Les références incontournables sur l’Afrique et le MO

Après la fiche sur les références incontournables sur l’Europe, voici celle sur le continent africain et le Moyen-Orient. N’hésitez pas à rajouter vos propres références !

 

Références sur l’Afrique

Romain Gary, Les racines du ciel : «L’Afrique ne s’éveillera à son destin que lorsqu’elle aura cessé d’être le jardin zoologique du monde.»

 

Philippe Hugon: « Pas mondialisatrice mais mondialisée »

 

Jean Michel Severino, Le temps de l’Afrique : « Le XXIe siècle sera celui de l’Afrique. » Elle est désormais au centre de nouveaux grands enjeux mondiaux. Elle était « mal partie » mais la voilà de retour. 

 

Sylvie Brunel, L’Afrique est-elle si bien partie? : Inégalités internes, corruption et clientélisme compromettent le développement.

« décennie du chaos » (Sylvie Brunel, 1991-2001) 

« Les vraies réussites s’individualisent en tâches de léopard sur une toile de fond qui reste celle du sous-développement » ;  » La croissance, ce n’est pas le développement ».

 

Serge Mikhaïlof, Africanistan : Le Sahel francophone est une zone d’immense fragilité, dont les caractéristiques rappellent l’Afghanistan. L’Afrique en crise existe toujours et se comporte comme un cancer, envoyant ses métastases dans les pays voisins. Il faut éviter que l’Afrique en crise n’arrive dans nos banlieues.

 

Dambisa Moyo, Dead Aid: l’aide pour le développement est une malédiction car encourage la corruption, les conflits et décourage les producteurs.

 

Michel Foucher, Frontières d’Afrique, pour en finir avec un mythe: Il s’attaque à la vision traditionnelle selon laquelle les frontières africaines sont source de tous les maux des sociétés africaines. Il s’agit juste d’une déresponsabilisation des États africains pour justifier leur mal-développement.

 

François-Xavier Verschave, La Françafrique: le plus long scandale de la République

L’auteur y démontre et dénonce le soutien permanent de la France à l’installation de régimes corrompus ou dictatoriaux « amis » de la France. Ces réseaux personnels ont été tissés par les différents « messieurs Afrique » dont Jacques Foccart, le plus connu.

« La Françafrique, c’est comme un iceberg. Vous avez la face du dessus : la France meilleure amie de l’Afrique, patrie des droits de l’Homme, etc. Et puis ensuite, vous avez 90 % de la relation qui est immergée : l’ensemble des mécanismes de maintien de la domination française en Afrique avec des alliés africains. »

 

Emmanuel Macron : « erreur profonde, faute de la République », à Abidjan. Bruno Le Maire, y avait rappelé l’ambition macronienne de « faciliter le développement économique de l’Afrique par l’esprit d’entrepreneuriat » (France 2,5 Mds d’euros au financement des PME africaines).

 

Mitterand : « Sans l’Afrique, il n’y aura pas d’histoire de France au 21e siècle. »

 

Jean Montalat : « La Corrèze avant le Zambèze. » 

 

André Gide, Voyage au Gabon (journal de voyage 1927) : Dans les colonies françaises, le transport des richesses notamment minières jusqu’à l’Atlantique par la construction du chemin de fer Congo-océan a fait 25 000 morts parmi la main d’oeuvre affectée au chantier. Dénonce les pratiques des compagnies commerciales à l’égard des Noirs.

 

 

Références Moyen-Orient

Leyla Dakhli, De l’utopie à l’apocalypse :« La Méditerranée est une utopie » : Imaginaire idyllique de la Méditerranée (soleil, vignes, oliviers, coexistence entre cultures). Mais c’est l’espace du choc des civilisations : « la mer cimetière » (ex : conflit syrien).

 

Nadji Safir : La science, en marge des sociétés musulmanes (article du Monde) : Nous vivons une phase historique dominée par les enjeux liés à la connaissance devenue la « principale force productive » selon André Gorz.

 

Terry Lynn, The Paradox of Plenty, 1997 : Paradoxe de pays ayant des rentrées d’argent naturelles mais qui ne réussissent pas à sortir du sous-développement leur pays. Permet l’illustration de la malédiction de la rente qui enferme dans un syndrome hollandais.

 

Brzezinski en 1978 : Théorie de l’arc de crise

 

Alexandre Adler, Rendez-vous avec l’Islam : « La guerre ne se déroule pas entre l’Islam et les puissances extérieures, mais au sein de l’Islam lui-même. »

 

Denis Bauchard « le MO est en feu » 2017 RAMSES

 

Corm : « Ce sont les occidentaux qui ont semé les graines de la violence et du fanatisme ».

 

Olivier Roy, Le croissant et le chaos, 2007 : Il tente d’expliquer la raison de l’échec de la politique américaine dans cet espace. Une des erreurs a été de considérer que le terrorisme provenait d’une mauvaise gouvernance, appelant donc une démocratisation par la force et le droit d’ingérence de cet espace.

 

Lire plus: Les ouvrages les plus utiles à citer en dissertation de HGG (Afrique et MO)

 

Conclusion 

Voici quelques citations et références que vous pouvez retenir pour enrichir vos copies, améliorer vos colles de géopolitique. N’hésitez pas à vous faire des fiches de références pour chaque continent et chaque thématique. Dès que vous lisez un article intéressant, une opinion originale sur un sujet, écrivez la citation ainsi qu’une petite phrase d’explication dans votre fiche à références. Le jury valorise beaucoup les copies et les exposés oraux riches en références pertinentes ! Bon courage à tous !

 

 

Alisa TCHEGODAEVA

Etudiante à HEC Paris après 2 ans de classe préparatoire ECS au lycée Hoche, j'ai à coeur de vous partager mon retour d'expérience et vous aider à bien vivre votre prépa.

Vous pourriez aussi aimer