Misterprepa

Espagnol : Les personnalités à connaître pour vos oraux

Sommaire

Le nombre de personnalités à connaître en prépa est assez conséquent, entre les auteurs en culture générale, les penseurs en économie et les personnalités à la une de l’actualité pour toutes les matières, il arrive bien souvent de se mélanger les pinceaux. C’est pourquoi dans cet article, nous te proposons de revenir sur l’ensemble des figures connues de l’Amérique Latine, de quoi impressionner vos professeurs en essai et en khôlle. Bien entendu, cette liste ne présente qu’une partie des figures importantes et il ne faut pas hésiter à la compléter.

 

Nicolás Maduro, un président accroché au pouvoir

Président socialiste depuis maintenant près de 10 ans, Maduro accède au pouvoir en 2013 après la mort d’Hugo Chavez. Dès son élection il est accusé de triche par son adversaire qui refuse de reconnaître le résultat. Les principales causes qu’il défend sont la lutte contre la crise économique, la traque à l’inflation et les mesures sociales.

Rapidement critiqué par la population, le président vénézuélien se défend en affirmant vouloir mener une guerre contre le capitalisme sans pour autant laisser l’économie de marché libre. Sa politique s’avère être une catastrophe et le pays connaît une hyperinflation faisant croitre les prix de plusieurs milliers de pourcents. Les élections de 2018 le placent à nouveau à la tête du pays, cependant, une crise politique vient toucher le pays lorsque l’Assemblée nationale place Juan Guaido. Une majorité des autres pays reconnaissent alors ce nouveau président. Guaido est réélu début 2022 pour un poste de président intérimaire, mais il ne sera jamais réellement à la tête du pouvoir. Maduro continue à s’accrocher au pouvoir et à gouverner le pays.

 

En savoir plus: L’essentiel de la corruption en Amérique Latine.

 

Andrés Manuel López Obrador, un mandat difficile entre politique de Trump et COVID.

Elu en 2018 après avoir été candidat en 2006 et en 2012, AMLO est président du Mexique. Président de gauche, il veut lutter contre la corruption, créer un Etat-providence et pacifier les tensions dans son pays. Depuis son accession au pouvoir, ses principales réformes se sont faites dans l’éducation, la suppression des remises d’impôts, l’amélioration des services de santé et de retraite et de certains privilèges d’élus. Il a aussi dû affronter la politique anti-migratoire de Donald Trump qui réclamait de l’argent pour la construction de son mur mais aussi les politiques protectionnistes du président américain qui mettaient à mal le pays. AMLO a aussi été obligé de se placer dans la crise bolivienne en accordant l’asile politique à l’ancien président, Evo Morales. Bien entendu, la crise du COVID a fragilisé son pays et sa politique, mais finalement le président a réussi à stabiliser l’économie (chômage, inflation,…).

Evo Morales, de président bolivien à réfugié politique.

Ancien président de Bolivie entre 2006 et 2019, Evo Morales est membre d’un peuple indigène bolivien. Dès son arrivée, il mène une politique sociale forte et cherche à lutter contre le trafic de drogue qui touche majoritairement son pays. Parmi ses mesures les plus impactantes, il réduit le salaire des hauts fonctionnaires et favorise la nationalisation des entreprises pétrolières. Son début en politique permet à la Bolivie une expansion économique enregistrant des records de croissance économique.

Son implication dans l’écologie reste assez floue, en effet, le parti MAS défend l’environnement mais les actions du gouvernement ne se font pas voir et la déforestation continue massivement dans le pays. Si la constitution du pays limite le nombre de mandats à deux, le président la fait modifier. Le premier mandat ne comptait plus dans les limites constitutionnelles de mandat. Suite à une déclaration de victoire (quelque peu frauduleuse), des manifestations explosent dans le pays et l’opposition s’empare du pouvoir. Morales est obligé de fuir et de s’exiler dans d’autres pays. En 2020, Luis Arce est élu à la tête du pays, membre du parti MAS, il permet le retour de Morales dans le pays. Morales reste à ce jour présidente du parti Movimiento al Socialismo.

En savoir plus:  Ecologie: qu’en est-il en Amérique du Sud ?

 

Pedro Castillo, ou comment rétablir la stabilité

Pedro Castillo arrive au pouvoir après une crise politique majeure au Pérou, en effet, le pays a connu 3 présidents différents en l’esp ace de dix jours et a permis l’arrivée au pouvoir de Francisco Sagasti. Après 8 mois de pouvoir, Sagasti perd les élections et Castillo arrive au pouvoir. Le mandat de Castillo connaît quelques difficultés car son gouvernement est largement critiqué, mais après quelques mesures socialistes sur l’économie et les dépenses publique et sa volonté de lutte contre la corrup-

-tion (il veut remplacer la constitution de 1993 mise en place par Fujimori, ancien président impliqué dans des affaires de corruption) il s’est installé de manière stable. Sur le plan social, le président Castillo défend des idées très conservatrices en refusant la légalisation de l’avortement ou le mariage pour tous.

 

Pour finir

 

Voici donc une revue des principales personnalités du monde espagnol, bien entendu cette liste n’est pas exhaustive et se doit même d’être complétée (personnages historiques, personnalités médiatiques, indépendantistes catalans,…). En comprenant l’impact de chaque personnalité dans le monde espagnol et les interactions entre chacun, il est plus facile de comprendre l’histoire et la politique de l’Espagne.

Newsletter
Picture of Yovan Augeard
Yovan Augeard
Après trois années de classe préparatoire au Lycée Voltaire d'Orléans (45), j'ai intégré l'EDHEC. J'oeuvre pour l'égalité des chances, et c'est pourquoi j'ai intégré l'équipe Mister Prépa.
Vous pourriez aussi amer