Les références incontournables sur l’Asie

Après la fiche sur les références et citations sur L’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient à rajouter dans ses copies de HGG, voici celle sur l’Asie !

 

Auteurs sur la Chine

Deng Xiaoping : »Il faut traverser la rivière en tâtant les pierres » : cette citation fait référence au passage à l’économie socialiste de marché.

« Peu importe que le chat soit noir ou blanc pourvu qu’il rattrape les souris » : afin de devenir une puissance économique mondiale la Chine est prête à utiliser tous les moyens pour y parvenir.

 

Michel Foucher : « Circuit intégré asiatique » : cette notion fait référence à la division du travail en Asie. En effet, chaque pays était spécialisé dans une activité en particulier.

 

Immanuel Wallerstein :  selon lui la Chine est le 1er partenaire du Japon, des Philippines et du Vietnam. Il parle de « faisceaux de relations » pour définir ce phénomène.

 

Hu Jintao (prési Chine 2003-2013) : « Dilemme de Malacca » : Tout le pétrole importé par la Chine passe par le détroit de Malacca. La Chine a donc développé sa stratégie du collier de perles pour sécuriser ses routes d’approvisionnement en pétrole.

 

Quatres modernisations de Zhou Enlai : l’Agriculture,l’industrie, la défense nationale, la science/technologie. Mais c’est Deng Xiaoping qui engage ces réformes.  

 

Pascal Lamy :  l’auteur mentionne que la Chine est en croissance mais reste assez bienveillante car elle a besoin d’un monde stable et d’un environnement favorable à son développement.

 

Jean-Joseph Boillot : « la Chine contribue au développement de l’Afrique » ; « Les Chinois ne font que répliquer ce qu’a fait la France avec la Françafrique. On ne peut pas les excuser, mais il ne faut pas pour autant en faire des boucs émissaires ».

 

Ian BremmerThe End of the Free Market : l’auteur annonçait la rivalité de deux systèmes : le « capitalisme de marché » des pays occidentaux versus le « capitalisme d’État » d’une poignée de pays émergents dont la Chine en position de primus inter pares. 

 

Hubert Védrine : Il manque le soft power à la Chine pour être une hyperpuissance.

 

Jean Luc Domenach, La Chine m’inquiète : Pour l’instant, le véritable facteur de paix sociale est la croissance, mais celle-ci est déjà sur le déclin et risque de transformer la Chine en véritable poudrière sociale.

 

D Vernet, La Chine contre l’Amérique: le duel du siècle : Un duel qui mènera à une 3ème  guerre mondiale? La probabilité dépendra, d’une part, de la capacité du gouvernement chinois à contenir l’ultranationalisme qu’il a encouragé, et, d’autre part, aux États-Unis, de trouver une forme de coopération qui donne sa place à la puissance chinoise.

 

Auteurs sur le Japon 

Pierre Francois Souyri : « Le Japon n’a pas attendu l’Occident pour se moderniser ».

Pendant l’ère Meiji (1868-1912) ont eu lieu des réformes des institutions qui ont posé les bases d’un Etat nation moderne. 

Fukushima est un « véritable coup sur la tête » pour le Japon car cette catastrophe arrive au moment où l’économie chinoise commençait à dépasser le Japon.

 

Akamatsu : Modèle en vol d’oies sauvages : Modèle qui se caractérise par, dans un premier temps, un développement autocentré, puis par une remontée de la valeur ajoutée par délocalisation des activités à faible valeur ajoutée.

 

Marion Peron-Doise : le Japon est devenu une « puissance militaire décomplexée ».

 

Augustin Berque :  l’auteur évoque le Japon de l’endroit et Japon de l’envers. Le « Japon de l’endroit » ou « Japon utile », correspond essentiellement à la côte est, fortement urbanisée et artificialisée et concentrant la plupart des complexes industrialo-portuaires du pays. Le Japon de l’envers, tourné vers la péninsule de Corée et la Chine, fait référence aux régions rurales en crise démographique.

 L’auteur identifie la politique environnementale des années 60 et 70 comme une catastrophe qui a « saccagé leur patrimoine naturel ».

 

Auteurs sur l’Inde

Jean Joseph Boillot : l’Occident est plutôt préoccupé par la Chine et il ne fait pas attention à  la multiplication des rachats indiens (capitalisme indien « Go Global »). 

 

Robert Kaplan : l’océan indien est en train de devenir le « centre de gravité du monde au XXIè ».

 

Amartya Sen : L’accès à l’éducation et la santé sont nécessaires pour sortir de la pauvreté. C’est pourquoi l’Inde est en retard et n’arrive pas encore à sortir de la pauvreté.

 

Pierre Varma, XXIe siècle sera le siècle de l’Inde:les informaticiens  sont « l’or noir » indien. 

 

Emmanuel Lincot : « L’Inde et la Chine ça sera le match du siècle ». 

 

Lire plus: La géopo en films #5 – l’Asie

Lire plus: Les ouvrages les plus utiles à citer en dissertations de HGG #2 Asie

 

Conclusion 

Voici quelques références qui peuvent approfondir vos connaissances sur le continent asiatique. N’hésitez pas à noter les citations et références qui vous semblent pertinentes et intéressantes à rajouter dans une copie. Soyez curieux, lisez les articles du Monde, de Diplomatie, écoutez France Culture en allant en cours et surtout ne lâchez rien !

Alisa TCHEGODAEVA

Etudiante à HEC Paris après 2 ans de classe préparatoire ECS au lycée Hoche, j'ai à coeur de vous partager mon retour d'expérience et vous aider à bien vivre votre prépa.

Vous pourriez aussi aimer