Prépa ECT: comment progresser en mathématiques ?

Les mathématiques sont une des matières qui peuvent faire la différence entre les étudiants en prépa ECT. Cela s’explique par le fait que les bacheliers STMG ne sont pas parvenus à mettre fin à leurs lacunes des années précédentes. Ce qui est dommage, étant donné que les mathématiques sont une matière très fiable et qui repose sur la régularité et le mental de l’étudiant.

 

Prépa ECT : Le travail à faire en première année en mathématiques

En première année, il est indispensable de revoir les bases et de bien les maîtriser. Pour cela, il est nécessaire de faire un récapitulatif des bases du lycée la veille de la rentrée. De plus, il serait préférable de faire des fiches qui pourront être révisées durant les temps morts comme les transports en commun ou les files d’attente et apprendre les différentes propriétés. Cependant, les mathématiques ne se limitent pas à ça, il faut trouver des exercices à un niveau différé et les faire et refaire du plus facile au plus difficile, jusqu’à être sûr de bien maîtriser le chapitre ou la propriété. Et surtout, ne pas chercher à augmenter le niveau de difficulté des exercices avant d’avoir maîtrisé ceux de base. En ce qui concerne le travail qui doit être fait en classe, il est bien évident qu’il faut suivre le professeur mais surtout bien noter toutes les corrections soigneusement pour pouvoir refaire les exercices. C’est pour cela que je recommande, à chaque fin de trimestre de refaire l’ensemble des exercices fait en classes et de vérifier le tout avec les corrigés. Enfin, lors des vacances d’été, je te recommande de revoir l’ensemble des chapitres soigneusement et refaire l’ensemble des exercices donnés par ton professeur avant de se tourner vers les annales.

 

 

Mathématiques ECT : Le travail à faire en deuxième année

À ce moment-là, il faut s’assurer d’avoir bien maîtrisé les chapitres de première année, afin d’être à jour et pouvoir entamer la phase la plus dure. En deuxième année, il ne suffit plus que de travailler les exercices fait en classe, il faut également ajouter des exercices d’annales qui restent tout de même accessibles, ceux qui nécessitent uniquement la maîtrise des chapitres de première année ou un seul chapitre ( comme les matrices). Pour cela, je recommande dans un premier temps de se concentrer principalement sur les annales types ESC qui sont extrêmement instructives puisqu’ils se concentrent sur les bases de la première année et qui restent plus accessibles que les annales types Ecricome et Escp. C’est là qu’il faut savoir faire preuve de patience et essayer de maîtriser l’ensemble des annales ESC des 15 dernières années même si les schémas de certains exercices sont répétitifs. C’est comme ça que les réflexes se
développent ! En parallèle, il faut avoir un petit cahier de rédaction où il faudra inscrire l’ensemble des rédactions nécessaires et à force d’écritures et de révisions, cela deviendra instinctif. Il faut garder un rythme constant, ne surtout pas avoir de retard et ne pas prendre beaucoup d’avance sur les chapitres qui n’ont pas encore été traité en cours. Car, le temps que tu vas dépenser à essayer de découvrir un nouveau chapitre, tu peux le consacrer à des annales ou à d’autres exercices. La répétition des exercices serait efficace sous réserve de ne pas refaire les mêmes erreurs et de les comprendre.

 

Lire plus: comment aborder les maths ECT en deuxième année 

 

Touches finales pour exceller en maths ECT

Il est possible de t’améliorer et d’éviter tes erreurs grâce à un cahier que tu vas consacrer à tes lacunes, où tu vas prendre le soin de noter tes erreurs et comment tu as trouvé la solution à ces erreurs. Cela te sera utile en période de préparation au concours ou d’un devoir surveillé, car tu vas développer des réflexes et automatismes qui te permettront de trouver une solution même à des exercices similaires que tu n’as pas eu l’occasion de faire. Enfin, un des points les plus importants demeure la rapidité, il est dommage de maîtriser son cours et ses exercices mais d’être pénalisé à cause du temps. Pour éviter cela, il faut travailler sur sa vitesse à partir de la deuxième année en essayant de faire les annales dans un temps très réduits.

 

Lire plus: les conseils pour bien débuter la prépa ECT 

Vous pourriez aussi aimer