Anglais : Les personnalités à connaitre pour vos oraux – Politique

S’il est évident que cette liste n’est pas exhaustive, il te faut absolument connaitre ces personnes pour ne pas perdre de points bêtement aux concours, surtout si on te pose une question dessus lors de tes oraux. En retenant leur nom, pays, profession et quelques infos, il est certain que tu excelleras devant le jury ! Cette première édition rassemble les dirigeants politiques de certains pays anglosaxons.

Le premier ministre britannique : Boris Johnson

Boris Johnson est normalement connu de tous les préparationnaires, mais au cas où, voici quelques informations.

Boris Johnson est le premier ministre britannique qui a succédé à Theresa May en juillet 2019. Elu grâce à l’impasse du Brexit dans laquelle Theresa May s’était retrouvée bloquée, il remporte les élections assez facilement. Johnson est membre du parti conservateur et réclame un Brexit « dur ».

Assez in extremis, le premier ministre britannique réussi à trouver un accord qui permet à l’Angleterre de quitter l’Union Européenne. Ses choix politiques sont : une régulation de l’immigration en Angleterre, une augmentation des dépenses militaires, des collaborations commerciales hors de l’Union Européenne et même une faible prise en compte des enjeux climatiques.

L’épidémie de coronavirus n’a pas épargné l’Angleterre et surtout la politique de Johnson. Dans un premier temps, le premier ministre suit le même chemin que les Etats-Unis de Donald Trump et décide de ne pas imposer de confinement stricte. Cependant, la montée des cas de Covid et l’urgence dans les hôpitaux forcent le premier ministre à imposer des restrictions. De plus, l’épidémie entrent même dans sa légitimité au pouvoir, car il est révélé en décembre 2021 que Boris Johnson aurait participé, en mai 2020,  à une fête regroupant beaucoup de personne alors même qu’il avait annoncé un confinement.

Le duo présidentiel américain : Joe Biden et Kamala Harris

En novembre 2020, après une campagne présidentielle assez mouvementée, Joe Biden est élu 46ème président des Etats-Unis et Kamala Harris 49ème Vice-présidente. Joe Biden connaissait déjà la Maison Blanche car il était Vice-Président lors du mandat de Obama. Il choisit Kamala Harris comme vice-présidente après la défaite de cette dernière aux primaires démocrates.

Kamala Harris devient la première femme, la première personne afro-américaine et asio-américaine à occuper la place de Vice-Présidente.

Pour leurs choix politiques, ils s’opposent totalement aux choix faits par l’ancien président. Entrant en fonction pendant l’épidémie de coronavirus, Joe Bide n’hésite pas à mettre en place des mesures visant à contrer l’épidémie, alors que Trump avait minimiser les dégâts du virus. Joe Biden assoupli les mesures anti-migratoires et signe le retour des USA dans les accords de Paris.

Le premier ministre canadien : Justin Trudeau

En 2015, le parti libéral du Canada remporte les élections, ce qui permet à Justin Trudeau d’accéder au poste de Premier Ministre. Justin Trudeau mène une politique libérale : il promet l’augmentation des dépenses publiques, facilite l’accès au pays des réfugiés, défend les droits de la communauté LGBT+, s’engage dans la lutte pour le climat et signe les accords de Paris,…

Lors des élections fédérales de 2019, la victoire, bien que minoritaire de son pays lui permet de rester à la tête du pays. Cependant, il convoque des élections anticipées en 2021 pour essayer d’obtenir la majorité au parlement, ce qui n’a pas fonctionné.

D’autre part, le premier ministre canadien connaît de nombreuses controverses : en 2019, des photos de lui arborant un blackface font la une des journaux, son hommage à Fidel Castro en 2016 et de nombreuses affaires de corruption.

 
Le premier ministre australien : Scott Morrison

Membre du parti libéral d’Australie, Scott Morrison accède au pouvoir grâce à la démission de Turnbull. Il promet des baisses d’impôts pour relancer l’emploi mais semble réticent aux mesures en faveur du climat. En effet, lors des incendies de 2019 qui ont touché l’Australie, le premier ministre prend des vacances. En parallèle, il défend l’utilité de l’exploitation des énergies fossiles. Il mène une politique dure d’immigration, notamment par son ancienne fonction de ministre de l’immigration lors de la mise en place de l’opération Sovereign Borders.

 

La première ministre écossaise : Nicola Sturgeon

Nicola Sturgeon occupe le poste de première ministre écossaise (First Minister in english) depuis 2014. Arrivée au pouvoir suite à la démission de Alex Salmond, elle poursuit les idées indépendantistes avec son parti politique : le Parti national Ecossais. Elle gagne à nouveau les élections en 2016 et conserve son poste de premier ministre. En 2021, elle remporte une fois de plus les élections. Elle s’engage dans la lutte pour l’indépendantisme suite aux résultats du Brexit en demandant un nouveau référendum, qui n’aboutit pas.

 L’épidémie de coronavirus n’a pas échappé à la politique de Sturgeon. Dans un premier temps, elle tente de concilier économie et pandémie, ce qui a été un échec. Elle se voit donc contrainte de fermer les écoles et mettre en place des restrictions. Sa politique défend les droits LGBT+, met en avant l’éducation et tente de préserver le climat (elle sera notamment critiquée pour son manque d’autorité face à Boris Johnson).

Pour en savoir plus sur l’indépendance écossaise, clique ici.

Le premier ministre Irlandais : Paul Givan

Depuis 2021, l’Irlande du Nord connait un nouveau premier ministre : Paul Givan qui succède à Arlène Foster. Paul Givan est un homme politique du Parti Unioniste démocrate élu suite à la démission de l’ancienne première ministre. Paul Givan semble eurosceptique et maintient son engagement en faveur de l’identité britannique.

Cependant, avant même d’être à la tête du pays, il avait déjà connu des controverses : une plainte contre lui d’une travailleuse du sexe, un projet de loi d’amendement sur la liberté de conscience ou même des idées créationnistes qu’il souhaite implanter dans les institutions scolaires.

Yovan Augeard

Après trois années de classe préparatoire au Lycée Voltaire d'Orléans (45), j'ai intégré l'EDHEC. J'oeuvre pour l'égalité des chances, et c'est pourquoi j'ai intégré l'équipe Mister Prépa.

Vous pourriez aussi aimer