L’actualité en bref – Semaine du 17 au 23 mai 2022

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par la demande du Medef d’une aide fiscale pour financer la transition écologique, la fin de l’utilisation du réseau 5G canadien par Huawei et la mise en place d’un ticket à 9 euros par mois en Allemagne.

 

Le Canada interdit Huawei de son réseau 5G

Le Canada, dans le sillage des décisions prises par les « Five Eyes » (Etats-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande et Royaume-Uni) va exclure le géant chinois des télécommunications Huawei du déploiement de son réseau 5G dans le pays. De son côté, le groupe chinois a déploré une « décision politique regrettable » qui ne peut être justifiée par des « raisons de cybersécurité ». « L’équipement Huawei, y compris le matériel et les logiciels, a été régulièrement et étroitement examiné par le gouvernement et ses agences de sécurité selon des normes de qualité strictes », a ajouté le groupe de télécoms. Washington a « salué » cette décision. 

Source: https://www.lemonde.fr/international/article/2022/05/20/le-canada-bannit-huawei-du-reseau-5g_6126878_3210.html

 

Le Medef demande un coup de pouce fiscal pour financer la transition écologique 

Alors que l’idée avait déjà été soumise mais pas retenue durant les élections présidentielles, le Medef revient à la charge pour réclamer au futur gouvernement une baisse massive des impôts de production de l’ordre de 35 milliards d’euros pour financer le coût à venir pour les entreprises de la transition écologique. La décarbonation de l’économie ne se fera qu’au prix d’un mur d’investissements, chiffré à hauteur de 58 à 80 milliards d’euros supplémentaires par an. Sur ce total, la facture serait de 31 à 43 milliards d’euros en plus pour les seules entreprises. Au-delà de ces questions de financement, le Medef demande aussi « des changements de méthode et d’organisation ». « Il faut donner de la visibilité, en arrêtant de faire une loi tous les ans à chaque fois qu’un nouveau ministre arrive », avance Geoffroy Roux de Bézieux.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/le-medef-demande-un-coup-de-pouce-fiscal-pour-financer-la-transition-ecologique-1407355

 

Tout juste reconduit, Bruno Le Maire s’attaque au chantier du pouvoir d’achat

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté numérique et industrielle a reçu en début de semaine les principaux acteurs patronaux afin de préparer le projet de loi sur le pouvoir d’achat et la lutte contre l’inflation. Les principaux points de ce projet de loi sont la remise sur les prix du carburant, le chèque d’alimentation, le relèvement du point d’indice des fonctionnaires, revalorisations des minima sociaux et des retraites… Pour autant, au vu de l’équation budgétaire très compliquée, toutes ces mesures ne doivent pas reposer uniquement sur l’intervention de l’Etat mais que les entreprises jouent également leur rôle, notamment à travers le triplement de la prime Macron, l’augmentation des salaires ou des engagements de filière.

Source: https://www.lesechos.fr/politique-societe/gouvernement/conforte-a-bercy-bruno-le-maire-lance-le-chantier-du-pouvoir-dachat-1408721

 

Bilan encourageant du rapprochement de Cap emploi et Pôle emploi

Engagé début 2020, le rapprochement du réseau Cheops des Cap emploi, structures du service public dédiées aux personnes handicapées, avec celui de Pôle emploi, est sur le point d’aboutir. Plus de neuf agences de Pôle emploi sur dix hébergent désormais les conseillers spécialisés du réseau, les autres ce sera fait d’ici à fin septembre. Avec, pour la vingtaine de sites pilotes, des retours jugés positifs. Au total, l’action combinée des deux opérateurs a permis à près de 200.000 chômeurs handicapés de retrouver un travail l’année dernière. Malheureusement, la différence entre les chômeurs handicapés et les chômeurs demeurent importante, bien qu’ayant baissé de 5 points depuis 2017, puisque le taux s’établit à 14% contre 7,3%. 

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/handicap-bilan-encourageant-pour-le-rapprochement-de-cap-emploi-et-pole-emploi-1408335

 

Révolution des transports en commun en Allemagne

L’Allemagne a décidé d’adopter le ticket à 9 euros par mois à partir du lundi 23 mai pour une durée de 3 mois. L’objectif affiché est de convaincre les automobilistes de laisser leur voiture au garage, dans le contexte de la forte hausse des prix du pétrole. Surtout depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine, Berlin redouble d’efforts pour réduire la dépendance du pays au pétrole et au gaz russes. Le ticket à 9 euros se veut être aussi une aide ciblée aux usagers de transports en commun face à l’inflation. Plusieurs régions ont critiqué le projet, ces dernières semaines, arguant que ce ticket créerait surtout des effets d’aubaine pour les touristes et creuserait un trou dans les finances publiques, sans effet garanti sur le comportement des automobilistes. Sans parler des conséquences redoutées sur l’engorgement des transports publics, qui n’ont pas augmenté leur capacité

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/05/20/l-allemagne-teste-le-ticket-mensuel-a-9-euros-pour-les-transports-en-commun_6127023_3234.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer