Anglais LV2 ECRICOME 2024 – Analyse du sujet

Découvrez dans cet article de Mister Prépa, notre analyse du sujet de l’épreuve d’anglais LV2 ECRICOME 2024

Cette épreuve est très importante au concours. En effet, pour les prépas ECT, l’épreuve d’anglais LV2 ECRICOME peut avoir un coefficient allant jusqu’à 4 pour Rennes School of Business. Pour les prépas ECG, ce coefficient est de 3 pour KEDGE BS, NEOMA et MBS. Il monte à 4 pour Rennes School of Business ainsi que l’EM Strasbourg.

 

POUR VOIR LE SUJET D’ANGLAIS LV2 ECRICOME 2024

POUR VOIR TOUS LES CONSEILS, SUJETS ET LES ANALYSES DU CONCOURS ECRICOME 2024

 

L’analyse du sujet de LV2 Anglais ECRICOME 2024

VERSION

La version traitait de l’enjeu du temps passé au bureau dans le monde du travail, particulièrement au Royaume-Uni et à Londres. Il s’agit donc d’un champ lexical assez connu et étudié, donc pas de grandes difficultés à ce niveau.

Il y a quelques tournures grammaticales qui nécessitent une attention particulière :

  • Dès la première phrase, la tournure est particulière avec « The office is back », on aurait pu traduire cela par « le retour au bureau est en cours ».
  • « If only it were so simple » aurait pu se traduire par « si seulement c’était aussi simple ». On traduit le subjonctif avec de l’imparfait et le « so » par « aussi ».
  • « In the last year » devient « au cours de l’année écoulée ».
  • « UK employee » se traduit bien par « des employés britanniques ».
  • « It is likely that », expression de la probabilité se traduit par « il est probable que » suivi du futur.
  • « Nowhere is this clearer » est une formule particulière que l’on peut traduire par « Cela est particulièrement évident ».
  • Il fallait garder « City » car c’est le nom du quartier des affaires à Londres et ne surtout pas traduire par « ville ».
  • Attention à la formule « either + or ».

Au niveau des verbes, il fallait utiliser le passé composé et le passé antérieur pour faire la concordance des temps, mais sans grandes difficultés. Il y avait également pas mal de présent simple.

Au niveau du vocabulaire, il y avait quelques difficultés :

  • « Has issued a warning » peut se traduire par « a émis un avertissement ».
  • « Unforeseen » signifie « imprévu » ou « inattendu ».
  • « Fall foul of » devient « ne respecte pas ».
  • « Coming into force by » peut se traduire ici par « entrer en vigueur d’ici ».

 

THÈME

Le thème abordé concerne le problème préoccupant des sans-abris aux États-Unis. Bien qu’il n’y ait pas de grandes difficultés, examinons ensemble les tournures grammaticales et le vocabulaire qui pourraient poser problème.

En ce qui concerne les tournures grammaticales :

  • « Qui se trouvent être démocrates » devient « which happen to be Democratic ».
  • Faites attention à l’expression « de plus en plus aigu », qui devient « an increasingly acute problem ».
  • « Malgré » se remplace par « despite ».
  • « Où se concentre un tiers des sans-abris » peut se traduire par « where a third of the homeless population is concentrated ».
  • « L’agglomération qui a connu la plus forte augmentation post-pandémie » peut se traduire par « the urban area with the highest post-pandemic increase ».
  • « Permet de solliciter les fonds fédéraux » peut se traduire par  » that allows to use the federal funds ».
  • Ici, il s’agit de l’expression de la date, « le 12 décembre » devient « On December 12 ».

En ce qui concerne le vocabulaire :

  • « Les vagues de chaleur » se disent « heatwaves ».
  • « Le nombre croissant » se dit bien « growing number ».
  • « Sans-abris » se traduit par « homeless people ».
  • « Grandes villes » ici on peut employer « major ».
  • « Les élus » peut se traduire par « officials » ou « elected officials ».
  • « Déversées » devient « poured ».
  • « Pouvoirs publics » se dit « public authorities ».
  • « État d’urgence » devient « state of emergency ».
  • « L’opinion » peut se traduire par « public opinion ».
  • Attention, « la question » doit se traduire par « issue » et non « question ».
  • « Bilan » peut se dire « record ».
  • « Mitigé » peut se traduire par « mixed ».

ESSAI
  1. Vous auriez pu argumenter que le multiculturalisme enrichit indéniablement la société britannique en favorisant la diversité et en promouvant la compréhension entre les différents groupes culturels. Cependant, le multiculturalisme seul ne suffit pas à garantir la tolérance. Les préjugés et la discrimination existent toujours. Par conséquent, le multiculturalisme est un élément vital de la construction d’une société tolérante, mais il doit être associé à l’éducation et au plaidoyer pour atteindre son plein potentiel. Exemple : En 2023, le gouvernement britannique a mis en place une campagne nationale visant à célébrer la diversité culturelle du pays. Des événements ont été organisés dans tout le pays pour mettre en valeur les contributions des différentes communautés ethniques à la société britannique.

  2. Il était possible, pour ce sujet, d’expliquer qu’à l’ère numérique actuelle, l’accès à l’information est sans précédent. Avec seulement quelques clics, on peut accéder à une vaste gamme de sources d’informations, d’opinions et d’analyses. Cependant, cette abondance d’informations présente des défis. La montée des fausses nouvelles et de la désinformation complique le processus de distinction entre le vrai et le faux. De plus, le volume même d’informations disponible peut être accablant, rendant difficile pour les individus de trier et de trouver des sources fiables. Exemple : Au cours de la même année, une étude a révélé que près de la moitié des informations partagées sur les médias sociaux au Royaume-Uni étaient fausses ou trompeuses.

Il fallait illustrer avec des exemples précis d’actualités.

Justine Lautridou

Étudiante en 1ère année à l'emlyon, Mister Prépa m'a beaucoup aidé étant préparationnaire c'est pourquoi j'ai à coeur de transmettre à mon tour mes connaissances et mes astuces !

Vous pourriez aussi aimer