e année de travailler les maths de 5h à 7h du matin, avant de prendre mon petit dej et de partir en cours.

Sur ces 2h, je révisais pendant 15min les formules (sans cela, impossible de réussir les exos).

Ensuite, pendant mes cours j’avais noté un signe « attention » à côté de tous les exos où j’avais pu avoir une difficulté ou bien à côté de ceux qui étaient des exos type à savoir refaire parfaitement. Ainsi, le matin je relisais ces exercices « attention » et je faisais des « fiches méthode » assez succinctes sur ceux ci. Par exemple, une fiche sur la méthode du conjugué, sur l’élévation à l’exponentielle pour retrouver une forme connue, etc…

S’il me restait du temps sur ces 2h, je faisais des exercices d’annales.


Lire plus : Comment travailler les annales de mathématiques ? 


Travailler tôt le matin a plusieurs avantages

Notre cerveau est bien concentré le matin car il n’a pas accumulé la fatigue et les possibles coups de blues de la journée. On peut donc avoir l’esprit tranquille et frais pour le consacrer aux maths.

On évite les distractions avec le téléphone car personne n’est réveillé à cette heure-ci, donc pas de snap à ouvrir 😉

Le soir, une fois les cours terminés, on est soulagé car on sait que l’on a pas à se replonger dans les maths : nos 2h quotidiennes ont été faites 😉 On peut donc se consacrer à des matières littéraires qui exigent un peu moins d’effort (bien qu’il ne faille pas les négliger !)

Toutefois, même si se lever tôt pour travailler le matin avant les cours a beaucoup de points positifs, il n’en reste pas moins que si tu as besoin de 8-9h de sommeil tu dois penser à avancer ton heure de coucher de 2h. Tu verras que c’est aussi satisfaisant de se savoir au chaud sous la couette pendant que tes camarades travaillent jusqu’à 23h-00H le soir 🙂

Le mot de la fin : il ne faut pas avoir peur de changer plusieurs fois de méthode au cours de l’année, c’est normal afin de trouver celle qui te correspondra le mieux. J’ai pu être un peu stressée au début de changer mon rythme de sommeil et de travail, mais au final j’y ai rapidement trouvé mon compte ! Cette méthode peut te convenir et dans ces cas là tu gagneras en efficacité et donc tu gagneras du temps (ce qui est plutôt cool en prépa :)), et si tu ne t’y fais pas, no panique ! Tu auras essayé et n’auras rien perdu, au contraire, tu te connaîtra mieux.

Vous pourriez aussi aimer