Anglais : structures à maitriser #01

Au concours, il est primordial de maitriser certaines structures qui vous serons utiles pour les exercices écrits (thème, version, essai) mais aussi pour les oraux. Connaitre les structures basiques de la langue anglaise peut donc servir de base d’apprentissage pour progresser tout au long de sa classe préparatoire.

 

1) Les phrases interrogatives

Selon le type de question qui est posée, la structure en anglais sera différente. Il faut donc être vigilant à différents points lorsqu’on souhaite poser une question en anglais. Il existe 3 types de questions en anglais :

a) Les questions ouvertes

Dans ce type de question, la structure est : Wh – auxiliaire – sujet – verbe – complément

Les auxiliaires sont : do, can, have.

Exemples :

Où vis-tu ? = Where do you live?

Où l’as-tu rencontré ? = Where did you meet him?

 

b) Les questions avec pronom interrogatif sujet

Dans ce type de question, la structure est : Wh – sujet – verbe – complément

Exemples :

Combien de temps durera le film et qui jouera le rôle principal ? = How long is the movie going to last and who will play the leading role?

Que se passera-t-il si nous ne changeons pas nos habitudes de consommation ? What will happen if we do not change our consumption habits?

Comment se fait-il que personne ne vous ait averti ? How come no one warned you?

 

c) Les yes/no question

Dans ce type de question, la structure est : Auxiliaire – sujet – verbe – complément

Exemple : Veux-tu voir le film ? = Do you want to see the movie?

 

 

2) Conditionnel avec « Si »

En anglais, lorsqu’on veut construire une subordonnée introduite par un « si », il faut distinguer 3 cas de figure différents.  

  • En français : Si + présent de l’indicatif + futur.
  • En anglais : Si + présent de l’indicatif + futur.

Exemple :

Si tu m’invites au cinéma,

je serai très contente.

 

présent de l’indicatif

futur de l’indicatif

 

If you invite me to the cinema,

I will be very happy.

 

présent de l’indicatif

futur de l’indicatif

 

Remarque : lorsque dans la subordonnée le verbe en français est au présent de l’indicatif, la phrase en anglais à la même structure que celle en français.

 

  • En français : Si + imparfait de l’indicatif + conditionnel.
  • En anglais : Si + prétérit + conditionnel.

Exemple :

Si tu m’invitais au cinéma,

je serais très contente.

 

imparfait de l’indicatif

conditionnel présent

 

If you invited me at the cinema,

I would be very happy.

 

imparfait du subjonctif

conditionnel présent

 

  • En français : Si + plus-que-parfait + conditionnel passé.
  • En anglais : Si + past perfect + Would have + participe passé.

Exemple :

Si tu m’avais invité au cinéma,

j’aurais été très contente.

 

plus-que-parfait

Conditionnel passé

 

If you had invited me at the cinema

I would have been very happy.

 

conditionnel passé

conditionnel passé

 

 

3) Traduire le « dont »

La traduction du « dont » dépend de s’il complète un nom ou un verbe.

a) Le « dont » complément du nom = whose

A noter que « whose » n’est jamais suivi d’un article. « Whose » est directement suivi du nom qu’il complète. Pour savoir si le « dont » complète un nom, on se pose la question « dont quoi ? ».

Exemple : La femme dont les enfants jouent au foot = The woman whose children play football

Ici, à la question « dont quoi », on répond « dont les enfants ». Il s’agit bien d’un complément du nom, donc on utilise « whose ».

 

b) Le « dont » complément d’un verbe = whom/which/Ø

« Whom » et « which » peuvent être utilisé dans ce cas, mais il est parfois sous-entendu donc il n’est pas obligatoire de le mettre.

Exemples :

Les amis dont je t’ai parlé… = The friends (whom) I talked to you about…

Les fleurs dont… = The flowers (which)…

 

c) Le « dont » + nombre ou quantité

La structure est : nombre + of + whom/them/many

Exemples :

J’ai 5 amis dont 3 italiens = I have 5 friends 3 of them are Italians.

J’ai des amis dont certains/la moitié sont partis à l’étranger = I have friends some/half of them went aboard.

 

4) Les subordonnées de temps au futur

En anglais, lorsque qu’une phrase au futur comporte « when, as long as, as soon as », la structure en anglais est spécifique :

  • Si le verbe de la subordonnée est au futur simple en français, on utilise du présent en anglais.

Exemple :

Quand il reviendra, je lui dirai ce que je pense = I will tell him what I think when he comes back.

  • Si le verbe de la subordonnée est au futur antérieur en français, on utilise le present perfect en anglais.

Exemple :

Je t’aiderai quand j’aurais fini = I will help you when I have finished.

Vous pourriez aussi aimer